Le Croisic Infos

Accord « foncier » mais désaccord sur la méthode entre majorité et opposition

Le conseil municipal du Croisic devait statuer sur un important dossier ce vendredi soir : la Commune doit-elle s'engager sur l'achat d'une parcelle pour en faire une réserve foncière ?

La Commune du Croisic dispose de peu de grandes parcelles disponibles urbanisables et peu de réserves foncières. Il est actuellement possible d'en acquérir une en zone AU. Faut-il sauter sur l'occasion ou attendre ?

Le cas

Au lieu-dit Pierre Longue la parcelle AT 275 d'une surface de 17 042 m2 est à vendre classée en zone AU, « à urbaniser  ».
La Commune désire s'en porter acquéreur et l' Agence Foncière de Loire-Atlantique a donné son accord pour en assurer le portage foncier pour un montant de 1363 360 € TTC net vendeur, le cas échéant.
À charge pour la Commune d'assurer les frais de portage : frais de gestion et frais financiers estimés à 22 600 €/an.

AU … et à dia

Pour la majorité c'est une occasion à ne pas rater, « une des dernières opportunités » de pouvoir disposer d'une parcelle de cette surface. Et Maryannick Rousset adjointe à l' Urbanisme et Patrimoine de souligner qu'il n'y a « pas de maîtrise possible de l'urbanisme sans maîtrise foncière ».
L'opposition est d'accord sur le fond, Françoise Thobie le répétera plusieurs fois « on n'est pas contre faire des réserves foncières », mais elle estime que le coût est trop élevé. Pour Françoise Bally agent immobilier au Croisic pendant de nombreuses années, c'est une opération aléatoire, qui n'engage pas que ce municipe. Pour elle les opérateurs ne vont pas s'engager à ces prix avec une obligation de faire 25 % de logements sociaux, et de toute manière c'est la mairie qui détient le pouvoir de reclasser de la parcelle en zone constructible par modification du PLU. « Donc on a le temps ». Jean-Louis Rondenet a calculé un prix total de 1510 k€ plus les frais de d'aménagement et les pénalités sur les logements sociaux non effectués.
« Finissons d'abord le Puigaudeau » propose Françoise Thobie.
« Pourquoi ne pas acheter des biens dans le Croisic et les réhabiliter en logements sociaux favorisant ainsi la mixité sociale » demande aussi l'opposition..
Dans cette partie de cartes (qui aura mobilisé près d'une dizaine d'interlocuteurs autour de la table), la majorité utilisera à plusieurs reprises, Emmanuel Mahé comme son atout immobilier : « personne ne veut ruiner la Commune en faisant cette acquisition» ,«  ces biens privés, de petite capacité, il faut les acheter, et les bailleurs sociaux estiment qu'avec les réhabilitations, les opérations ne sont pas rentables, il est souvent plus économique de construire du neuf ».
« Pourquoi ne pas utiliser d'abord le terrain voisin de l'Intermarché ? » demande encore l'opposition.  « Il est entouré d'immeubles, ce serait augmenter trop la densité et ce serait horrible, qui voudrait être collé à l'Intermarché, avec la rotation des camions ? »

Maryannick Rousset veut convaincre, « pour équilibrer leur projet les opérateurs feront du secondaire », et « on veut du principal pour faire venir des familles ». Le maire joue la corde sensible : « c'est pour les futurs petits Croisicais »
Françoise Thobie fait remarquer qu'au Puigaudeau, il reste huit lots à vendre sur les 42 disponibles et il y a eu surtout des transferts (des locataires au Croisic qui ont acheté), « c'est déjà bien, ils ont pu acquérir et rester sur la Commune ». Le maire indique que le 35e lot a été vendu cette semaine.

Gérard Le Cam premier adjoint rebondit en expliquant que jusqu'à présent il n'y a pas eu d'action vers l'extérieur pour faire venir d'autres acquéreurs. Claude Deker met en garde « la marge est très courte », et si pour l'instant la préfecture a été « bienveillante » cela pourrait changer, le risque est financier avec les amendes, mais aussi juridique car la Commune peut être mise sous tutelle ce qui concerne ses droits de préemptions. Conclusion, il faut du foncier.
Françoise Thobie a noté le pessimisme du président de Cap Atlantique, « dans une conjoncture économique difficile, avec une démographie en baisse ». Raison de plus pour ne pas se précipiter selon elle. Un jeune conseiller de la majorité intervient « Yves Métaireau n'a pas non plus la science infuse ! ». (Un ange passe).

Intérêt général

Mais la majorité y tient, à ce terrain, « pas forcément pour des logements sociaux, ce peut être aussi pour des équipements publics ». Elle craint qu'un aménageur achète, quitte à ne rien en faire pour l'instant, elle évoque des prix à 110 €/m2.

Pour Françoise Thobie cette opération « privilégie le vendeur et n'est pas d'intérêt général, on pourrait se poser des questions ». Le maire ne répondra pas.

Urgent d'acheter, ou d'attendre ?

La Commune doit-elle choisir la sécurité foncière ? Ou attendre au risque de voir filer la parcelle, sachant qu'elle ne pourra pas préempter sur cette zone qui n'est pas réservée ?
Pour l'opposition il est urgent … d'attendre, le coût est prohibitif, le risque est faible qu'un opérateur s'engage, et de toute manière, c'est la commune qui tient le PLU.

Le public a pu assister à des échanges d'avis  opposés, dans le calme, et observer des élus certes en désaccord mais qui parlaient ensemble d'un sujet important pour l'avenir de Commune.

L'opposition a voté contre ce projet.




 

Auteur : LY | 31/01/2015 | 16 commentaires
Article précédent : « Le Croisic se souvient des morts en Algérie »
Article suivant : « Charlie : Près de 3000 personnes ont défilé au Croisic, unies en hommage aux victimes »

Vos commentaires

#1 - Le 01 février 2015 à 03h54 par J.BOURGLAN, Le Croisic
Absent lors de ce conseil municipal,je prends connaissance, par cet article ,la volonté louable de la majorité de se porter acquereur de parcelles urbanisables;Notre cité manque malheureusement de surfaces constructibles;
L'opposition conteste ?Tente de fournir les arguments incontestables pour toutes opérations mettant en valeur les efforts de la majorité;Elle le fait depuis 1 an et on me l'a jeté à la figure lors d'une confrontation houleuse:"Monsieur,ce sera comme çà jusqu'à la fin du municipe!!"
Les éléments de contestations et propositions faits n'ont aucune valeur:
Avec tout le respect que j'ai pour Mr Metaireau,je n'oublie pas qu'il est aussi Maire de La Baule et aimerait que sa commune puisse offrir le taux de logements sociaux pour éviter les pénalités ;
De même Mme Françoise Bailly considére qu'il s'agit d'une opération aléatoire qui N'ENGAGE PAS QUE CE MUNICIPE !!!
Voilà ,on aperçoit les raisons de cette politique du "jamais" ou "mais...non!" qui s'exprime au sein de l'opposition croisicaise .
On met en doute les raisons d'un tel achat.....,Le terrain près d'Intermarché est une énième fois la solution miracle, Acheter et réhabiliter des logements pour augmenter notre taux actuel(10,81%)?Mais connaissez vous les investissements pour la réhabilitation de l'ancien? Inquiétant si vous pensez être majoritaire un jour!!
Bien sûr MR Rondelet a tout calculé et chiffre à l'appui ,Madame THOBIE trouve que c'est trop cher.
Mesdames et Messieurs de l'opposition municipale vous ne travaillez pas pour les croisicais...mais pour vous ! Votre objectif est 2020 et c'est tout!
Mais on ne se cache pas 5 ans en refusant tous projets
Pour finir: Taux actuel social=10,81%
En 2020 (obligatoire)=20%
Vous avez la solution??
J'ai lu que Madame THOBIE était pour des réserves foncières ,c'est un premier pas !
#2 - Le 01 février 2015 à 11h31 par cqfd
M.JB malgré tout le respect que je pourrais vous devoir..."on" en a marre de vous voir prendre systématiquement la parole après chaque conseil municipal,uniquement pour défendre la majorité.Ets-vous le porte-parole de la Mairie ? si c'est le cas , indiquez-le avant chaque commentaire comme cela les lecteurs seront avertis !
En démocratie il est normal que chaque "élu" fasse part de ses positions et ce n'est pas à vous de contester,là-aussi systématiquement, les interventions de l'opposition...la majorité en place a suffisamment d'arguments et d'élus... pour se défendre et l'opposition,hélas peu représentée du fait de ce "système" d'élection...est là-aussi pour se faire entendre
êtes - vous frustré de ne pas avoir été élu ??? En tout cas bravo à Mme Thobie et à son équipe pour faire connaitre à la population la vérité sur ces opérations.
#3 - Le 01 février 2015 à 11h54 par vienzivoir44, Croisic
Ecoeurant !!

Je ne parle pas du 1er commentateur, contempteur sans réserve et grand avaleur de couleuvres, il n'étonne pas.

Avec quel argent tout ça? En définitive la commune du Croisic semble très riche il n'y a que nous imposables qui sommes "pauvres".

C'est une vraie gabegie, et ce terrain va nous couter 22000 euros par an pour rien tant que non finalisé.

Pressurer par la gauche, pressurer par la droite, quand donc va t' on finir de nous "piquer" notre argent bien gagné à la sueur de notre front.
Mme Thobie a raison dans son appréciation, nous avons le temps de réaliser cette opération, la mairie étant totalement maitre du jeu (PLU à modifier, accès à créer, 25% social etc...).

L'exemple des lotissements communaux pour fixer des jeunes au Croisic est édifiant car terrains revendus régulièrement a des retraités !!!!!.
#4 - Le 01 février 2015 à 22h59 par J.BOURGLAN, Le Croisic
cqfd:Avant de vous apporter quelques mises aux points,je vous conseille une lecture :
Art.18 et Art.19 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme adoptée le 10 Décembre 1948;Ainsi vous aurez une juste définition de la démocratie !
J'exprime sur ce blog ce que j'estime être bon ou néfaste pour tout citoyen croisicais et il est évident que certains d'entre vous n'apprécient pas mes écrits; Mais ceci ne vous permet pas,cqfd, de faire croire qu'une mission m'est donnée par la majorité pour promouvoir ou défendre ses idées;
Puis vous osez dire que je suis "frustré" de ne pas avoir été élu.Pour être élu, il me semble qu'il faut être candidat?Je ne l'ai jamais été !!!
Confidence,si j'avais fait acte de candidature sans aucun doute j'aurais rejoint la liste de Mme QUELLARD dont le projet pour la gestion de notre cité était et reste conforme à mes idées politiques
Salutations
J.BOURGLAN n'est pas un pseudo !!
#5 - Le 03 février 2015 à 08h02 par Anonyme, Le Croisic
Bravo BOURGLAN !
#6 - Le 04 février 2015 à 17h15 par Catherine BARRE GASCOIN, Le Croisic
Ce qui serait bien, ce serait qu’on parvienne au Croisic, à exprimer une opinion sans dénigrer celle des autres ; qu’on ose le commentaire sans pseudonyme parce qu’on ne craindrait pas d’être étiqueté comme "opposant bête et méchant". Ce serait aussi que la mairie s’ouvre d’avantage aux suggestions citoyennes, dépasse la forme parfois brutale des commentaires pour y voir l’opportunité de l’amélioration. J’ai osé plusieurs fois ici, exprimer mon désaccord "à découvert", non pas que je sois contre Mme Quellard, mais parce que j’aime Le Croisic (j'ai fait le choix d'y revenir avec ma famille), parce que je voudrais que mes enfants y aient un avenir. Je sais aussi saluer ce que la municipalité fait de bien. Mme Quellard, c’est à vous que je m’adresse directement maintenant, puisque je sais que vous lisez ce qui se dit ici, vous me l’avez appris vous même. Je vous ai dit combien je trouvais remarquables les efforts faits pour les familles ; Pour que, quelles que soient les ressources de ses parents, chaque enfant ait accès aux animations, au sport ou à un bon repas à la cantine. Je reconnais aussi dans un tout autre domaine, les bienfaits de votre politique d’entretien du patrimoine pour les Croisicais et les nouvelles générations. Tout cela est très objectivement appréciable ; mais tout aussi objectivement, insuffisant par les temps qui courent. Car les familles s'en vont Mme Quellard. Et les départs ne sont pas compensés par des arrivées. Sans réaction rapide, l'école atteindra bientôt le plancher sous lequel elle devra fermer. Alors, les réserves foncières « pour les petits Croisicais », c’est super (à condition toutefois de ne pas défigurer nos paysages à la longue), mais si les "petits Croisicais" s'en vont voir ailleurs... Ne vaudrait-il pas mieux mettre « les bœufs avant la charrue » et investir d'urgence dans les 2 actions qui rendraient au Croisic son attractivité pour les familles : l'emploi et la réduction des taxes locales en réduisant les dépenses ?
#7 - Le 04 février 2015 à 20h35 par chineur du croisic
Allons-y, construisons... partout, partout, partout...

Le Croisic, ne retient pas les leçons... Construire mais perdre des habitants... Quel espace va-t-il resté pour nos petits enfants ? AUCUN !!!

Ne pourrions-nous pas réfléchir à d'autres solutions ? Et qu'on ne me disent pas qu'il n'y en a pas !!!

et juste un commentaire pour M bourglan,vous avez dit : " Mais connaissez vous les investissements pour la réhabilitation de l'ancien? " Je suis mdr, la nouvelle mairie, et la police municipale, se sont faient dans de l'ancien, et cela, ne les a pas gêné ...
en revanche, je suis moins mort de rire quand je vois attaquer l'opposition dans votre 1er commentaire, et parler dans le second "Art.18 et Art.19 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme adoptée le 10 Décembre 1948;Ainsi vous aurez une juste définition de la démocratie !"
sans opposition, aucune démocratie, aucun débat cher Monsieur... ps : je ne fais pas parti de l'opposition. cordialement
#8 - Le 05 février 2015 à 01h34 par J.BOURGLAN, Le Croisic
Madame BARRE GASCOIN:Avoir la volonté d'apporter, par vos suggestions ,des idées nouvelles pour le bien-être de la population locale prouve votre sens civique;Il est évident que notre pays, dans une période économique très délicate,doit restreindre ses subventions et oblige ainsi les communes à être de plus en plus responsables des dépenses publiques.
Il n'y a aucun doute ,nous devons faire face à trois problèmes important:
- L'emploi
-Maintenir les jeunes couples avec
enfants au Croisic
-Tout faire pour soutenir les élus
(sans distinctions)dans leur lutte
pour le maintien et la rénovation
de l'hôpital de notre cité;Et ainsi
maintenir et créer des emplois.
Les réserves foncières sont le principal sujet de cet article; Malheureusement les textes de lois sont parfois aberrant et pour celui qui nous concerne,il oblige la ville du Croisic à avoir 20% de logements sociaux en 2020 (actuellement:10,81%);Les parcelles urbanisables étant réduites,je comprend l'initiative prise par la majorité afin d'éviter les pénalités sur de nombreuses années
Bien évidemment ceci semble être un non-sens la population s'exile et arrivé au taux de 20%,il est a craindre un nombre conséquent de logements inoccupés.
Les élus s'évertuent à résoudre ce problème ,mais comme toutes communes :c'est Paris qui décide !
Salutations
#9 - Le 05 février 2015 à 02h13 par J.BOURGLAN, Le Croisic
Chineur du Croisic:
-Avant de clamer Haut et Fort: ,construisons..partout,partout,partout...;informez vous pour connaitre les raisons de tels investissements !!
-Quand aux couts d'achats,puis de réhabilitations de maisons anciennes, vous surestimez votre savoir et avez très peu d'informations de mes connaissances dans ce secteur d'activité (sinon vous auriez évité d'écrire une telle bourde!)
-Enfin méprise :Art.18,Art19 Déclaration Universelle des Droits de L'Homme adoptée le 10 Décembre 1948 ;
En effet,comme moi, en écrivant librement sur ce blog, vous exprimez vos désaccords politiques voir religieuses;De même libre à vous d'y exprimer votre soutien à certains élus
Pouvoir le faire selon ces textes de lois est preuve de démocratie
#10 - Le 06 février 2015 à 00h01 par cqfd (le pseudo ...)
oyez,oyez bonnes gens, dormez bien
jb veille sur vous et le Croisic
ne déclare-t-il pas : " ce que j'estime être bon ou néfaste pour tout citoyen croisicais" ou encore ; "vous surestimez votre savoir et avez très peu d'informations de mes connaissances dans ce secteur d'activité (sinon vous auriez évité d'écrire une telle bourde!)
lui il sait ce qui est bon pour nous!
pour ma part je suis maintenant rassuré.
est-il encore besoin d'équipes municipales ? (c'est une interrogation, hein ! )merci Mr JB
et oui les nouveaux textes de loi sur le logement social sont aberrants,mais qui les a élus ???
PS : nous ne donnons certainement pas le même sens au mot "démocratie"
#11 - Le 06 février 2015 à 10h16 par korrigan, Le Croisic
Houlàlà ! La trêve des confiseurs est bel et bien finie !
Content toutefois que Catherine ait relevé ce blog par une intervention bien "léchée" : Forme et style impeccables. On en redemande ;-)
#12 - Le 06 février 2015 à 13h12 par chineur.du.croisic
M Bourglan,je n'ai jamais mis en doute vos qualités et vos compétences... et je ne l'oserai pas.

Concernant, la réhabilitation de maisons anciennes, bien sur que si on parle d'une vieille masure, cela coûte chère. Mais sur le marché, il y a beaucoup de maisons à vendre qui ne sont pas des maisons anciennes. je ne dis pas que c'est la solution, mais juste qu'il y a matière à réflexion.
Autre idée, pourquoi construire des maisons et non des petits immeubles sympas, où il peut y avoir plusieurs appartements (donc sur une surface réduite, plusieurs jeunes familles)... enfin bref, il y a d'autres idées,et je me répète MAIS en 2050, où vont habiter les futurs nouveaux jeunes ?
Marre du court et moyen terme, visons l'avenir !!!

Ensuite je suis tout à fait d'accord, c'est Paris qui décide, et ils sont en dehors de la réalité des villes de provinces.
#13 - Le 06 février 2015 à 16h33 par Boulais Hervé, Le Croisic
Bonjour
Je suis fidéle sur ce "Le Croisic-infos", quand il a quelque chose à lire!

Mais toujours des pseudos, des anomymes!

Et pourtant , je "VIENS Y VOIR" (lol) pour lire les mots de "Ce Qu'il Faut Dire". (re lol)!

Hervé Boulais
#14 - Le 07 février 2015 à 06h54 par Anonyme, Le Croisic
Encore Bravo Brourglan !
#15 - Le 27 février 2015 à 02h14 par Catherine BARRE GASCOIN, Le Croisic
Mr Bourglan, La mairie du Croisic ne peut pas se cacher derrière les lois parisiennes, ni prétendre les subir pour justifier sa dernière décision. Quand une loi est stupide ou inadaptée, on se bat ! Je ne crois pas d'ailleurs que la majorité ait adopté cette posture. Elle donne simplement l'impression de ne pas prendre du tout la mesure du problème : la fuite des familles ; ni ses conséquences : la fermeture de l'école à échéance 2-3 ans et le début de la fin pour notre ville. Elle donne encore moins l'impression d'avoir le début d'un programme pour enrayer le problème. Elle tourne en boucle sur des actions appréciables certes, mais hors sujet. On sait que les familles sont plus sensibles encore que les autres catégories de la population sur le sujet du pouvoir d'achat. Quand va t-on réduire leurs charges en faisant la chasse au gaspi ? On sait aussi que l'emploi est la clé d'entrée pour que les familles s'installent durablement. A t-on cherché à identifier précisément, nommément les employeurs du Croisic et des environs, à développer les relations entre ces employeurs et les demandeurs d'emploi ? Ne pourrait-on pas imaginer une bourse à l'emploi sur le site de la mairie, un forum à l'ancienne criée, etc... ? Les Croisicais ont-ils été informés du projet éolien par exemple, des jobs à pourvoir, des formations requises pour les décrocher? S'est-on intéressé a ce que pouvaient faire d'autres communes pour s'inspirer de leurs bonnes pratiques ? Des milliers de familles citadines rêvent d'une vie plus équilibrée dans un joli coin de France. A t-on réfléchi à un tourisme ciblé, un tourisme utile pour capter ces populations en priorité ? Les familles, c'est l'assurance vie du Croisic. Ne serait-il pas urgent d'organiser des rencontres avec elles pour prendre connaissance de leurs besoins, leurs difficultés et qui sait, de leurs suggestions ? Il y a du boulot, il est temps de s'y coller sérieusement maintenant. Très bonne soirée à vous.
#16 - Le 14 mai 2015 à 22h08 par JEAN-MARIE GASCOIN, Le Croisic
Le 18 février dernier était organisé un Salon Emploi Presqu'île à La Turballe...

Une bonne initiative, révélatrice d'un état d'esprit dynamique et entreprenant. Une bonne idée mise en oeuvre tout près de chez nous...

Une ville comme Le Croisic ne peut se contenter de faire du "social". Elle doit s'engager pour le développement d'une activité économique durable permettant l'installation de familles, le maintien de notre école, la vie de notre cité.

Le Croisic "Authentique, Moderne, Dynamique"... La Dynamique se fait malheureusement très discrète.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter