Le Croisic Infos

Batz-sur-mer : Didier Chossat tête de liste pour, peut-être, succéder à Danielle Rival

Didier Chossat conduira une liste divers droite aux prochaines élections municipales.Une nouveauté dans ce scrutin à Batz-sur-mer, le scrutin par liste.
Didier Chossat
Didier Chossat

Didier Chossat a 60 ans, il est actuellement adjoint à la sécurité et à l’intercommunalité. Cet officier de l’Armée de terre en retraite, Batzien d’adoption espère succéder à Danielle Rival. Il assure que cette liste sera « l’héritière » du conseil municipal actuel, « elle s’appuiera sur un bon bilan ».
Didier Chossat dit vouloir apporter quelques retouches à la gouvernance municipale. « Par formation, conviction et expérience personnelle, ma pratique des relations avec les habitants sera différente de celle que nous avons connue. » Le candidat estime en effet qu’une « approche par trop politicienne voire dogmatique de la politique de la Ville, nuit bien davantage qu’elle ne sert à sa conduite. »

La règle des 3 E

L’équipe constituée sera compétente, enthousiaste et attentive et « devra respecter la règle des 3 E : écoute, exigence, exemplarité », précise Didier Chossat.

La liste qu’il conduira n’est pas encore aboutie, même si certains élus ont déjà prévu de se rallier à sa candidature. La liste est ouverte à ceux qui souhaitent s’associer à la démarche sous réserve d’adhérer à certaines règles éthiques : la probité et le désintéressement.

Question programme le candidat est aux grandes lignes :
- imaginer Batz-sur-mer dans 10 ou 15 ans ;
- se préoccuper des bâtiments communaux comme le centre culturel de la Bonne eau, la rénovation, l’agrandissement de la salle des fêtes ;
- penser aux installations sportives.
« Les projets seront travaillés avec les membres de la liste, ce sera un authentique travail d’équipe » souligne le candidat.
Même si Didier Chossat semble vouloir ouvrir sa porte et dialoguer avec tout le monde, s’il est élu, la succession au maire emblématique de Batz-sur-mer ne sera pas des plus aisées.

Auteur : JBR | 13/05/2013 | 15 commentaires
Article précédent : « Non, Danielle Rival ne sera pas candidate à La Baule »
Article suivant : « En 2014 Batz-sur-mer sera sans Rival »

Vos commentaires

#1 - Le 16 mai 2013 à 10h35 par DE MAUVES
Pour un homme qui se prétend je cite :
« approche par trop politicienne voire dogmatique de la politique de la Ville, nuit bien davantage qu’elle ne sert à sa conduite. » il est inconcevable de ce présenter sur une liste divers droite.Seul un maire sans étiquette peut se vanter d'un tel adage.
Cela sent la manoeuvre politique plutôt que l'air marin.
#2 - Le 05 juin 2013 à 11h54 par lehmann Patrick, Le Croisic
tous mes encouragements à Didier Chossat
#3 - Le 19 juin 2013 à 17h35 par peltier, Batz
ne votez pas pour 1 militaire a la retraite
hors de questions de marcher au pas
laissez les jeunes prendre ces responsabilites municipales
et puis les responsabilites municipales ne doivent pas etres 1 complement de retraite
les militaires a la caserne
#4 - Le 03 décembre 2013 à 16h29 par Electrice batzienne
Au moins M. Chossat a l'habitude de servir son pays et à ce titre, il servira certainement très bien les intérêts de notre commune.
#5 - Le 12 décembre 2013 à 09h36 par Batz 44
Pour répondre à Mr Pelletier qu'il se rassure Batz n'est pas une caserne et ce n'est pas pour demain qu'il seras obligé de marcher au pas dans les rues du Bourg.
Concernant les responsabilités municipales ,vous faites certainement partie des jeunes encore que alors qu'attendez vous c'est le moment un peu de courage !!!!
Pour terminer Mr Chossat ne devrait pas vous décevoir comme Maire et ça j'en suis sur .
#6 - Le 17 décembre 2013 à 16h03 par Doisneau, Batz Sur Mer
D'accord avec Batz 44. Mr Pelletier n'hésitez pas à vous engager. Mr Chossat sera un bon maire c'est évident


"Ne craignez jamais de vous faire des ennemis, si vous n'en n'avez pas c'est que vous n'avez rien fait!"
Georges Clémenceau
#7 - Le 31 janvier 2014 à 18h39 par Huchet, Batz Sur Mer
@Peltier... Moi, ce dont j'ai le plus peur, c'est que vous soyez un jour à la tête de la Mairie! Rassurez-vous, vous en réchapperez, comme vous avez dû échapper au Service National qui aurait pu, pour le moins, vous inculquer quelques valeurs de respect envers des personnes que vous ne connaissiez ni de nom ni d'état, deux minutes avant votre intervention.
#8 - Le 08 février 2014 à 14h47 par Coeur de Breizh, Batz Sur Mer
Bonjour.
Mais comment peut-on donc ainsi émettre des critiques sur l'unique critère de l'(ancienne) profession de M. Chaussat et donc -de fait- porter atteinte, non seulement à la personne (et à son passé) mais également à l'ensemble des personnels de cette noble institution ? Je rappelle à la personne qui se présente comme : <> que l'image de l'armée française auprès de la même population est sensiblement de 80% favorable. Soit donc 8 personnes sur 10 qui aiment leur armée. Et je ne peux donc m'empêcher l'analogie suivante : actuellement (au dernier sondage), notre Président de la République recueille (aussi)80% ... mais d'avis défavorables ...
En souhaitant à M. Chaussat d'obtenir 80% de votants aux prochaines élections !!!
Bien cordialement.
#9 - Le 11 février 2014 à 10h00 par Foucault, Batz Sur Mer
les représentants de 45 signatures du quartier du Manérick, Mrs Lucas, Morinière, Des graviers et Foucault.
Ojet: Barreau routier du Manérick ( PLU, délibérations du 4 juin 2010)
les riverains contestent ce projet.
La rue du Manérick est encore pour ses 2/3 non urbanisée(coupure verte; elle est très utilisée par les habitants de Kermoisan comme promenade à pied avec les poussettes pour rejoindre la plage. Cette petite rue dite chemin du Manérick est constituée d'une chaussée de faible largeur et d'épaisseur insignifiante, de chaque côté un fossé. Faire passer une circulation intense de voitures et de camions est une aberration technique financière et sociale. Il sera nécessaire de refaire la chaussée,de l'élargir, de buser les fossés, de réaliser des trottoirs pour sécuriser les piétons et un giratoire côté mer qui empiétera sur les propriétés. Ce contournement plus long sur la route côtière est en parfaite contradiction avec les travaux en cours. Des dépenses considérables ont permis l'effacement des réseaux, ce n'est pas pour voir apparaître en front de mer d'énormes panneaux indicateurs.Pour toutes ces raisons les habitants du quartier du Manérick proposent un contournement de la ville en partant du Dervin par l'élargissement d'un chemin communal en voirie de campagne( plate-forme, fossés, plantations latérales, arrivant directement sur le rond-point Olivier Guichard.
Cette nouvelle voirie, plus courte en coupure verte, plus courte en linéaire,deux fois moins coûteuse, donc beaucoup plus écologique et socialement acceptable: pas d'habitation à proximité. les habitants du quartier du Manérick, sollicitent des candidats aux élections municipales 2014, une réponse écrite sur ce sujet.
#10 - Le 12 février 2014 à 18h04 par aspasie
Mr Chossat parle d'Écoute et d'Exemplarité. Alors que penser de son comportement lors de la réunion publique du 1er décembre 2011, où des riverains des villages de Roffiat et Kermoisan se sont exprimés sur le projet exposé (RD 245) ? Mr Chossat a durant toutes ces interventions, tenus des propos peu élogieux, comparant ces riverains à des personnes d'un autre temps et dénuées de connaissances. Propos qui ont particulièrement choqué la personne assise près de lui et qui travaille depuis plus de 34 ans pour un Ministère que Mr Chossat connaît bien, sise le Ministère de la Défense !! De plus sur sa page facebook, on voit le logo de l'UNI (Union Nationale Universitaire), jusque là pas de problème, chacun est libre de mettre en avant ses préférences, cependant, au nom de cette liberté d'expression et du savoir, rappelons l'historique de l'UNI : l'UNI a été officiellement créée en 1969 dans le bureau de Debizet qui est le fondateur en 1938 et le patron du SAC. Parmi les dirigeants du SAC on a Etienne Léandri (collaborateur notoire qui a porté l'uniforme de la Gestapo), ainsi que de nombreux membres de la police, de l'armée et certains mercenaires (Bob Denard par exemple). En 68, certains membres du SAC déguisés en ambulanciers ramassèrent des manifestants pour aller les tabasser au sous sol de leur quartier général. Le SAC est dissout après la tuerie d'Auriol en 1981. La majorité des membres de l'UNI (branche universitaire du SAC) était aussi membre du SAC. Le SAC est remplacé par le MIL (Mouvement Initiative et Liberté) et est présidé par Jacques Rougeot (fondateur de l'UNI en 58), les membres restent les mêmes !!! Ainsi selon Rougeot et un tract de l'UNI de Nanterre de 1988, il faut protester contre « la chienlit ou antifrance, les mouvements de libérations féminins, les fronts homos, les écologistes politisés, les alternatifs, les autonomes, les promoteurs d'immigrés, les anarchistes, en bref toute cette avant-garde de chaud-pisseux et de vérolés » !!! suite =>
#11 - Le 12 février 2014 à 18h06 par aspasie
Suite = > Dans les années 90, pour compenser son faible nombre de militants, l'UNI se rapproche du GUD (Groupe Union Défense) se réclamant du National-Socialisme et majoritairement composé de sinheads-néo-nazis. Dans les années 2000, l'UNI participa activement aux côté des catholiques intégristes et autre réactionnaires d'extrême – droite à la lutte contre le PACS. En 2010, l'UNI est impliqué dans une série d'action musclées contre les locaux du PCF lors de « la commémoration de la chute du mur de Berlin » un peu partout en France ! Ces renseignements sont issus d'un document du « Collectif Antifasciste Rennais », ainsi que d'un tract du SCALP – Limoge. La connaissance est un bien universel et elle n'est pas propre à une seule personne, de plus elle permet à d'autres personnes de réfléchir !!!!!
#12 - Le 15 février 2014 à 14h41 par doisneau29, Batz Sur Mer
M'étonnant des propos de "apasie" je suis allé sur la page facebook de didier chossat à moins que je ne sois aveugle je n'ai rien vu de l'UNI . Vous ne vous grandissez pas en racontant n'importe quoi sur quelqu'un qui a le courage de s'engager lui!!!!!!! période électorale oblige on se permet tout. regardez plutôt les bêtises sur votre petit écran ça vous défoulera et vous évitera de raconter tout et n'importe quoi réfléchissez avant d'écrire
#13 - Le 13 mars 2014 à 02h21 par G. Giraud
J'ai lu tous les commentaires.... "Vous ne vous grandissez pas en racontant n'importe quoi sur quelqu'un qui a le courage de s'engager lui!!! Période électorale oblige on se permet tout." C'est loin d'être votre ligne de conduite ni celle de votre tête de liste, et c'est barbant...
#14 - Le 21 mars 2014 à 12h49 par Pauk MERCI, Vatican
Vivent les tourneurs de Veste - La mairie de Batz a donc été menée par une voix contre 22 ?
#15 - Le 25 mars 2014 à 11h43 par Coeur de Breizh, Batz Sur Mer
Bonjour !
Félicitations à Mme PASQUET qui réalise un score honorable, voire remarquable si l'on considère sa récente implication et sa relative inexpérience sur la "scène politique batzienne".
Les raisons de ce score sont donc à chercher ailleurs. Elles sont à mon avis diverses : une liste "plus jeune", des ex-membres de la municipalité sortante présents sur la liste, mais et SURTOUT majoritairement un vote sanction à l'encontre de M. CHOSSAT. Mais et maintenant ? Maintenant que le 2ème tour s'annonce -et que l'on peut supposer que cette liste se maintienne- quelle va être (devrait-être ?) l'attitude de ceux qui ont voulu exprimer ce vote sanction ?
S'ils continuent à voter pour la liste PASQUET (et considérant tout de même que le cœur de ces électeurs bat plutôt à droite, ne serait-ce que par la présence d'ex de la liste de Mme RIVAL), ce serait implicitement donner quitus à la liste L'HONEN. Les pourcentages obtenus par chacun des candidats parlent d'eux même. Ces électeurs qui ont donc souhaité sanctionner la liste CHOSSAT au 1er tour sont-ils tous prêts -s'ils réitéraient leur vote- à en assumer les conséquences en faisant élire une liste de gauche ? Et pour quel "bénéfice" ? : une place au conseil municipal pour siéger sous la présidence de Mme L'HONEN ? ... où ils n'auront même pas droit au chapitre, ni "à la reconnaissance" de l'avoir fait porter à la tête de la mairie. L'enjeu est donc simple et peut se résumer à ceci : si nous continuons à voter Mme PASQUET, c'est mettre Mme L'HONEN dans le fauteuil de maire. Sommes-nous prêts à envisager cela pour Batz : 6 années de mandature socialiste, uniquement pour s'être fait plaisir juste le temps de l'isoloir ? Votons donc au 2ème tour avec notre raison et non en laissant notre émotion s'exprimer !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter