Le Croisic Infos

BATZ : Petits désherbages d’avant-saison estivale pour le conseil municipal

Dernière session de l’année pour le conseil municipal, vendredi soir, menée tambour battant par Danièle Rival. Parmi les dossiers évoqués, on note celui du plan communal de désherbage communal qui engage la municipalité et les citoyens dans une démarche de qualité environnementale et de préservation saine des ressources en eau.
Les élus Batziens et la constitution du FC Côte sauvage.
Les élus Batziens et la constitution du FC Côte sauvage.
Depuis plusieurs années déjà, Batz-sur-Mer fait figure d’exemple dans sa gestion environnementale des problèmes d’entretiens. Ainsi, les services techniques n’utilisent plus de produits phytosanitaires et chimiques, sauf pour le cimetière. Depuis l’année dernière, la méthode employée est l’eau chaude et la mousse. L’objectif est de limiter au maximum l’emploi des pesticides et des herbicides pour préserver la qualité de l’eau. Le rapport présenté aux élus par le cabinet S.C.E a fait le point sur les pratiques usitées à Batz-sur-Mer. Il apparaît que des efforts importants doivent être concentrés sur la voirie, qui représente actuellement un « risque fort ». 
Aussi, la commune va développer le balayage mécanique, le binage manuel et rotofil. Le coût actuel est de plus de 40000 euros par an, et Danièle Rival a annoncé l’étude du coût supplémentaire pour un troisième passage annuel. Elle ajoute : « Les citoyens doivent enlever les mauvaises herbes devant leur porte, comme ceux à la montagne doivent le faire avec la neige, si on veut avoir une eau de bonne qualité. C’est une règle de civisme ».
 
D’autre part, le conseil municipal a acté, à une large majorité, la convention avec la ville du Croisic et le FC Côte Sauvage, dans le cadre de l’utilisation des terrains et matériels par le nouveau club de football de la Presqu’île. Elle implique le maintien du niveau des subventions au club, le seul soutien des mairies pour ce club sur les deux communes, des animations par l’association au Croisic et à Batz-sur-Mer. Les élus se félicitent de cette fusion, espérant que les Batziens y trouveront leur juste place, et que les résultats suivront. Cette convention est signée pour 7 ans.
 
En Bref
 
Le bail de location pour la Ligue de l’Enseignement qui accueille l’école de voile Valentin a été reconduit pour 10 ans. Le loyer est fixé à 13890 euros/annuel.
Le conseil municipal a autorisé la demande de subventions aux collectivités et organismes habituels pour les aménagements Rue du Four, qui représentent un montant de 85000 euros H.T.
Dans le cadre du P.L.U, le conseil municipal a voté les tarifs pour les coûts de reproductions et d’envois de documents administratifs, dans un délai de 30 jours calendaires maximum : 2,75 euros pour le CD-Rom, 4 euros pour le plan, 0,18 euros pour la copie au format A4. A noter, un passionnant débat sur le thème : « Qu’est-ce qu’un recto verso ? Une page ou une feuille ?  18 cts ou 36 cts ? »…
Didier Chossat a présenté la nouvelle réglementation concernant le stationnement des camping-cars sur la commune. Entrée en vigueur il y a 8 jours, elle semble bien acceptée. « C’est une forme de tourisme très populaire. Il ne faut pas la contrer mais l’encadrer », indique l’élu qui a reçu le soutien de l’association des camping-caristes de l’ouest. Une fiche concernant leur accueil est disponible à l’Office du Tourisme.
Désherbage toujours, mais à la bibliothèque cette fois (c’est le terme employé), avec un grand tri et 5000 ouvrages destinés aux bonnes œuvres ou à la destruction, début septembre.
Le bilan social de la commune (les employés municipaux) a été présenté par Serge Riffaut. A noter que Batz-sur-Mer se situe globalement dans la moyenne des communes de même type, avec 51 emplois permanents pour un salaire moyen de 2297 euros, une moyenne d’âge de 45 ans, un taux assez élevé d’abstention au travail de 14%, et un taux d’emploi de personnes avec handicap de 11,6 % en constante augmentation.
Auteur : Y.D. | 03/07/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « BATZ Un Budget qui anime le conseil et l'opposition réagit. »
Article suivant : « Vous êtes libres et indépendants, nous aussi ! Batz-Infos.fr »

Vos commentaires

#1 - Le 06 juillet 2010 à 01h44 par Duffay Eric, Nantes
Bien écrit cet article sur le conseil municipal de Batz-sur-Mer. Assez rare pour être souligné.
Et oui, desherber à l'eau chaude, ça marche, enfin, pour un bon mois...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter