Le Croisic Infos

Carnaval : un succès de plus en plus frileux

Aussi sûrement qu’il est bien ancré dans la tradition des fêtes Croisicaises, le carnaval a besoin de renouveau s’il ne veut pas lentement disparaître.

Carnaval

Dimanche, ils étaient encore assez nombreux dans le cortège bigarré, applaudi par un public venu en masse. Mais sans grands chars, sans enthousiasme débordant et rapidement rafraîchi par le vent, le carnaval débuté à 15 h 00 faisait place nette à 17 h 30. Un petit tour et puis s’en va.
Déjà, le bal organisé la veille à la salle des fêtes n’avait pas connu le succès escompté. Là aussi, la formule devra sans doute être repensée pour attirer tous les participants.
Il n’en reste pas moins que le carnaval, c’est une belle occasion de se lâcher et faire une belle fête. Une nouvelle fois les groupes d’amis, voisins, associations, ont su preuve d’imagination dans la conception des costumes. Ils se sont déchaînés sur les rythmes endiablés de la Batucada. Un véritable émerveillement pour les enfants qui n’ont pas manqué d’apporter leur touche de tendresse.
Hélas, le spectacle n’a pas su retenir le public lorsque le vent s’est fait plus frais. Les carnavaliers n’ont pas insisté non plus. Très vite, trop vite, Le Croisic a retrouvé son calme. On attend peut-être plus de folie et de spontanéïté pour un carnaval où normalement, tout est presque permis.

Auteur : Yoann Daniel | 12/04/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Un « Friday night » électrisant au son des guitares au Café de Paris »
Article suivant : « Les enfants fêtent le carnaval avant les grands »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter