Le Croisic Infos

Batz-sur-Mer : Consultation citoyenne pour trouver le nom de la médiathèque

La Ville de Batz-sur-mer a lancé hier une consultation citoyenne pour trouver un nom à la médiathèque. 21 noms sont proposés. Vous avez deux mois pour participer au vote.

A Batz-sur-mer, les habitants peuvent choisir à compter du 30 juillet un nom à la médiathèque, à partir d’une liste de suggestions de noms 100% féminins, ayant trait à la vie culturelle et répondant à plusieurs critères : modernité, ouverture, ayant un impact sur l’évolution de la femme dans la société à travers la culture, décédée ou contemporaine. Parmi ces femmes : Nathalie Sarraute, Colette, Anne Franck, Andrée Chédid, Agnès Varda, Marguerite Duras, Delphine de Vigan, George Sand, Simone de Beauvoir, etc.

Liste complète ci-dessous

Deux possibilités pour voter directement à la bibliothèque ou en ligne sur www.batzsurmer.fr, ou sur le site de la Médiathèque ww.mediatheque.batzsurmer.fr

Vous avez jusqu’au 30 septembre.

Les 21 personnalités proposées à la consultation sont :

1. Nathalie Sarraute (1900-1999) est une femme de lettres française d'origine russe. Elle est l'une des figures du Nouveau Roman à partir de la publication de L’Ère du soupçon en 1956.

2. Marguerite Duras (1914-1996) est une femme de lettres, dramaturge, scénariste et réalisatrice française. Par la diversité et la modernité de son œuvre, qui renouvelle le genre romanesque et bouscule les conventions théâtrales et cinématographiques, elle est une auteure importante de la seconde moitié du XXe siècle, quelles que soient les critiques qui aient pu être adressées à ses œuvres.

3. Delphine de Vigan (1966) romancière et réalisatrice française, elle est l'auteur de huit romans dont D’après une histoire vraie en 2015 qui a été couronné par le prix Renaudot, le prix Goncourt des lycéens. Sous le pseudonyme Lou Delvig, elle écrit son premier roman, d’inspiration autobiographique : Jours sans faim (2001)1, qui raconte le combat d’une jeune femme contre l’anorexie. En août 2007, Delphine de Vigan se distingue avec No et moi qui reçoit le prix du Rotary. Dans Les heures souterraines, publié l’année suivante et nommé au Goncourt, elle dénonce le harcèlement moral dans le monde du travail. En 2011, parait Rien ne s’oppose à la nuit, lui aussi en lice pour le Goncourt et qui raconte les souffrances de sa mère atteinte de trouble bipolaire.

4. Elsa Triolet (1896 - 1970) est une femme de lettres et résistante française d'origine russe, née de parents juifs. Elle est également connue sous le pseudonyme de Laurent Daniel.

5. Françoise Chandernagor (1945) est une femme de lettres française. Membre de l'Académie Goncourt, elle a écrit une quinzaine d'ouvrages après avoir travaillé dans la haute administration française. Après le diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris et une maîtrise de droit public, elle entre à vingt et un ans à l'École nationale d'administration (ENA), d'où elle sort deux ans plus tard major de sa promotion. Elle est alors la première femme à obtenir ce rang.

6. Francine Caron est une écrivaine, poète, traductrice et hispaniste française. Elle est née à Batz-sur-Mer en Loire-Atlantique le 18 septembre 1945. Elle voyage depuis 1974 à travers presque toute l'Europe et en Afrique, Amérique, Asie.

7. George Sand (1804 –1876) pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, est une romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste.

8. Simone de Beauvoir, (1908 –1986), est une philosophe, romancière, épistolière, mémorialiste et essayiste française. Simone de Beauvoir est souvent considérée comme une théoricienne importante du féminisme, et a participé au mouvement de libération des femmes dans les années 70.

9. Louise Michel (1830 - 1905) , alias « Enjolras », est une institutrice, militante anarchiste, franc-maçonne, aux idées féministes et l’une des figures majeures de la Commune de Paris. Première à arborer le drapeau noir, elle popularise celui-ci au sein du mouvement libertaire.

10. Camille Claudel (1864-1943) est une sculptrice et artiste peintre française. Collaboratrice, maitresse et muse du sculpteur Auguste Rodin, sœur du poète, écrivain, diplomate et académicien Paul Claudel, sa carrière est météorique, brisée par un internement psychiatrique et une mort quasi-anonyme. Son art de la sculpture à la fois réaliste et expressionniste s'apparente à l'Art Nouveau par son utilisation savante des courbes et des méandres

11. Colette (1873 –1954) est une femme de lettres française, connue surtout comme romancière, mais qui fut aussi mime, actrice et journaliste. Après Judith Gautier en 1910, Colette est la deuxième femme élue membre de l'académie Goncourt en 1945, dont elle devient présidente, entre 1949 et 1954.

12. Marguerite Yourcenar (1903 –1987) est une femme de lettres française, naturalisée américaine en 1947. Auteur de romans, de nouvelles et de récits autobiographiques, elle est aussi poétesse, traductrice, essayiste et critique littéraire. Elle fut la première femme élue membre de l'Académie française en 1980.

13. Olympe de Gouges (1748 –1793) est une femme de lettres française, devenue femme politique. Elle est considérée comme une des pionnières du féminisme français. Autrice de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, elle a laissé de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l'esclavage des Noirs.

14. Françoise Sagan (1935-2004) femme de lettre, devient célèbre dès son premier roman, Bonjour tristesse, publié en 1954 à l'âge de dix-huit ans. Elle est connue pour la « petite musique » de ses récits romantiques mettant en scène une bourgeoisie riche et désabusée. Le « charmant petit monstre », comme la surnomme François Mauriac, écrit également des biographies, des pièces de théâtre, des chansons, et collabore à l'écriture de scénarios et de dialogues de films.

15. Anne de Noailles (1876-1933) est une poétesse et romancière française. Elle fut la première femme commandeur de la Légion d'honneur ; la première femme reçue à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique (Lui ont succédé Colette et Cocteau). Elle était aussi membre de l'Académie roumaine. En 1920, son premier recueil de poèmes (Le Cœur innombrable) est couronné par l'Académie française. En 1921, elle en reçoit le Grand prix de littérature. Plus tard, l'Académie française créera un prix en son honneur.

16. Germaine de Staël (1766-1817) est une romancière et philosophe française. Grâce à la publication de De l'Allemagne (1813-14), elle popularise en France les œuvres des auteurs de langue allemande, jusqu'alors relativement méconnues. Elle ouvre ainsi la voie au romantisme français, directement inspiré des premiers romantiques allemands et anglais. Ses œuvres fictionnelles majeures, dans lesquelles elle représente des femmes victimes des contraintes sociales qui les enchaînent, sont Delphine (1802) et Corinne ou l'Italie (1807).

17. Anne Franck (1929 – 1945) est une jeune fille juive qui pendant la Seconde Guerre mondiale a dû entrer dans la clandestinité afin d'échapper aux nazis. Avec sept autres personnes, elle se cache dans l'annexe du 263 Prinsengracht, à Amsterdam. Après un peu plus de deux ans, tous les habitants de l'annexe sont découverts et déportés vers des camps de concentration. Des huit clandestins, seul le père d'Anne, Otto Frank, survit. Après sa mort, Anne devient célèbre à travers le monde entier grâce au journal qu'elle a tenu durant la clandestinité.

18. Sabine Weiss (1924) est une photographe d'origine suisse naturalisée française en 1995. Elle est, aux côtés de Robert Doisneau, Willy Ronis, Édouard Boubat et Izis, l'une des principales représentantes du courant de la photographie humaniste française. La photographe utilise essentiellement le noir et blanc en axant sa recherche sur un cadrage précis, une certaine qualité de lumière, des ambiances. Elle fait de la photographie un art de vivre, en arpentant les rues de Paris, souvent la nuit, pour trouver des sujets variés mais toujours proche de l’homme dans ses moments universels « J'aime beaucoup ce dialogue constant entre moi, mon appareil et mon sujet, ce qui me différencie de certains autres photographes qui ne cherchent pas ce dialogue et qui préfèrent se distancier de leur sujet. »

19. Andrée Chedid (1920-2011) est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise. Elle écrit son premier roman en 1952 et écrit des nouvelles, des poèmes, des pièces de théâtre, des romans, et de la littérature jeunesse. Elle déclare son humanisme entre autres avec son livre Le Message, écrit en 2000, en écrivant sa colère envers la guerre et la violence, à travers deux amants séparés par ces guerres. Les héroïnes de ses œuvres sont décidées, prêtes à tout pour atteindre leur objectif.

20. Fred Vargas (1957) est une écrivaine, une archéozoologue et médiéviste française. Elle est connue pour ses romans policiers qui mettent en scène, pour la plupart, le commissaire Adamsberg. Ses livres ont été adaptés au cinéma et à la télévision. En mai 2018, elle reçoit le prix Princesse des Asturies.

21. Agnès Varda (1928) est une photographe, réalisatrice de cinéma et plasticienne française. C'est l'une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague. Elle a notamment réalisé les films La Pointe courte (1955), Cléo de 5 à 7 (1962), Ulysse (1984, César du meilleur court métrage documentaire), Sans toit ni loi (1985, Lion d'or à la Mostra de Venise), Jacquot de Nantes (1991), Les Glaneurs et la Glaneuse (2000), Deux ans après (2002), Les Plages d'Agnès (2009, César du meilleur film documentaire) et Visages, villages. L'ensemble de son œuvre cinématographique est récompensé par un César d'honneur en 2001, par le prix René-Clair de l'Académie française en 2002, par une Palme d'honneur au Festival de Cannes, en 2015 et par un Oscar d'honneur reçu en 2017.

31/07/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter