Le Croisic Infos

Grève : Une première pour les agents municipaux

Une petite quarantaine d'employés municipaux affichent leur mécontentement; ils envisagent de poursuivre leur mouvement s'ils n'obtiennent pas gain de cause. Motif de la grogne : l'aménagement et la réduction du temps de travail.

C’est la première fois que les agents communaux du Croisic se mettent en grève. Ce jeudi matin, ils ont dénoncé une modification de l’accord sur la réduction du temps de travail applicable au 1er janvier. La durée de travail hebdomadaire passe de 38h30 à 37 heures. Pour certains d'entre eux, cela entraînera une diminution de l’aménagement et réduction du temps de travail (ARTT). De 20 jours et demi, ces ARTT seront désormais de 12 jours et demi.

Les manifestants déplorent l'application d'une méthode “sans concertation”. Le maire Michèle Quellard refuse de remettre cet accord en cause. Cette position est soutenue par l'opposition par la voix de Françoise Thobie.
 

Auteur : Y-P | 17/12/2015 | 5 commentaires
Article précédent : « Le blues des agents municipaux du Croisic »
Article suivant : « Le numéro 3 des Echos du Croisic est sorti »

Vos commentaires

#1 - Le 19 décembre 2015 à 12h39 par cqfd
je ne suis plus...je croyais que le temps de travail était de 35 h et même de 32 h pour les fonctionnaires,au moins pour certains !(non en connaissons tous...) alors qu'ils seraient encore à
38h30 !!!
cqfd à détricoter...
#2 - Le 20 décembre 2015 à 19h00 par Syndicaliste, Nanterre
Bon les gars on fait la grève alors que le temps de travail diminue pour passer de 38 h 30 à 37 heures ?

Vivement SARKO 2017, avec son travailler + pour gagner +


Ne lâche rien Quellard si tu veux mon vote !
#3 - Le 28 décembre 2015 à 23h57 par paul vk, Le Croisic
A force de vouloir simplifier plus personne ne comprend !
Un peu d'arithmétique sur le temps de travail annuel est nécessaire :
La durée annuelle légale de travail est de 52,1 semaines moins 5 semaines de congés = 47,1 semaines de 35h soit 1649,9 heures. Sil travaille réellement 38h30 l'agent aura effectué 1814,9 heures et devrait donc bénéficier de 23,5 jours de RTT pour respecter la durée légale.
A 37 heures réelles par semaine l'excédent sur le temps annuel diminue de 70,7 heures soit, en principe, 10,1 jours de RTT en moins.
En ne « perdant » que 8 jours les agents municipaux bénéficient donc d'une nouvelle diminution du temps de travail !
On attend les explications de la mairie.
#4 - Le 06 janvier 2016 à 18h40 par Catherine Barre Gascoin, Le Croisic
Sans que cela remette en cause la qualité des agents municipaux, on comprend difficilement que les contrats de travail de 55 d'entre eux ne soient pas conformes à une loi appliquée en France depuis 15 ans.
La volonté de la majorité d'uniformiser est donc salutaire et sans aucun doute indispensable, ne fut ce que pour simplifier la gestion du personnel municipal : on imagine le casse tête des emplois du temps entre ceux qui sont au 35H, ceux qui sont désormais à 37, les congés divers de la fonction publique et les absences.
Pourquoi ne pas avoir aligné ces anciens contrats aux 35H directement ? Pourquoi ne pas le faire dans la concertation, ce qui est tout de même le minimum pour que le changement soit accepté ?
#5 - Le 20 janvier 2016 à 00h08 par J.BOURGLAN, Le Croisic
la gestion du temps de travail des
employés municipaux apportant une
rentabilité efficace du temps/travail
ne pouvait pas se faire sans heurs;
Ce qui est tout a fait logique car
pour certains cette situation était
une régression des droits acquis
jusqu'à ce jour ;La joute fut brève
car syndicat et municipalité ont très
vite trouvé la juste mesure pour que
ce problème soit résolu .
Certains tiennent à sauver leurs
emplois et la municipalité se doit
de maitriser au mieux son budget.
Les donations de l'état,en baisse
ne permettant pas des dépenses
non prévues lors des promesses
électorales

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter