Le Croisic Infos

Batz : lifting du centre-ville

Trois gros chantiers viennent de s’achever à Batz-sur-Mer : la tour de l’église Saint-Guénolé, la Grande Rue et le restaurant scolaire. Un point sur le sujet avec les élus.

Après de longs travaux dans l’église Saint-Guénolé, le dôme s'est offert, à son tour, une nouvelle beauté. « Nous l’avions déjà refait il y a 10 ans, mais les travaux n’ont pas tenu », commence Serge Riffaut, premier adjoint. Différents matériaux ont été utilisés durant la construction et les réparations, notamment pour les joints. « C’est le point le plus haut de la Presqu’Île, classé et ouvert au public. À cause de la hauteur, le chantier a été plus difficile », ajoute Frédéric Sauton, chargé de communication.
Le dôme en granit avait des problèmes récurrents d’infiltrations et de moisissures. Identifier les différentes sources d’infiltrations, puis trouver la solution pour toutes les résorber a été long. D’autant que « nous avons eu peur que les pierres ne soient poreuses, ce qui aurait un peu plus compliqué le travail. Heureusement, après une étude il a été défini que c’étaient les joints qui ne convenaient pas », précise Serge Riffaut. Le coût total des travaux s’est élevé à un peu moins de 300 000 € TTC. Les clefs de la tour seront rendues, samedi, à l’association des anciens.
La Grande Rue
Comme pour tous ses chantiers d’importance, la mairie a choisi d’effacer les réseaux de la Grande Rue : les lignes électriques, les conduites d’eau potable, d’eaux usées et d’eaux pluviales. « Nous en profitons pour demander aux habitants s’ils veulent faire installer le gaz. Les travaux effectués se situent dans la continuité de ceux effectués lors du premier mandat », explique Frédéric Sauton.
La ville a eu la volonté de tout rénover de A à Z autour de l’église pour homogénéiser l’ensemble. Dans la Grande Rue, des places de stationnement ont été préservées (moins nombreuses qu’auparavant) marquant une volonté de redonner envie aux piétons de revenir. Frédéric Sauton explique qu'il s’agit de « lui redonner sa vocation originelle puisqu’il y avait un marché, un puits, … Nous allons passer d’une rue de passage à une place de vie où nous organiserons des marchés nocturnes l’été prochain ». Le coût total des travaux s’est élevé à un peu moins de 500 000 € TTC.
 

Le restaurant scolaire
En plus d’être vétuste, l’ancien restaurant scolaire était énergivore. La chose est désormais réglée après les travaux effectués : l’isolation thermique a été renforcée à l’intérieur et à l’extérieur et des panneaux solaires ont été installés pour produire de l’eau chaude. Depuis le 14 mars dernier, le restaurant accueille de nouveau les enfants pour les repas, avec en plus une salle de repos avec du mobilier et des livres. La salle de l’Espace petit bois utilisée pendant les travaux a été nettoyée et en partie repeinte avant d’être mise en service. Le coût total des travaux s’est élevé à 1 118 000 € TTC.

20/04/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « BATZ La prévention routière est-elle un réel sujet de préoccupation ? »
Article suivant : « Batz-sur-mer conseil municipal : Vers plus de visibilité »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter