Le Croisic Infos

Concert de verres

Vitraux, verres soufflés, verres filés, verres gravés, une douzaine d’artistes sont à l’ancienne criée pour l’exposition « Rythmes du traict » qui lie exposition, rencontres et concerts.

C’est la troisième année que se déroule cette manifestation, organisée par l’association la Calebasse. Elle a pour originalité de clôturer les journées de visite par un concert.
Plutôt facile en plein après-midi de chaleur d’accéder à l’ancienne criée et surtout de pouvoir ainsi rencontrer des créateurs, parfois en plein travail. Toujours à l’écoute et prêts à répondre aux questions du visiteur.

Rencontres

Annick Gref
Annick Gref

Annick Gref : Graveuse sur verre
Annick Gref grave les miroirs et le verre sous toutes ses formes. Basée à Chauvé où elle travaille dans son atelier, cette ancienne artiste peintre amateur s’est reconvertie dans la gravure sur verre en 2001.
« Je grave tout ce que la fraise diamantée peut attaquer » plaisante-t-elle, avec une préférence pour le Baccara « Il chante, même s’il n’est pas rempli de champagne ».
Un travail de précision à main levée, pas le droit à l’erreur, une fois la meule posée sur le verre ou le miroir, pas de marche arrière possible.
Un peu beaucoup autodidacte, elle a commencé par des verres à moutarde et aussi avec « La boule de verre du poisson rouge qui en a vu de toutes les couleurs ».
Un travail de précision : « Je ne compte pas mes heures par rapport aux prix de vente qui est dérisoire » ajoute-t-elle devant une de ses plus grosses pièces, un voilier gravé sur du verre de 5 mm « L’épaisseur importante permet de donner davantage de relief ».
Elle avoue humblement n’avoir jamais cassé de pièces…Annick Gref peut aussi travailler sur commande, par exemple pour des mariages ; la plus grande fierté ? : « Une reproduction du Belem qui est partie à Tahiti ».

Pascal Bouchard : Vitraux d’art
Volubile, ce Baulois est un spécialiste de vitrail traditionnel et contemporain. Un parcours atypique pour cet homme chaleureux « Avant, je travaillais à la Ratp comme commercial. Un jour, j’ai décidé de faire ce que je voulais vraiment, c’était il y a 25 ans, une reconversion tardive ! » glisse-t-il. Il fait son apprentissage dans des ateliers parisiens.
« J’ai eu la chance de trouver un ancien garage que j’ai transformé en atelier galerie, je me sens très privilégié. L’homme travaille essentiellement sur commande pour des particuliers, mais fait aussi dans la restauration de vitraux d’églises et de chapelles.
« Je mélange plusieurs techniques, le vitrail au plomb traditionnel, le fusing* et la méthode américaine où l’on remplace le plomb par du cuivre qui sera serti autour des pièces ».
Il fait venir du verre de différents pays, des USA, d’Espagne, d’Allemagne ou d’Europe de l’Est, car « il n’existe plus qu’un seul atelier en France qui produit des feuilles de verre à l’ancienne, soufflées à la bouche ».
Créations classiques ou contemporaines
Il ne reste plus qu’à créer, à la demande de clients, cela va du paravent de douche à de la déco de fenêtre, des dessus de table basse ou des réalisations très particulières, comme une niche à partir d’un cadre de vieille embrasure, des dômes ou des murs entiers, l’homme n’a pas de limite. Il fait aussi des reproductions sur commande comme le Bacchus (Le Caravage) qui est installé dans une cave…
Parmi les demandes parfois absurdes reçues et réalisées puisque tout est possible « Des laborantins qui terminaient une série d’expérimentations sur des rats, ils m’ont demandé d’immortaliser le dernier survivant sous forme d’un vitrail ».
 

La programmation musicale

Entre Nous, chanson française le 24 juillet ;
Ricardo, chanteur napolitain, le 25 ;
The Javes le 26 ;
Olivier Trevidy le 27. Concert à 18 h 00.


*Fusing : une technique qui consiste à assembler par superposition des morceaux de verre collés à froid, puis à porter l'ensemble dans un four, à son point de fusion pour former une seule pièce homogène.

Pratique :
Jusqu’au 29 juillet 11 h 00 à 13 h 00 et 15 h 00 à 18 h 00, entrée libre.
Salle de l’ancienne criée, sur les quais.
Contacts :
Annick Gref : 06 78 75 50 34
Pascal Bouchard : 02 40 62 93 78
www.decovitrail.ouvaton.org
 

Pascal Bouchard
Pascal Bouchard
Auteur : JRC | 23/07/2012 | 6 commentaires
Article précédent : « Expo : Tableaux en lumière »
Article suivant : « Les plumes se hérissent dans le vent d'Équinoxe »

Vos commentaires

#1 - Le 24 juillet 2012 à 09h44 par Joël FAOU, Le Croisic
Pour les amateurs des mots croisés de Télérapma, sachez que Marc Aussitôt leur auteur est l'un des musiciens du trio "Entre Nous" qui se produira ce soir à 18 heures dans le cadre de l'exposition"Rythmes du Traict" dans l'ancienne Criée.
Au programme, de la belle chanson française.
Alors cruciverbistes croisicais, venez nombreux, l'entrée est libre!
#2 - Le 24 juillet 2012 à 13h33 par Boulais Hervé, Le Croisic
Bonjour
Très belle expo et supers concerts, tous les soirs à 18H.
Vendredi prochain: OLIVIER TREVIDY. De la (très) bonne chanson: Olivier chante ses chansons et chante aussi François BERANGER.... Un très bon, celui-ci!
A+, j'espère...
Hervé
#3 - Le 24 juillet 2012 à 20h35 par Boulais Hervé, Le Croisic
Un sacré concert aujourd'hui avec " ENTRE NOUS TRIO "! Un moment de bonheur avec Jean-luc GIRET,Marcel GODINEAU et Bernard PITHON! Bravo et merci!

Hervé
#4 - Le 28 juillet 2012 à 18h04 par Boualis Hervé , Le Croisic
La Calebasse a offert un dernier concert, hier soir à la Criée.
Olivier Trévidy à été super sympa et très pro, hier soir.
Il nous a parlé de sa vie, de ses moments de doutes, de ses opinions politiques (même si "on lui a conseiller de ne pas parler de politique au Croisic nous a dit il dit ...")et des choses de la vie avec beaucoup de tendresse.
#5 - Le 30 juillet 2012 à 08h25 par Joël FAOU , Le Croisic
Je précise, au delà de mon parfait accord avec mon ami Hervé sur les qualités du quimpérois Olivier Trévidy, chanteur engagé s'il en est, que les conseils de modération sur le choix de ses thèmes n'étaient pas liés au cadre Croisicais, mais à celui spécifique de la Calebasse, association qui veut rester indépendante et politiquement neutre...
Mais c'est avec plaisir que nous le reverrions, comme la douarneniste Claude Michel, dans un récital plus long, donc plus "ouvert" au Croisic!
#6 - Le 31 juillet 2012 à 07h49 par Boulais Hervé, Le Croisic
Précision importante de l'ami Joel! L'engagement d'Olivier TREVIDY est connu... et son humour grinçant aussi!
Amicalement aux amis de la bonne chanson française et aux amis de la CALEBASSE!

Hervé

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter