Le Croisic Infos

Claude Texier et Peter Thomas exposent à la Chapelle Saint Marc de Kervalet

Rassembler deux pastellistes de renommée internationale dans un lieu de culte, tel est le pari de l'association promotion de l'art et des artistes. Ainsi, dans le cadre de "l'art au gré des chapelles", venez découvrir ou redécouvrir " deux maîtres pastellistes" que sont Claude Texier et Peter Thomas. Ils exposeront leurs peintures du 4 au 29 septembre.
Claude Texier, pastelliste française est née au Maroc. Elle passe toute sa jeunesse dans ce pays aux mille couleurs et lumières. Ce sont ces mêmes couleurs et lumières que l'on retrouve à travers ses tableaux et qui l'ont marquée très profondément. Très tôt, elle apprend et pratique le dessin, mais choisit de se consacrer à sa vie professionnelle et familiale. Mais  la passion ne s'est jamais éteinte et c'est tout naturellement qu'elle reprend le dessin et la peinture. Elle en profite alors pour découvrir le pastel et perfectionner sa technique. Ses œuvres sont pleines de couleurs, de vie, de soleil. C'est l'expression d'une extrême sensibilité. Depuis 1995, elle expose ses natures mortes, portraits, paysages, fleurs, à travers l'hexagone. En 2006, elle devient Signature Member Pastel (Pastel Society of América), puis l'année suivante Maîtresse Pastelliste.
 
Peter Thomas a fait ses premières armes à Uppingham School où il étudie la sculpture et les différentes techniques d'impression pour sa licence à Kingston. En 1981, il décide de changer radicalement d'air et s'installe en Dordogne dans une vieille grange qu'il transforme  en habitation et d'atelier. Aquarelliste, il est un pastelliste reconnu qui présente la particularité de peindre en plein air. Dans sa Dordogne d'adoption qu'il aime à contempler, il s'attache à observer la nature, son environnement et attache une grande importance à traduire les variations de la luminosité ambiante. En 2001 il rentre comme membre de la société des Pastellistes de France et est promu en moins d'un an "Maître Pastelliste".
Auteur : Y.E. | 30/08/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « BATZ Une année exceptionnelle pour les Nuits Salines avant de fêter les 20 ans ! »
Article suivant : « Le pardon de Saint-Guénolé célébré dans la tradition catholique et païenne »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter