Le Croisic Infos

Batz-sur-mer : Sophie Pasquet, de « Générations Batz », dévoile liste et programme

La jeune candidate de 38 ans a lancé sa campagne en début de semaine, avec un seul objectif : « rendre les choses possibles ». Cette troisième liste peut créer la surprise le 23 mars prochain, date du premier tour.
Sophie Pasquet, de
Sophie Pasquet, de "Générations Batz", au centre en noir avec un foulard, et une partie de ses colistiers

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Le célèbre adage de Jean de la Fontaine s’applique à merveille à « Générations Batz », la liste de Sophie Pasquet. Cette graphiste, dernière sur la ligne de départ (après Didier Chossat, divers droite et successeur potentiel de Danielle Rival, et Adeline L’Honen, PS) des candidats déclarés, va donc conduire son « équipe » en mars prochain le plus haut possible. Mais, si elle s’est élancée la dernière, Sophie Pasquet a en revanche un tour d’avance. En effet, elle possède une permanence de campagne, en plein cœur du bourg de Batz. Ce qui n’est pas encore le cas de ses adversaires. Et cela lui permettra en effet « de rencontrer les gens, de se présenter à eux, et de répondre à leurs questions », déclare la jeune maman de deux enfants. Son programme, également disponible, est décliné autour de quatre grands axes : l’emploi ; les tissus associatifs, culturels et patrimoniaux ; le quotidien des Batziens et la valorisation du patrimoine immobilier. Autre promesse de la candidate, « ne pas augmenter le taux d’imposition pendant toute la durée du mandat ».
Mais quelle mouche a donc piqué Sophie Pasquet, pour se lancer dans cette bataille ? « Je suis arrivée à Batz en 2001. J’ai tout de suite eu un coup de cœur pour ce petit bout de paradis », bien que son mari fréquente la commune depuis bien plus longtemps. Et une « grosse envie de m’investir, tout comme l’ensemble des colistiers ». La candidate, élue à l’unanimité par son « équipe », n’en devient que plus légitime. À propos de ses 22 compagnons de campagne (dont huit sont issus de l’équipe de Danielle Rival), Sophie Pasquet ne tarit pas d’éloges à leurs égards, se déclarant « fière » d’eux. « J’ai la chance d’avoir une équipe relativement jeune – les deux plus jeunes ont 30 ans, pour une moyenne d’âge de 50 ans – tout en ayant l’expérience d’anciens ». La candidate la plus âgée, en position non éligible, a 75 ans. 
À écouter Louis-Charles Rio, paludier de 55 ans et colistier également en position non éligible – qui faisait partie de l’équipe de la maire sortante – il fallait « remettre en place la dynamique de 2001, qui avait très bien fonctionné. Et redonner une petite étincelle ». Mais en revanche, aucune critique n’a été formulée à l’encontre de Danielle Rival. Par respect, puis « parce que nous avons des sensibilités diverses. L’objectif est de rassembler tous les Batziens », poursuit Sophie Pasquet. Pour redonner cette fameuse étincelle, « Générations Batz » semble avoir misé sur la bonne candidate : comme elle l’a répété à l’envi, elle est « très motivée ».

Pratique :
www.generationsbatz.fr
Réunion publique le 17 mars à 19 h 00 à la salle des fêtes de Batz-sur-Mer.

La liste « Générations Batz »

Le programme de « Générations Batz »

Auteur : J.R. | 18/02/2014 | 20 commentaires
Article précédent : « Batz Municipales 2014 : Posez vos questions aux candidats »
Article suivant : « Le Croisic, Batz et Le Pouliguen unies pour le Téléthon »

Vos commentaires

#1 - Le 19 février 2014 à 15h38 par Batz 44
Pour répondre à générations Batz
Une permanence de campagne ne fait pas une élection il faut être crédible et Mme Pasquet va avoir beaucoup de mal à expliquer aux électeurs que pour éviter de fermer des classes il faut scolariser ses enfants à batz sachant quelle même scolarise ses enfants dans une commune voisine
Enfin Mme Pasquet soutenir les associations c'est bien à partir du moment ou vous les honorez de votre présence mais pas seulement sur le papier au moment des élections , vous et certains de vos colistiers que l'on ne voit jamais pour ne pas dire inconnu
#2 - Le 19 février 2014 à 22h07 par Bourc'h-baz
Le temps perdu à critiquer n'est jamais constructeur d'avenir, la permanence de campagne permet un lien avec les batziens (gêne peut-être ceux qui n'ont pas eu l'idée) et pour les colistiers "inconnus", entre l'ombre et la lumière il n'y a qu'un pas qu'ils franchiront en continuant à s'investir...
#3 - Le 21 février 2014 à 22h31 par doisneau29, Batz Sur Mer
d'accord avec batz 44 Mme pasquet scolarise effectivemnet ses enfants à la Baule (c'est sans doute plus chic) Présidente d'une association elle a effectivement laisser tomber les membres de son association 2 jours avant un évènement majeur pour l'asooc ( les batziens apprécieront) un autre de ses colistiers scolarise également ses enfants hors de la commune, Nous souhaitons pour Batz des hommes et des femmes crédibles représentatifs de la population Ce n'est pas critiquer que d'informer les électeurs et cela bien au contraire est constructeur d'avenir
Le lien avec les batziens ne se fait pas 1 mois avant les élections mais bien en amont dans les associations et dans la vie de tous les jours.La devise de Mme Pasquet doit être "écoutez ce que je dis, ne regardez pas ce que je fais !"
#4 - Le 23 février 2014 à 18h40 par Des batziens,  Batz Sur Mer
Sophie pasquet n'est pas la seule maman à avoir retiré ses enfants d'une école dont l'une des maîtresses (épouse d'un candidat socialiste toujours canditat jamais élu).A se jour 6 mamans ont retiré leurs enfants victimes d'ostracisme pour ne par dire de racisme.

Nous sommes nombreux à soutenir cette jeune liste apolitique courage à elle .
#5 - Le 24 février 2014 à 14h37 par Doisneau29, Batz Sur Mer
POLITIQUE signifie "VIE DE LA CITE"chez les grecs anciens.
Comment peut-on se présenter à des élections municipales en se déclarant apolitique? Faire de la politique c'est tout simplement avoir des opinions, les exprimer et accepter de les confronter à d'autres points de vue Se présenter à des élections municipales c'est, en effet, de proposer à ses concitoyens, de partager un point de vue sur la manière de gérer la commune, sur les projets à développer, les actions à mener etc etc....... C'est tout le contraire de l'apolitique.
#6 - Le 24 février 2014 à 17h43 par Doisneau29, Batz Sur Mer
L'Apolitisme est une doctrine qui préconise au citoyen de ne pas exercer son droit civique.
En résumé ne pas voter! Bizarre quand on est candidate à une élection municipale.
#7 - Le 24 février 2014 à 23h19 par a , Batz-sur-mer
Mr ou Mme doisneau29'
Remettons les mots dans leurs contextes... Le terme "apolitique" est utilisé dans plusieurs programmes de campagne comme au Pouliguen, Lyon, Blois, Limoges,Toulouse, Saint-Nazaire, Tréguier, la Faute-sur-Mer, Port-Vendres, Gûines, Tournefeuille, continuer à les énumérer me prendrait la nuit... Avec vos propos et votre interprétation personnelle, vous remettez donc en cause l'engagement, les valeurs, le savoir-faire et la sincérité de nombreux colistiers, futurs élus, élus sortants ou autres? Soyons un peu courtois envers ces personnes qui ont le courage de s'engager (rappel d'un de vos commentaire). Quand à vos doutes sur l'engagement de cette équipe, et après votre point de vue sur la façon de gérer une commune, pourquoi n'allez-vous pas au-delà de l'écran? Rendons cette chose possible grâce au local de campagne, n'hésitez pas à vous y rendre il sera bien plus simple d'échanger avec eux devant un café que derrière un clavier. Quand au terme "Apolitisme" il n'apparaît nul part dans les programmes mais hélas seulement dans votre commentaire... Et pour suivre votre façon de procéder continuons de citer Wikipedia. (apolitique :Relatif à des préoccupations externes à l’exercice des droits civiques ou du gouvernement de l’État, indépendant sur le plan politique ou en-dehors du champ politique.) On est bien avancé...
#8 - Le 25 février 2014 à 18h26 par A "poli" tic, Batz-sur-mer
Sommes nous en Grèce antique ?
#9 - Le 01 mars 2014 à 17h01 par Cléandre, Batz
Ah non, je suis désolé mais pour reprendre les propos de Doisneau29, je pense que le terme apolitique signifie "pas de position politique". Notre langue est tout de même d'origine gréco-latine, le "a" privatif (absence de) et politique, (de polis) c'est à dire la vie de la cité.

Enfin bon, ce n'est rien de plus qu'un énième terme pour se dédouaner de toute tendance politique de droite comme de gauche. Autrement dit, c'est une manière de ne prendre aucune position, aucun engagement. Faute de proposition, la déception de l'inaction est moindre.

Essayons d'élever le débat et de ne pas sombrer dans des querelles enfantines. (cf : " Rendons cette chose possible grâce au local de campagne, n'hésitez pas à vous y rendre il sera bien plus simple d'échanger avec eux devant un café que derrière un clavier " ). D'ailleurs au delà de la simple proposition, je trouve que le langage employé ci dessus est tout sauf apolitique.

Moi je dis ça, je ne dis rien. (bon courage pour votre campagne Mr ou Mme a). Je n'attaque aucunement l'engagement ni les valeurs de ces personnes, je me pose la question de la cohérence et de l'unité de celles-ci: quelles sont les idées fortes communes qui ont permis la création de cette liste, quels projets ces idées souhaitent faire émerger, au delà de la bonne volonté et de l'envie de bien faire ensemble, ce pour éviter les conseils municipaux tournant à la rencontre café/viennoiseries sans ordre du jour ni position cohérente.
#10 - Le 01 mars 2014 à 21h52 par Bernard BOlo, Batz-sur Mer
Réponse à "des Batziens" qui seraient courageux de donner leurs noms :
Avant de parler (et surtout d'écrire), il serait honnête de dire de quoi et de qui on parle.
En effet, chacun sait que Batz est peuplé de racistes et d'ostracistes dont les époux sont membres du P.S. !
Alors, j'attends vos signatures, ô vaillants diffameurs.
Moi, je signe de mon nom et attends vos réponse:
Bzrnard Bolo
#11 - Le 01 mars 2014 à 23h27 par Gérar'men'vuça
Je trouve vos quelques lignes assez contradictoire les unes avec les autres cleandre.
Faut il obligatoirement appartenir à un parti politique pour être crédible et avoir des idées? Aux vues de la politique française actuelle c'est difficile d'y croire!
#12 - Le 02 mars 2014 à 10h20 par A "poli" tic, Batz-sur-mer
Nous sommes d'accord sur un point "cleandre" essayons d'élever le débat! D'après votre commentaire et aux vues du temps passé à décortiquer un mot, vous n'excellez pas en la matière et manquez effroyablement de second degré, dixit vos écrits "moi je dis ça, je ne dis rien" (effectivement mieux vaut ne rien dire). Il est tout à fait normal de se dédouaner de toute tendance politique, le clivage gauche/droite n'apporte rien aux communes à l'exception d'une perte de temps considérable, l'augmentation importante du nombre de listes (SE) ou se disant (SE) cette année vient étayer mes dires. La proposition à discuter devant un café était cordiale et dénuée de tout intérêt politique. Ce qui m'amène à la conclusion qu'un sentiment d'inégalité a égaré vos propos, je rétablis donc la faute, vous êtes bien sûr "cleandre" convié vous aussi à venir discuter devant un café. Un compliment me reste à vous faire, l'idée des viennoiseries ne m'était pas venue, je vous laisse donc le soin de les apporter...
#13 - Le 02 mars 2014 à 18h43 par cleandre
Cher A"poli"tic, votre pseudo est plutôt ironique et en contradiction avec votre attaque sur mon commentaire, à la limite de l'insulte. On peut ne pas être d'accord, le débat peut et doit rester correct. Je trouve d'ailleurs cela assez inquiétant pour quelqu'un prônant l'ouverture et l'absence de parti pris et préjugé sous entendu dans une liste sans étiquette. Pour ce qui est de mon second degré, l'expression "je dis ça, je ne dis rien" est justement de l'ordre du second degré, et rien de plus qu'une expression toute faite, comme "aux vues" (sic, au vu pour info) que vous utilisez. Je vous remercie de votre cordiale invitation, mais vous m'avez mal compris, je parlais de la fâcheuse tendance à transformer toute réunion municipale en café du commerce stérile, et ce à cause de l'absence de ligne politique commune. Et donc éviter le brassage d'air comme nous le faisons en ce moment.
#14 - Le 03 mars 2014 à 11h01 par Mr Pichon
Je vois sur votre programme que vous voulez installer des commerces et des entreprises à Batz. La question est :Pourquoi ne montrez-vous pas l'exemple vous qui avez votre siège social à la Baule (en tant que graphiste) et votre époux un commerce "les saveurs de l'aventure" et restauration également à la Baule. Tout cela manque singulièrement de cohérence mais chacun sait que les paroles n'engagent que ceux qui les écoute, aux batziens de ne pas se laisser abusés par vos bons sourires et vos paroles lénifiantes
#15 - Le 03 mars 2014 à 14h37 par A pas "poli" tic, Batz-sur-mer
Cher "cleandre" Mes quelques lignes ne comportaient ni insultes, attaques ou incorrections seulement un peu d'ironie, suite logique à vos propos de soutien à "doisneau29". Vous prétendez vouloir élever le débat, alors pourquoi poster des commentaires sur l'origine greco-latine de notre langue, le sens d'un mot ou encore sur une possible erreur de syntaxe? N'y a-t-il pas des sujets bien plus constructifs. Quant à mon "parti pris" ne vous faites pas de mauvais sang, je ne fais pas de politique, je ne suis pas encarté, j'ignorais simplement que défendre des idées, avoir un avis personnel ou échanger sur un sujet était forcément liés à de la politique. J'en déduis et m'en trouve déçu, d'après votre réponse devoir me passer de votre présence ainsi que de viennoiseries...
(Pour info : "au vu et au su" à un caractère objectif une expression toute faite, "aux (vue)s" exprime un point de vue subjectif. En espérant le brassage d'air clos.)
#16 - Le 18 mars 2014 à 09h43 par le castor, Batz Sur Mer
Madame Pasquet,votre porte parole hier au soir nous a demandé d'etre zen,il a eu raison,car je pense que vous auriez été vite en difficultée.Toujours de la part de votre responsable qui c'est dédouané auprès de la liste socialiste,que vous n'étiez en rien responsables du petit chahut provoqué par ça tete de liste,il est fort regretable que quelques uns de vos colistiers n'aient pas été plus curieux de savoir ce que le parti socialiste proposait,par exemple que vous avez copié leur projet.Une question que je n'ai pas voulu vous poser hier soir de peur de vous froisser,surtout votre chef
pensez vous si vous etes élue,puis Maire arreterez vous votre entreprise,y a t'il anguille sous roche le poste de Maire ne vous interresse pas!
#17 - Le 18 mars 2014 à 22h42 par Batz 44
Nous n'avons rien appris de cette réunion ,sauf une tête de liste fragile qui ne semble pas être à la hauteur de la tache manipulé par son porte parole beau parleur qui les élections passés ne feras plus parler de lui et avec des élus pas très à l'aise qui se cachait derrière ses colistiers
#18 - Le 18 mars 2014 à 22h52 par Et bla bla Batz, Batz
Pensée confuse, orthographe douloureuse, exutoire de frustrations (attention 2 mots compliqués), ces commentaires anonymes me feront toujours sourire....
#19 - Le 19 mars 2014 à 01h50 par Et "pollux", 44740 Batz Sur Mer
Passons outre vos arguments immérités sur la "pseudo" ignorance des colistiers, "charité bien ordonnée commence par soi-même". La détermination de cette équipe reste à mon sens omniprésente. Je me suis rendu à cette réunion, une chose indéniable est la sincérité mais aussi l'implication et la motivation émanant de ces jeunes prêts à vivifier cette ville. Juger reste toujours plus aisé qu'agir, votre "peur de froisser" laisse plutôt apparaître à demi ton une glossophobie maladroitement masquée, complétée d'une envie de vendetta, corroborée par votre commentaire. " le Castor" ne vous rongez pas les sangs inutilement...
#20 - Le 19 mars 2014 à 11h01 par Tonon
Certains disent que cette équipe manque d'expérience... alors est-il donc impossible de servir sa ville avant 60 ans ..?
Au contraire, beaucoup ont leurs enfants, leurs parents auprès d'eux et sont donc bien à même de savoir ce qu'il manque à Batz.
Est-il donc impossible de servir sa ville avant la retraite ..?
En étant toujours sur le marché du travail, salariés ou à leur compte , ils sont bien conscients de ce qu'il manque chez nous point de vue économique.
Avec leurs enfants , comme avec leurs parents, ils sont au contraire les mieux placés pour trouver les choses à changer , à améliorer pour une meilleure vie au quotidien...
Vos critiques sont des forces...GénérationS Batz est là pour tous, avec tous, ce n'est pas l'élection d'une personne mais d'une équipe.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter