Le Croisic Infos

DECOS (Association de Défense de l’Environnement et de la Côte Sauvage) gagne des adhérents et de la crédibilité

L’association DECOS tenait sa 21ème assemblée générale, samedi après-midi, au foyer des anciens du Croisic. Fort de ses 271 adhérents, le président, Jean-Claude Duchateau, est à la tête d’une association de plus en plus active et influente quant aux grandes décisions prises dans l’aménagement du territoire. Incontournable en Presqu’île, DECOS travaille de façon constructive en sensibilisant, responsabilisant, dénonçant, auprès du grand public et des élus, sans oublier sa force de proposition.

Une soixantaine d’adhérents étaient présents pour cette assemblée générale annuelle où les municipalités de Batz-sur-Mer et du Pouliguen s’étaient excusées, Le Croisic étant bien représentée avec Michèle Quellard, Babeth Cassac et M. Lefevbre. Avec 271 adhérents en 2009, 244 en 2008, et 216 en 2007, DECOS prend de l’ampleur.

Dans son allocution, Jean-Claude Duchateau, élu à la présidence il y a tout juste un an, a rappelé les principes fondamentaux de l’association. DECOS fait preuve de vigilance quant à l’harmonieux aménagement du territoire, refuse tout type de pollution, et affirme son opposition à la surconsommation du territoire (bétonnage excessif). Elle émet des avis, lutte contre les espèces envahissantes, fait de l’éveil et de la sensibilisation, informe, et entretien des relations avec les communes, collectivités, associations et autres organismes intervenant dans les domaines environnementaux.

Huit commissions régissent l’organisation interne de l’association :

Baccharis (du nom de cette fameuse espèce végétale envahissante) : Sa prolifération est inquiétante. Au Croisic, de nombreuses actions sont engagées et DECOS entend persévérer. L’optimisme est de rigueur, même si rien n’est encore fait à Batz-sur-Mer et au Pouliguen.

Bulletin : 2 parutions annuelles en 20 pages noir et blanc.  On y trouve de l’actualité, variété, intérêt local, environnement, curiosités, etc.

Communication : L’objectif est d’ouvrir l’association vers l’extérieur pour en faire la promotion, gagner en adhérents et en écoute. DECOS met en place de nombreuses animations et expositions.

Enfants : Campagne de sensibilisation en concertation avec les mairies, élaboration de fiches et supports, sorties et animations que DECOS voudrait voir plus active. L’association travaille en partenariat avec le CPIE au Pouliguen, La Hurlette à Batz-sur-Mer, Le centre de Loisirs au Croisic.

Internet : DECOS vient d’ouvrir un site, www.decosenvironnement.fr

Mairies : L’année a été marquée par les P.L.U. DECOS entretien de bonnes relations avec les municipalités, même si sur certains sujets le dialogue est plus difficile comme c’est le cas pour le dossier ZAC Portes Korriganes au Pouliguen. A Batz-sur-Mer, les remarques de DECOS ont été prises en compte par le commissaire enquêteur dans le cadre de l’enquête publique sur le PLU.

Sorties : C’est une activité primordiale pour l’association car elle participe à l’image de notoriété et de compétence de DECOS. C’est aussi un bon outil pour sensibiliser le public, un moment de partage et de plaisir. Elles connaissent beaucoup de succès : la Dune grise à Batz-sur-Mer, Hoëdic, Forum au Pouliguen, Chemins Verts, Exposé sur le SCOT, Océarium, Oiseaux de la Plage du Nau, Ker Anas, Laboratoire de Biologie Marine, Migration des oiseaux, Espaces sensibles, Lac de Grand Lieu (sortie exceptionnelle), Plages et falaises de la Mine d’Or.

Ces sorties sont, pour la plupart, gratuites.

Vélos : DECOS fait la promotion du vélo, participe à des réflexions et projets sur les voies cyclables. Elle organise la fête du vélo ( Cette année, le 6 juin au Croisic).

D’autre part, DECOS a mis en place deux groupes de travail :

P.L.U au Croisic : Incitation des adhérents à se manifester sur le registre, production d’un document. DECOS demande l’abandon de l’essor démographique avec l’arrêt de la construction de résidences secondaires, la valorisation du patrimoine naturel avec le développement du tourisme vert, l’organisation des circulations douces (vélos, piétons), la définition d’un projet urbain autour du port.

L’éolien : DECOS invite ses adhérents à la réflexion sur le développement des parcs éoliens au large du Croisic (80 unités) et de La Baule (12 unités), afin de définir le positionnement de l’association quant à ces projets.

La trésorière, Chantal Rapin, a dressé l’état des lieux financier de l’association. Avec un budget de 6974 euros, DECOS présente un résultat négatif de 598 euros pour l’exercice. De nouveaux membres font leur entrée au Conseil d’Administration : Mireille Biger, Marylise Boulais, Jean-Louis Dupont, Nicole Guillemot, Lucien Jeantet, Marie-Thérèse Thomère.

Interpellée par l’assistance, Michèle Quellard, maire du Croisic, a pu répondre à quelques questions venues de l’assistance. Elle a notamment fait part de son inquiétude quant au phénomène des algues vertes et indiqué qu’une étude était en cours.

Auteur : Y.D. | 06/07/2010 | 6 commentaires
Article précédent : « Le public s’est bien marré, samedi au Croisic »
Article suivant : « Faites votre marché ! »

Vos commentaires

#1 - Le 30 août 2010 à 09h00 par Eykerman, Le Croisic Et Batz Sur Mer
Ayant vu une touffe d'oeillets cet été sur une dune de Batz alors que je n'ai ni vu ni senti cette plante depuis plusieurs dizaines d'années, je voudrais savoir si cette plante que j'aime beaucoup commence à revenir et s'il en existe quelques plants au Croisic et si oui est-il possible de savoir où (à moins que le(s) lieu(x) soient tenu(s) secret par peur de sa disparition). Merci de votre réponse.
#2 - Le 17 septembre 2010 à 12h46 par Lehujeur Guy, Le Croisic
A propos du Baccharis n'avez-vous pas remarqué que dans les champs où des chevaux séjournent il n'y en a pas ... ? Le remède est peut-être là ?
Amitiés
G.L
#3 - Le 14 mars 2011 à 15h13 par HARRAULT, Briollay
ie suis surprise en parcourant votre site et ayant une maison sur la côte sauvage (le Croisic), de ne voir aucun commentaire sur le parking de la baie du Castouillet, pourtant celle-ci est classée et cet endroit en saison est complètement saturé par le CO2 alors que le parking du Pré Brulé est à 150 m de celui-ci

vous ne savez sans doute pas que depuis que cette dune a été saccagée par les élus certains endroits sont désormais inondés lors de pluies importantes

Poser donc Monsieur le Président la question à Mme BOUILLOUD sur la baie du Castouillet, un travail énorme a été fait sans aucun résultat, peut être à votre tour vous pourriez reprendre le flambeau sur ce point précis puisque vous avez des contacts avec la mairesse
#4 - Le 12 juillet 2012 à 14h25 par Lehujeur Guy, Le Croisic
Bonjour ! Jeter les bouteilles vides ou les bocaux de confitures me semble scandaleux ( c'est un gaspillage d'énergie inacceptable ) , je cherche à les donner pour qu'ils puissent être réutilisés après lavage . A quand le retour de la consigne ?
#5 - Le 26 janvier 2013 à 15h25 par Camille Montfort, Le Croisic
Suite à la lettre semestrielle reçue ce jour, nous nous inquiétons au sujet des éoliennes au large du croisic.
Savez vous quand pourrons nous voir ( en photomontage, par exemple?) les effets visuels de leur implantations ,de la côte ?
Il me semble que 80 éoliennes,de 100m de haut à 12 km,sur la longueur du plateau longeant la presqu'île du croisic...doivent avoir quelques effets sur l'environnement..et la côte sauvage...
De l'énergie renouvelable OUI, mais pas à n'importe quel prix...pourquoi pas en pleine mer, comme les plates formes pétrolière ?
#6 - Le 14 avril 2014 à 10h56 par Mariejo FOUCHER, Le Croisic
Bonjour.
Au secours ! Hier dimanche, quelques motos faisaient du cross sur la dune de Batz-sur-mer près de la voie ferrée ! Les orchidées et autres végétaux remarquables vont-ils survivre ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter