Le Croisic Infos

Conseil Municipal : Les questions tirées au sort

Afin d’attendre Gérard Lecam retenu au Conseil général et rapporteur de la question 6 relative à une modification budgétaire, Madame le Maire proposa de commencer l’examen des questions par la fin. Le conseil improvisa ensuite l’ordre des questions, et à 10 questions de la fin, l’adjoint aux finances n’était toujours pas là. Un spectateur glissa à l’oreille de son voisin, "et s’il ne venait pas le conseil devrait s’arrêter ?" Finalement Gérard Lecam fit une entrée remarquée au pas de charge et le conseil pu aborder la question majeure de la SEM.

Résiliation unilatérale de la concession plaisance par le Conseil Général

En prévision de la future SEM, le Président du Conseil Général de Loire Atlantique a informé Madame Le Maire de sa volonté de résilier par anticipation la concession du port de plaisance confiée à la ville en 1971 pour une durée de 50 ans. La ville entend faire valoir ses droits, un mémoire financier a été établi et transmis au Conseil Général. La reprise du personnel (3 temps plein et 1 contractuel à mi-temps) n’est pas abordée par le Conseil Général, ni la légitime indemnisation de la ville du Croisic. Le conseil vota la possibilité d’exercer des recours envers le Conseil Général.

Statuts de la SEM

Le capital de la future SEM sera réparti ainsi :
59.67% pour le Conseil Général avec un capital de          358 000€
8.33%    pour la Ville du Croisic avec un capital de            50 000€
8.33%    pour la Ville de La Turballe avec un capital de      50 000€
8.33%    pour le Crédit Maritime avec un capital de           50 000€
8.33%    pour la Caisse des dépôts et consignation           50 000€
6.67%    pour le Crédit Mutuel avec un capital de             40 000€
1%          pour le Comité local des pêches du Croisic          1 000€
1%          pour le Comité local des pêches de La Turballe    1 000€

 et en sièges (10 au total) :

6 pour le Conseil Général
1 pour la ville du Croisic
1 pour la ville de la Turballe
1 pour le Crédit Maritime
1 pour la Caisse des Dépôts

Madame Le Maire expliqua qu’elle a du « beaucoup batailler » pour obtenir dans l’article 17 des statuts un censeur pour l’armement et un censeur pour la plaisance au niveau du Croisic et de La Turballe. Il faut rappeler que le censeur n’est pas actionnaire de la SEM. Il a un rôle de surveillance et de contrôle des finances publiques.
La ville du Croisic souhaita que le futur Président de la SEM par ailleurs élu du Conseil Général ne touche pas d’indemnités de cette fonction.

Monsieur Decker dans une attaque en règle contre le Conseil général s’étonna qu’il n’y ait pas un siège de proposé au Conseil d’administration avec voix délibérative pour les pêcheurs. Il trouva également étrange et « d’un autre monde » qu’il n’y ait qu’un représentant du Croisic au Conseil d’administration contre 2 représentants de La Turballe. (Leroux siégeant en qualité de Conseiller Général + 1 représentant pour la ville)
Patrick Hamon « je voudrais savoir si Monsieur Decker aurait tenu les mêmes propos si le conseil général était de droite »

Les statuts de la SEM seront vraisemblablement adaptés car Le Croisic n’a plus beaucoup le choix.

En Bref

L’association culturelle Bretonne Sud Bretagne recevra une subvention de 15000 euros pour le Festival Anne de Bretagne 2010 qui se déroulera du 8 au 20 juin.

La boutique de l’Office de Tourisme va vendre des jetons « Monnaie de Paris destinés à promouvoir l’image de la ville du Croisic. Ils seront vendus 2 euros. 5000 jetons seront frappés à l’image du port.

Le conseil autorisa le recrutement de 31 agents saisonniers pour la saison estivale.

Auteur : J.Roch | 13/05/2010 | 11 commentaires
Article précédent : « Cet été, le centre-ville historique fait la part belle aux piétons »
Article suivant : « Le Projet d'Aménagement et de Développement Durable a finalement beaucoup PLU »

Vos commentaires

#1 - Le 14 mai 2010 à 20h00 par prudence labbé, Le Croisic
RAS (rien à signaler)?
non non,

TVB (tout va bien) madame la marquise !
oui oui, TVB

ça pourrait être le début d'une pièce de théâtre pour le prochain évènement au CROISIC... à vous de continuer !
#2 - Le 15 mai 2010 à 19h47 par MAHE Eric, Le Croisic
Un conseil municipal ou Me Le maire nous a démontré qu'elle était Incapable de Diriger les questions à l'ordre du jour et les débats à suivre en l'absence du Vice Maire et 1er adjoint :Mr LECAM.
Enfin comme me le disait mon voisin" on a les élus que l'on mérite"......
#3 - Le 16 mai 2010 à 15h06 par JP Le Grand
Eh bien labbé, rien d'autre à raconter que votre amertume. Et JP Le petit (son nom lui va comme une moufle), nous n'avons pas vu le même conseil. Votre mauvaise foi se dispute à votre méchanceté. 1 partout, balle au centre.
Mais si j'ai bien tout suivi, le maire a dirigé 80 % des débats du conseil avant la venue nécessaire de son 1er adjoint. Nécessaire puisqu'il se présentait comme représentant à la Sem. Il a été élu comme le rapporte si bien l'article ci-dessus.
En revanche, dans les commentaires, pas un mot, ni une raillerie sur un incident un peu plus attentatoire à la démocratie que vos réflexions turpides. Je m'explique : comment se fait-il qu'un projet de délibération, concernant les statuts de la Sem, se retrouve sur un blog deux jours avant son passage au conseil municipal ? (le droit à communication ne s'applique qu'à des documents achevés. Il ne concerne pas les documents préparatoires à une décision administrative tant qu'elle est en cours d'élaboration, et ne s'exerce plus lorsque les documents font l'objet d'une diffusion publique" Loi n°78-753 du 17 juillet 1978.)
Labbe et le petit, nous n'avons pas la même définition de l'indignation. Et je m'en félicite. Et comme disait mon voisin, on a les opposants que personne ne mériterait d'avoir. Sauf a les inviter à diner le mercredi soir. De la graine de champions...
#4 - Le 16 mai 2010 à 15h12 par Toto
ah bon, les questions ont été tirées au sort ! Par qui ? Une urne était là pour le tirage ? Quel était la main innocente pour ce tirage ? Un enfant, un jeune. Euh, non, ya plus cette catégorie dans le coin. Je devrais me rendre un peu plus au conseil, je ferais tomber la moyenne d'âge du public. Marrant, cet article. Et plein d'objectivité. J'adorrrrre ce site.
#5 - Le 16 mai 2010 à 15h24 par à gauche toute...
La Turballe possède deux représentants dans la Sem et le Croisic, un seul. Les pêcheurs n'ont pas de voix délibérative dans cette Sem ! Et c'est tout ce que trouve à raconter labbé et lepetit. Mon dieu, quel niveau. Je plains le voisin de Le Petit.
#6 - Le 17 mai 2010 à 10h30 par Clyde, Le Croisic
CE MR LEGRAND A L'AIR D'ETRE AU COURANT DES TEXTES DE LOIS.IL DOIT ETRE PROCHE DE LA MAIRIE.
#7 - Le 17 mai 2010 à 10h35 par Clyde, Le Croisic
ERREUR D'ORTHOGRAPHE MR le Grand
#8 - Le 17 mai 2010 à 17h30 par Clyde, Le Croisic
D'apres les articles de journaux et les commentaires car je n'etais pas au conseil, Mr DECKER a fait une intervention brillante et pleine de courage, qui rappelle le depart d'un conseiller de l'actuelle majorité.
Pourquoi ne fait il pas la meme chose?
#9 - Le 18 mai 2010 à 14h31 par JP Le Moyen
Rien d'autres à ajouter le Petit Vélo (dans sa tête). Quand on n'a rien à dire... Est-il nécessaire de compléter ? Rien sur le fond de l'affaire. Parce que d'après vous, posséder un peu de culture générale, c'est forcément être proche de la mairie. Je frémis d'avance sur votre culture si vous n'êtes pas proche de la ville.
Enfin, je vous livre la solution : prenez un micro-ordinateur (l'appareil avec un écran et un clavier, ne pas confondre avec votre micro-onde), tapez votre recherche (en bas de case et non en majuscule, c'est lourd à lire) dans google (et non gogol, vous risqueriez de tomber sur votre bio), ensuite, c'est juste une question de bon sens"
Erreur de typo « très petit vélo », l'abréviation de monsieur est M. et non Mr (mister).
Allez, en selle...
#10 - Le 19 mai 2010 à 13h33 par Cyrano
Mon petit vélo, tu sembles bien crevé. D'après ce que j'ai compris, ce conseiller n'interpellait pas sa majorité mais l'ensemble du conseil, voire l'opposition. De plus, le maire du Croisic a voté contre les statuts de la Sem lors de l'assemblée constitutive. Donc, je ne vois pas en quoi, ce conseiller s'en prendrait au maire, et a fortiori, il démissionnerait. Vous avez mal compris. Pas toujours facile de suivre.
#11 - Le 19 mai 2010 à 13h35 par Lucien Fougasse
Attention à la voiture balai, Petit vélo

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Salon ChocolatAudiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter