Le Croisic Infos

29 collégiens de Laufenburg à la découverte du Croisic

Depuis 18 ans, les jeunes Allemands du collège Hans-Thoma-Schule de Laufenburg participent à un échange avec leurs homologues du collège du Pouliguen, et pour la première fois, avec ceux du CES Eric Tabarly à La Baule. A chaque fois, c’est l’occasion d’organiser une visite sur Le Croisic, commune jumelée avec la cité Germanique. Au programme : découverte du Croisic sous plusieurs aspects, guidés par les professeurs et les membres du comité de jumelage.

Pour Gabriele Meier-Hähnle, professeur de français et professeur principal, et Bernard Guitton, président du comité de jumelage Croisicais, cette journée est essentielle pour assurer une continuité dans le jumelage. « Il y a de la relève chez les jeunes ! Ce sont eux l’avenir du jumelage et c’est très important de les accueillir », ajoute ce dernier. Déjà, au mois de mars, 33 jeunes Français, dont quelques Croisicais, s’étaient rendus en Allemagne. Aussi, depuis la visite du maire de Laufenburg, il y a quelques semaines, les relations entre les deux communes jumelées sont encore plus chaleureuses.
Les 29 jeunes Allemands, dont une majorité de filles, âgés de 12 à 15 ans apprennent tous le Français, avec leurs professeurs et accompagnatrices, Anne Sackmann et Betina Kehlert. Pour certains, c’est leur première année, pour d’autres, la troisième. « Ils sont très heureux d’être là. Ils se plaisent beaucoup au bord de la mer. Quatre d’entre eux font partis du jumelage et il y en a quelques-uns qui sont déjà venus au Croisic », indique Gabriele Meier-Hähnle.
Mercredi matin, le groupe a effectué une visite à la SNSM. Ils ont eu un aperçu de la filière pêche en visitant la criée et le port. Du haut du Mont Lénigo, ils ont pu apprécier le point de vue sous un beau soleil. A midi, le comité de jumelage offrait le déjeuner à la salle des fêtes. Ce repas convivial a été partagé avec Michèle Quellard, le maire, et M. Charlot. Dans l’après-midi, les jeunes Allemands ont fait la visite du Traict et ont découvert la conchyliculture.

Auteur : Y.D. | 18/05/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Les écoliers fêtent leurs mamans avec des fleurs »
Article suivant : « La SNSM et ses bénévoles à l’Elysée »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter