Le Croisic Infos

Au Conseil Municipal, la majorité assume et les oppositions s’insurgent !

Un « déni de démocratie » pour le groupe de Gauche conduit par Patrick Hamon, « des choix discutables décidés sans concertation » pour l’opposition de Droite menée par Eric Mahé, « des décisions non programmées dans le projet électoral » pour Claude Verneau, les attaques ont fusé de toute part contre la majorité de Michèle Quellard, en conseil Municipal. « Droite dans ses bottes », le maire assume ses choix et sa méthode. Nouveau coup de théâtre : le déménagement de la bibliothèque au foyer Emile Thibault. De quoi mettre le feu aux poudres

Les échanges ont été vifs, mais force est de constater que lorsque la démocratie s’exerce, elle peut livrer des débats de bonne qualité. Une orientation ardemment souhaitée par Bernard Lafraise : « Vous avez fait une annonce, mais mon sentiment est que l’on devrait en parler tous ensemble et avoir un débat pour le bon fonctionnement du conseil municipal ». Peu de critiques sur le fond finalement, mais les élus hors majorité n’en reviennent toujours pas de la méthode employée, du manque de concertation, et surtout de l’absence d’arguments justifiant la mise en vente de l’Hôtel d’Aiguillon, de la salle des fêtes, de la Maison des associations, après celles de l’ancien Office de Tourisme et du Centre Médico-Social.
En regroupant en un seul bloc toutes les questions diverses posées sur le sujet, Michèle Quellard a un peu semé le trouble, mais elle s’est attachée à répondre à tous les points soulevés. « Nous développons notre profession de foi, nous n’avons rien inventé, ce n’est pas une surprise ! », résume-t-elle. Elle ajoute : « La démocratie, nous l’appliquons. Je suis désolé pour vous, nous avons été élus ». Le maire reprend point par point :
- Hôtel d’Aiguillon : Nous avons cherché d’autres solutions et c’est malgré nous que nous avons opté pour la vente. Nous sommes allés à Brest, à Paris, nous avons rencontré le préfet, le sous-préfet, différents groupes hôteliers, différents groupes de BTP. Tous trouvent que le bâtiment est magnifique, mais très cher ! Lors de la campagne électorale, vous aviez des solutions Monsieur Mahé, mais moi, je ne veux pas endetter les Croisicais. Il faudrait trouver une occupation à ce bâtiment, nous n’en avons pas les moyens ! J’ai le respect des Croisicais et de leur budget. Mais on ne va pas faire n’importe quoi, nous serons très vigilants.
- Salle des fêtes : Tout le monde se plaît à dire qu’elle est obsolète avec ses toilettes à l’extérieur. Ce n’est plus adapté.
- Maison des associations : Elle n’est pas fonctionnelle, pas bien localisée et très énergivore. Gérard Le Cam ajoute : les associations sont dispersées dans tout Le Croisic, la majeure partie d’entre elles seront regroupées à l’avenir en un seul lieu.
- Délai de réalisation : J’espère que tout sera terminé à la fin de mon mandat, mais au moins, je puis vous assurer que tout sera commencé.
- Bibliothèque : elle sera relocalisée au foyer Emile Thibault. C’est un lieu qui offre un potentiel de places extraordinaire !
- Logements : Il y a plusieurs zones possibles pour des constructions, mais nous sommes dans l’attente du PLU. Nous lancerons des programmes de logements pour les jeunes.

« La démocratie, nous l'appliquons ! » Michèle Quellard

Réactions contrastées

C’est tout d’abord Gérard Le Cam qui a pris la parole, tentant de tempérer la colère des élus des oppositions. « Notre façon de travailler, j’espère que vous commencez à l’appréhender. On essaie d’ouvrir la discussion et d’oublier les rancoeurs du passé. On n’a pas fait d’erreurs pour l’instant ! Ce programme, si on veut le mettre en place concrètement, il faut le faire évoluer, se mettre autour de la table pour le mener jusqu’à son terme. Madame Le Maire nous fixe les objectifs, on va y aller ! C’est un projet qui a été réfléchi .»
L’adjointe Maryannick Rousset est moins diplomate : « On n’a pas à discuter avant des projets d’une équipe élue. C’est comme ça ! »
Thierry Blanchet se veut apaisant : « C’est plus une question de forme que de fond ».
Patrick Hamon ne décolère pas des annonces faites aux vœux, auxquelles s’ajoute désormais celle de la bibliothèque : « Il n’y a plus de démocratie ici ! Vos vœux sont en totale contradiction avec vos propos. Vous vous moquez de l’opposition et des Croisicais ! Peut-on encore travailler ensemble ? Car s’il faut juste venir au conseil pour voter contre, c’est ce qu’on fera ».
Claude Verneau n’en dit pas moins : « J’ai pris soin de lire votre profession de foi, tout ceci, contrairement à ce que vous dites, n’y est pas. Ce n’est pas un bon exemple à donner pour le conseil des jeunes que vous allez créer. Pourquoi n’avoir pas organisé de débat ? »
Michèle Quellard conclut : « Nous n’avons rien à cacher, croyez-moi sur parole ! ».
Mais ce premier conseil municipal de l’année marque indéniablement la fin du contrat de confiance entre majorité et oppositions.

Auteur : YD | 15/01/2011 | 16 commentaires
Article précédent : « Vente du patrimoine croisicais – Sondage »
Article suivant : « René Leroux et Max Palladin répondent aux élus et à la population sur la SEM »

Vos commentaires

#1 - Le 15 janvier 2011 à 21h58 par Caroline Michaud, Le Croisic
Contrairement à ce qu'affirme la majorité, je ne suis pas certaine qu'elle soit allée au fond des choses dans la recherche de solutions pour l'hôtel d'Aiguillon. Il existe d'autres solutions que la vente, seulement il faut se donner les moyens de les trouver. Dans cette histoire on agit dans la précipitation, pour qu'elle raison ?
#2 - Le 16 janvier 2011 à 07h45 par Clyde, Le Croisic
En lisant votre article, je me pose la question de savoir si Mr LAFRAISE est dans la majorité.Si oui, je pense que lors de la cérémonie des voeux, Mr LAFRAISE devait être géné par rapport au discours de Mme le Maire.

N'étant pas toujours au conseil, mais fidéle lecteur de votre site ( d'ailleurs je tiens à cette occasion à vous féliciter de la qualité de vos articles, et surtout la possibilité de faire des commentaires, cela étant bien entendu un droit de liberté tout en restant correct ), je tiens à réagir sur les points suivants:

1°) Sur les ventes municipales, Mme le Maire précise qu'elle développe sa profession de foi.
J'ai donc repris tous les documents de campagne, programme etc...et à ma grande surprise rien sur ce sujet.Ne m'étant pas en doute la parole de Mme le Maire, peut elle vous fournir ces documents pour que vous puissiez les publier.

Mme le Maire évoque ensuite des problèmes de coût.
Alors, pourquoi Mme le Maire ne pas avoir logé la police municipale dans la nouvelle Mairie, plutôt que de rénover pour un montant supérieur à 300 000 Euros, un bâtiment ancien et ceci d'une façon luxueuse.
De même, en municipalisant l'office de tourisme, en augmentant ainsi les coût de fonctionnement, pouquoi l'avoir déménagé pour un coût également supérieur à 300 000 Euros.
Tout cela ne parait pas trés logique et cohèrent.

2°) N'étant pas à ce conseil, des amis m'ont rapporté une inquiétude exprimée par l'opposition concernant le futur coût des loyers pratiqués pour les occupants de la maison médicale.
Attention à ne pas trop favoriser les futurs occupants de cette maison, par rapport aux familles en difficulté sur notre commune.

En conclusion, je pense que le grand problème de Mme le Maire est de ne pas prendre en compte certaines propositions ou orientation politique exprimées par ces oppositions ( notamment concernant le maintien des jeunes sur notre commune avec une politique de logenents attractive, comme l'exprime souvent avec sincérité Mr HAMON ), plutôt que d'ecouter peut être des conseillers qui lui préconisent des remèdes pas toujours éfficaces.
#3 - Le 16 janvier 2011 à 09h08 par Choburat, Le Croisic
Nous sommes en train d'assister à une grande dérive autocratique de notre municipalité. On a pris des décisions de toute première importance pour les croisicais de cœur et dont, Madame le Maire vous faites de moins en moins partie. On continue le bradage de notre territoire en faveur de projets immobiliers. L'argument arlésienne des logement sociaux locatifs que vous n'avez jamais faits lorsque vous en aviez l'occasion, ne ressort que lorsque cela sert de prétexte à construire des résidences secondaires à la clé. Faites-en en entrée de ville ce qui permettra aux locataires de sortir facilement du Croisic pour travailler au lieu d'y faire un forum qui serait mieux placé derrière la maison des associations.
Vous venez de prendre des décisions que personne ne demande. D’où viens cette FRENESIE de bradage irréfléchi, et fuite de responsabilité ? Qu'est-ce qui se cache réellement derrière cela ?
Combien de croisicais demandent :
Le démantèlement de notre belle salle des fêtes. De simples améliorations ne suffiraient-ils pas ?
Le balayage d'un revers de main du bâtiment emblématique de votre ville: l'Hôtel d'Aiguillon ?
Pourquoi ne pas utiliser le CMS après réaménagement (on aurait peut-être y mettre la police municipale en son temps mais d'autres idées ne manquent pas pour son utilisation dans le futur)
Bon point cependant. La raisonnable décision en tout cas que vous avez prise pour le cinéma (qui (ouf) semble rester ou il est. Puisse-t-elle faire école …
S'il vous plait Madame le Maire, associez à ces décisions d'une telle importance pour l'avenir (puisque pratiquement irréversible pour l'avenir), le maximum le plus de bonne volonté possible. Rien ne presse travaillez avec du temps et de la réflexion collective. Vos élus de l'opposition bien sur en priorité car aucun d'eux n'est un paria, mais également des représentants de la population (associations ou personnes individuelles).
#4 - Le 16 janvier 2011 à 11h28 par Clara Bertillon, Le Croisic
Mensonges!
Mme le Maire dit: "nous développons notre profession de foi, nous n'avons rien inventé, ce n'est pas une surprise".
Faux, en aucun cas la mise en vente de tous ces bâtiments ne figurait dans son programme électoral. Que le projet initial évolue, soit, mais mentir n'est pas digne d'un maire.
M. Le Cam, 1er adjoint dit: "on essaie d'ouvrir la discussion". Quelle discussion alors que les décisions sont prises?
Les questions de l'opposition ont fait lever un voile, mais le vrai débat n'a pas eu lieu aussi bien avec les Croisicais qu'avec l'ensemble des élus.
Taisez-vous, nous avons été élus et nous décidons de tout, y compris les engagements non terminés que devront assumer la prochaine municipalité.
Belle leçon de démocratie!!!!
#5 - Le 16 janvier 2011 à 12h38 par Georges, Le Croisic
La démocratie? allons donc! nous sommes là sous le règne de la pensée unique si pratique pour qui ne veut rien débattre ni communiquer.
Vendre à l'encan le patrimoine pour le rendre accessible aux promoteurs, qui doivent s'en frotter les mains.
Je regrette que rien ne soit fait pour les jeunes, une société équilibrée doit comporter toutes les tranches d'âges sous peine d'une société totalement sclérosée, morte et donc sans avenir.

Une chose m'étonne, ce fameux hôtel? celui qui l'achètera saura sûrement quoi en faire lui!
Hé puis souvenons nous, le belvédère du mont Esprit condamné par la municipalité et sauvé de justesse par les idées d'un architecte en retraite. L'accès handicapé doit il être toujours l' argument pour ne rien faire? pour tuer l'imagination?
Quid de la salle Jeanne d'Arc? pas encore vendue?
Pour la salle municipale, l'argumentation d'obsolescence ne tient pas.
Pauvre petite cité de caractère ou l'on préfère construire des bureaux luxueux et hors de prix. Souvenons-nous des débats entourant la création de la nouvelle mairie. L'avenir était prévu, il y avait de la réserve pour le futur!Bah c'est comme les promesses électorales qui n'engagent que ceux qui les écoute.
Dans quelles dépenses inconsidérées va-t'on s'engager? Au vu des dépenses actuelles je me doute. Surtout, on y court vers l'augmentation des impôts locaux.
Ce bel argent ne servira-t'il pas à nous innonder de poubelles enterrées? Bravo pour celles implantées tout près de l'ancre. Au fait la municipalité à dépenser combien d'argent pour les poubelles installées en pleine évidence Perthuis du roy, Place du 8 Mai, Place d'armes? Chapeau pour le bon goût!

Dernière question, existe t'il un document recensant l'ensemble du patrimoine croisicais?
#6 - Le 16 janvier 2011 à 15h48 par Clyde, Le Croisic
Compte tenu du mécontentement actuel de la population,et comme Mme le Maire dit qu'elle est démocrate pourquoi n'organise t'elle pas sa 1ere réunion publique aprés 3 ans de mandat
Pour info son prédécesseur en organisait 2 par an.
Il est donc demandé un tout petit effort à Mme le Maire.
#7 - Le 16 janvier 2011 à 18h24 par Oursin du Croisic, Le Croisic
Sale temps pour notre avenir!
Déjà avec le PLU, je constate que tous les terrains constructibles ont été affectés pour des résidences secondaires.
Et maintenant on brade les bâtiments municipaux qu'au cours des années, voir des siècles, nos ancêtres avaient fait entrer dans notre patrimoine culturel.
Quel gâchis! Ils n'ont certainement pas reçu mandat pour vendre les bijoux de famille
#8 - Le 16 janvier 2011 à 18h38 par Clara Bertillon, Le Croisic
Certains membres de plusieurs comités consultatifs doivent se demander quel est leur rôle dans ces instances! Ils constatent certainement que l'on ne demande leur avis que pour amuser la galerie, et que par leur présence ils cautionnent les dérives de cette municipalité.
Par exemple, lors de la prochaine commission patrimoine, il y aura sans doute beaucoup d'ambiance!
Prendront-ils leur responsabilité en dénonçant cette mascarade?
#9 - Le 16 janvier 2011 à 21h35 par rollando, Le Croisic
devant tant de mauvaise foi, d'incompétence et de crétinisme : une solution pour éviter que les Croisicais ne paient davantage les pots cassés d'une politique irresponsable :
on STOPPE TOUT !!!
et alors, ce sera le temps de la réflexion, gratuite et obligatoire...
#10 - Le 16 janvier 2011 à 22h56 par lexilé, Le Croisic
Mme rousset a autant de diplomatie que de savoir faire en matière d'urbanisme.Sans doute est elle conseillée par son époux..... et surtout elle oublie que ds l'équipe élue il y a des gens de l'opposition et ceux là n'ont pas besoin d'être au courant.?En principe un municipe qui se respecte fait un bilan à mi mandat Mme le Maire ****MODERATEUR vous sentez vous prêts pour une réunion publique?Le Croisic ne doit pas ressembler à Djerba!!!!********MODERATEUR Je vous en supplie redescendez sur terre!il en va de la vie d'une petite cité devenue petite cité de MAUVAIS caractère
#11 - Le 17 janvier 2011 à 02h40 par Marianne, Le Croisic
Les voeux de Madame Le Maire ont choqué et le bon peuple semble se réveiller,mais n'est il pas trop tard pour crier aux scandales,vouloir jouer les pompiers de service en proposant une pétition contre les méfaits de la politique de la municipalité au pouvoir?
Ce n'est pas en début d'année 2011 que les premiers signes de déni de démocratie sont apparus,mais dès Mai 2008 suite aux scrutin municipal.
Présent régulièrement lors des différentes réunions du conseil municipal,j'ai toujours été choquée par le manque de respect et d'écoute envers l'opposition.
Ce ne sont pas certains notables de notre cité qui me contredirons puiqu'en plus de deux ans,j'en n'ai pas aperçu un seul lors de ces réunions publiques;Là,article et photo de presse à l'appui,ils nous font connaitre leur désespoir!ILS EXISTENT!!Mais en étant plus près des élus depuis les dernieres élections,ils auraient surement participé plus efficacement au refus du démantelement de notre patrimoine.
Pour commercer avec optimisme cette nouvelle année,je me rejouie d'apprendre que l'opposition de gauche avait décidé de cesser tout copinage avec la majorité actuelle(Bravo!);
Mr Verneau n'a jamais hésité à poser les questions qui dérangent,regardez....apprenez
#12 - Le 17 janvier 2011 à 06h56 par Clyde, Le Croisic
En complément de l'excellent article de Croisic Infos, je relis ce matin dans un journal régional les déclarations de Mme le Maire sur les ventes municipales.

"Nous déclinons notre profession de foi "

Il faut oser le faire, ou alors Mme le Maire ne connait pas bien son programme.

Peut elle nous fournir la bonne profession de foi, car ce n'est pas celle qui a été distribuée dans les boites aux lettres.
#13 - Le 19 janvier 2011 à 06h17 par Réaliste, Le Croisic
"Taisez-vous, nous avons été élus et nous décidons de tout" (Clara Bertillon le 16/01/11) oui oui c'est à ça que servent les élections cà ne sert à rien de crier au scandale aprés changez de vote la prochaine!
#14 - Le 20 janvier 2011 à 08h18 par arcroazig, Le Croisic
Changez de vote la prochaine fois, c'est sur pour beaucoup qui ont votés une fausse continuité.
Le drame, c'est qu'avec la vente des bijoux de famille au profit de projet qui ne seront pas terminés, la succession sera lourde avec des finances exsangues dans une ville sans jeunes et sans travail.
C'est avant qu'il faut bloquer le processus, après nous aurons nos yeux pour regretter le temps de notre petite cité de caractère.
#15 - Le 20 janvier 2011 à 11h44 par rollando, Le Croisic
enfin les Croisicais se réveillent après un long sommeil...bravo, mais comme en Tunisie, allons jusqu'au bout de cette petite révolution et restons vigilants!
ce site du croisic-infos peut nous aider à entretenir un débat démocratique, à nous faire réfléchir sur la vie de notre cité...
en ce début d'année, je lui souhaite bon vent !
#16 - Le 30 mars 2017 à 16h18 par Drôle
C'est marrant de relire tous ces commentaires lorsque l'on connait la suite...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon Chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter