Le Croisic Infos

Catherine Strivay : la passion des paysages d’eau

Depuis le 24 janvier, Catherine Strivay expose son travail photographique à la librairie du Triangle Blanc au Croisic. Une exposition consacrée aux pêcheries de l’estuaire de la Loire.

Ancienne Parisienne qui réside aujourd’hui dans le Grand Ouest, avec des ancêtres bretons, Catherine Strivay est tombée amoureuse des paysages de la Presqu’île et de la Loire. Revenue à la photographie il y a cinq ans, elle découvre les pêcheries par hasard. La curiosité la pousse à découvrir les lieux, des endroits remplis de poésie et de sensibilité. Elle côtoie les pêcheurs de l’Estuaire de Saint-Brevin et y trouve un accueil chaleureux. En 2010, ils la poussent à faire un livre photographique qui recensera les pêcheries de l’estuaire de la Loire. Le livre en porte d’ailleurs le nom.
http://www.marines-editions.fr/les-pecheries-de-l-estuaire-de-la-loire-strivay-catherine-,fr,4,30525.cfm
L’exposition au Triangle Blanc propose une quarantaine d’œuvres toutes plus belles les unes que les autres. Armée de son Canon 5D, Catherine Strivay nous offre un voyage entre terre et mer. Un parcours photographique où s’oppose aux pêcheries, lieu sensible de poésie où le temps semble s’être arrêté quelques années, l’industrie du bassin nazairien, lieu maritime qui témoigne d’un monde en marche.
Un focus intéressant est fait sur la pêche au carrelet, une pêche aléatoire devenue pêche de loisirs quand il y a 60 ans les gens pouvaient en vivre. Témoignage de l’existant, Catherine Strivay explique la fragilité des paysages « Ce sont des pêcheries qui subissent régulièrement du vandalisme, certaines exposées dans le livre Les pêcheries de l’estuaire de la Loire ont brulé aujourd’hui, d’autres ont été détruites avec la tempête Xynthia ».
À la faveur d’une rencontre il y a un an avec Nathalie Almendro, gérante de la librairie Le Triangle Blanc, c’est tout d’abord avec des cartes postales uniques des pêcheries et de photos du Croisic que l’échange a eu lieu. La librairie pourtant va plus loin puisqu’elle s’attache à présenter des expositions et des artistes qui travaillent sur l’univers de la mer, la Bretagne et l’histoire celte. Il était alors évident pour Nathalie de recevoir l’exposition de Catherine Strivay.
Passionnée par les ambiances, la photographe cherche toujours les couchés de soleil ou les nuits, tous les endroits qui se jouent de la lumière. Aujourd’hui, elle travaille notamment sur les marais salants, le Traict, la Brière... « Je découvre Le Croisic depuis peu d’années finalement, je suis constamment avec mon appareil photo. J’aime bien aussi les vieux bateaux et les paysages de Bretagne ».
Quand on lui demande ses projets, elle répond sans hésiter « Mon objectif avec cette exposition c’est de vendre les photos et de me faire connaître. J’aimerais trouver un éditeur pour faire un livre photos des marais salants, je voudrais également travailler sur les vieux bateaux et la grande Brière. Cela me permettrait de faire une boucle dans mon travail sur la région ».
 Ses prochaines expositions se dérouleront au Havre pour le 5e parcours photographique « areyouexperiencing » du 23 mars au 15 avril 2012 avec des photos de remorquage et de vieux bateaux. à suivre, une exposition avec l’association des pêcheries de Saint-Brevin du 12 juin au 5 juillet 2012 à la salle des Roches à Saint-Brevin.
http://catherine.strivay.free.fr/
Le Triangle Blanc : 10, rue de la Marine - 44490 Le Croisic - 02 40 15 74 16
 

Auteur : SD | 27/01/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Club de modélisme : exposition 2012 à La Turballe et Mesquer »
Article suivant : « Claude Cahun Vues et Visions l'exposition inclassable »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter