Le Croisic Infos

Gérard Lecam fait un point économique

Après le conseil municipal Gérard Lecam a fait un exposé économique pour répondre à une question de Claude Verneau.
Gérard Lecam premier adjoint
Gérard Lecam premier adjoint

Pour Gérard Lecam premier adjoint au maire, délégué aux finances, au développement économique et aux activités liées à la plaisance, pas d'utopisme ; « Nous sommes en territoire contraint, 450 ha entourés de mer, on ne peut pas faire n'importe quoi ». Mais « Le Croisic s'en tire  pas mal face à la crise, pas de plans sociaux comme en connaissent les secteurs industriels, des petites entreprises, c'est ça qui nous sauve en terme d'activité».
 

Démographie, emploi, chômage

Démographie
Le terrain acheté servira à stabiliser la population et garder des jeunes. C'est une action de la commune.

Emploi
Le rapport emploi/population est meilleur au Croisic (36, 86 %) qu'au Pouliguen 30,96 ou qu'à Turballe 35,5 %.

Chomage
211 chomeurs au Croisic, 233 au Pouliguen, et à La Turballe 272.

Gérard Lecam passe ensuite en revue les trois grands secteurs d'activités.
 

Secteur primaire

La pêche se porte plutôt bien : en 2011 les résutats sont positifs et en 2012 + 20 000 € à fin septembre.
L'agrément sanitaire a été obtenu pour la criée (plus de 600 000 € investis)
La pêche à la coquille Saint-Jeacques est rouverte depuis un mois.

Conchyliculture et élevage de naissain
La commune a libéré une surface de 10 000 m2 pour la conchyliculture.
L'élevage de naissain se développe.
 

Secondaire

Il existe des PME travaillant le plastique par exemple.
« On se bat pour garder l'élévateur du chantier naval afin pérenniser l'aire de carénage ».
Un mécanicien auto va s'installer et ainsi pouvoir créer des emplois.
Concernant la SEM plaisance : une étude est en cours pour augmenter la capacité du côté de la grande chambre.

L'artisanat : l'activité est stable selon le premier adjoint.
 

Le tertiaire

Le tourisme  est l'activité de pointe au tourisme.
On remarque que la taxe de  séjour est stable de 2011 à 2012.
« Ce qui n'est pas le cas de certaines communes voisines ».
L'hébergement est en augmentation constante de 1 % par an soit 2 000 nuitées environ. Soit + 8 000 nuitées en 4 ans.

Commerce
Des commerces se sont installés dans les rues arrières.
Le déplacement de l'OT rue du Pilorie serait favorable ce développement.

L'administration
Gérard Lecam se félicite de la qualité du travail, «les services rendus à la population sont de plus en plus nombreux avec des effectifs stables».

Les métiers de santé
- Saint Jean de Dieu va bénéficier d'un terrain. «C’est bien de la volonté de la mairie que Saint-jean-de-Dieu va rester sur la commune, avec la génération une quinzaine à une vingtaine d'emplois».
- La maison de santé : une dizaine de paramédicaux qui viendront (même à temps partiel)

Bio marin et énergies marines renouvelables
Une plateforme régionale d'innovation va s'installer au Croisic puis sur Guérande et Saint-Nazaire .«On souhaite que l'implantation croisicaise perdure ».

Le projet SEMREV date du précedent municipe. SEMREV passe de 6 à 12 emplois, et commencera les essais en mer à partir de 2013 (éolien flottant). « On compte sur SEMREV pour des retombées indirectes pour l’implantation d'entreprises autour du pôle de développement».

Mais Gérard Lecam rappelle que d'autres villes avoisinantes se battent aussi sur le meme terrain
 

Débat

Claude Verneau (opposition) ne conteste pas les chiffres, mais selon lui « nous sommes la commune qui perd le plus d'emplois » depuis 1990 avec une diminution de 289 quand Batz en gagnait 170, Le Pouliguen 214 et la turballe 464. Gérard Lecam espère que les chiffres qui sortiront en 2013 (pour fin 2011) seront meilleurs.
Claude Verneau s'inquiète « des gens qui viennent travailler sans habiter au Croisic ».
Il fait remarquer que « l'économie est tributaire du secteur non marchand (mairie, hôpital), les emplois publics représentent la moitié des emplois ».
Il n'est pas « aussi optimiste » que Gérard Lecam.
Pour celui-ci, « l'activité est bonne au Croisic ».
Revenant sur les 50 % d'emploi public, sur les flux de population, et les lieux de travail il constate que « ce n'est pas nouveau ».
Pour Claude Verneau «les conditions sont néfastes avec une ville qui perd sa population».  Gérard Lecam  s'inscrit en faux. Il explique qu'il faut aussi trouver des gens au Croisic qui peuvent occuper les emplois offerts. Il donne l'exemple d'infirmières.

 

Auteur : LY | 30/10/2012 | 5 commentaires
Article précédent : « Des questions diverses, et des réponses au conseil municipal »
Article suivant : « L'opposition approuve le projet mais réclame un budget »

Vos commentaires

#1 - Le 03 novembre 2012 à 08h52 par pôvdnouzôt, Le Croisic
Pour l'emploi, je veux bien, il existe au Croisic quelques gros employeurs et c'est tant mieux, pourvu que ça dure.

Pour le nombre de chômeurs, non. La situation ne peut s'apprécier qu'en terme de pourcentage de chômeurs par rapport à la population active. Ainsi,un rapport de 10% ne donne pas les mêmes chiffres dans une comparaison en nombre entre, par exemple, le Luxembourg et la France car alors on pourrait dire que le Luxembourg serait moins "chômeur" que la France alors que c'est pareil. Je ne cite le Luxembourg que pour l'exemple, ce pays étant beaucoup moins atteint par ce fléau comme chacun sait.
#2 - Le 04 novembre 2012 à 14h51 par Brigitte Latté, Le Croisic
Dans ma région d'origine il y a un proverbe qui dit: "grand causeux égal petit faiseux".
Cet adage s'applique parfaitement à notre grand argentier dépensier.
Je constate, comme beaucoup de croisicais, que le nombre d'emplois continue de chuter dramatiquement sur notre commune.Et malgré cela, le 1er adjoint fait dans l’autosatisfaction.
Quelles sont les actions pour l'implantation de nouvelles entreprises et la création de nouveaux emplois? AUCUNES
Quant à l'exemple des infirmières, c'est à mourir de rire. Heureusement qu'il n'y a pas de chômeurs dans ce domaine d'activité!
Par ailleurs, le nombre de chômeurs ne doit pas être comparé avec la population mais avec le nombre d'emplois. Et alors la il n'y a pas photo: notre commune détient le pompon. Comme quoi on fait dire aux chiffres ce que l'on veut!
#3 - Le 05 novembre 2012 à 03h53 par J.Bourglan, Le Croisic
Mr Verneau est un membre éminent de l'opposition très écouté lors de ses interventions aux conseils municipaux;
Membre dissident de l'actuelle majorité ,il connaissait parfaitement les futures difficultés auxquelles devraient faire face les futurs élus du dernier scrutin municipal;
-Une commune de 450 ha ne permettant pas de voir à l'avenir des projets de développement industriel de grande envergure
-La mise en place du PLU qui alourdirait un peu plus les contraintes pour le respect des zones constructibles.
OUI,Mr le conseiller municipal votre jugement est juste mais cette situation n'est pas récente (n'est ce pas?);Une perte d'emplois qui s'est amplifiée au fil des ans par une diminution des commerces locaux et PME et par un magnifique cadeau sous l'ère mitterrandienne :Les 35h !!!
Pour clore ce chapitre :Sachez braves gens que beaucoup de jeunes croisicais ont quitté leur cher pays il y a plus de 30 ans pour construire leurs maisons dans des communes où les prix m2 étaient plus abordables car à cette époque la préoccupation première n'était pas le logement des générations futures.....dommage
Salutations à tous
#4 - Le 07 novembre 2012 à 20h04 par lehmann, Le Croisic
pour moi c'est un excellent tour d'horizon qu'a formulé Gérard Le Cam très bien argumenté, je dirai même et surtout raisonné et raisonnable en tout cas réaliste et surtout très précis et argumenté n'en déplaise aux détracteurs toujours aussi ignorants des vérités premières qui les dérangent. La situation de la ville est globalement positive et cela résulte du travail d'une équipe soucieuse de l'avenir et de la passion pour une ville dans laquelle chacun de ses membres se sent en symbiose.
#5 - Le 08 novembre 2012 à 07h23 par paricilasortie, Le Croisic
je propose que l'on décerne la médaille de la ville à ce chroniqueur qui se croit au paradis terrestre, administré par des anges! Un grand consommateur de cirage, en tous cas!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter