Le Croisic Infos

Centre Médico-Social et ancien Office de Tourisme : A vendre !

La municipalité aurait bien aimé entretenir encore un peu la discrétion sur le sujet, mais Michèle Quellard a été obligée de lever le voile lors du dernier conseil municipal suite à une question d’Eric Mahé. Les bâtiments du Centre Médico-Social et la petite maison qui abritait l’ancien Office de Tourisme sont bel et bien mis en vente. Mais si elle dissipe toutes les rumeurs concernant une éventuelle cession de l’Hôtel d’Aiguillon, le maire a refusé de communiquer sur les modalités de l’opération et ses conséquences.

« Vous devriez quand même nous faire un peu confiance ! Mais je n’ai pas envie d’en dire plus ce soir », a répondu sèchement Michèle Quellard à la dernière question posée au conseil municipal par Eric Mahé. L’élu d’opposition s’inquiétait du sort de tous les occupants du Centre Médico-Social, notamment en ce qui concerne les hébergements d’urgence et les locaux pour les associations. Quant au CCAS, on sait déjà qu’il sera prochainement hébergé à l’Hôtel de Ville. Il apparaît également que les organismes chargés du logement des personnes en difficulté démarchent actuellement avec les occupants pour trouver des solutions durables. Pour ce qui est des associations et des espaces de réunions, ce sera certainement plus dur de proposer des lieux de remplacement, les autres salles de la commune étant saturées.

Difficile de présager de ce qu’il adviendra de ce grand bâtiment d’autant que les élus restent muets sur le sujet. Même chose pour l’ancien Office de Tourisme situé à proximité de la gare. Comment va être vendu ce patrimoine foncier de la commune ? À quels acheteurs donnera-t-on la priorité ? La commune exigera-t-elle des conditions quant à leur destination future ? Quelle destination budgétaire pour les fonds issus de la vente ? Des questions qui trouveront probablement leurs réponses lors d’un prochain conseil municipal.

Auteur : Y.D. | 07/10/2010 | 3 commentaires
Article précédent : « La zone artisanale requalifiée pour une meilleure attractivité économique… Et touristique ! »
Article suivant : « La commune réclame un remboursement de subventions de 23 951 euros à l’association Office de Tourisme »

Vos commentaires

#1 - Le 08 octobre 2010 à 06h10 par Clyde, Le Croisic
Je pense que le Maire souhaite parler de ces sujets directement avec les habitants du Croisic au cours de sa premiere réunion publique fixée à......

La seule municipalité de la presqu'ile à ne pas organiser ce genre de réunion.

Rappel: La municipalité précédente organisée 2 réunions publiques par an.
#2 - Le 08 octobre 2010 à 07h52 par anonymepuisquilparaitquecestlaregle
Il semblerait que la question relative à la vente des immeubles communaux provienne d’une « questions diverses » posée par la liste « le Croisic solidarités », lors du dernier conseil municipal.
Les deux listes d’opposition semblent se poser les mêmes questions, et ne sont pas satisfaites des réponses.
Malgré cette identité de vue « rendons à César…………. »
#3 - Le 15 octobre 2010 à 09h01 par arcroazig, Le Croisic
c'est incidemment que nous apprenons, par une question "indiscrète", dira madame le Maire, que deux biens communaux sont en vente.
Nous croyons tous que le code des collectivités obligeait deux délibérations municipales : l'une pour entériner la décision d'aliénation (mise en vente) des biens communaux, l'autre pour les modalités de vente (chois du preneur et prix)
nous nous étonnons qu'aucune des oppositions n'ait soulevé ces préalables.
Le bruit court que le ex-local de l'OTSI serait déjà vendu.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Salon ChocolatAudiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter