Le Croisic Infos

Jacques Chrétien : « Nous voulons un débat sur la vente du patrimoine »

À l’initiative de la pétition qui circule actuellement en ville et chez quelques commerçants, Jacques Chrétien et le « collectif citoyens » qui s’est mis en place après l’annonce de la mise en vente d’une partie du patrimoine croisicais, ont entamé une partie de bras de fer avec la majorité municipale. Un seul objectif : stopper le processus et ramener les élus à la table pour en débattre avec la population.

Jeune retraité après avoir exercé 35 années durant son sacerdoce de médecin généraliste au Croisic, Jacques Chrétien ne souhaitait pas vraiment revenir sous les feux de la rampe. Mais pour comme de nombreux Croisicais, la cérémonie des vœux de Michèle Quellard a été pour lui un électrochoc. « Ah ! », un son bien connu des médecins et qui exprime bien la stupéfaction. Jacques Chrétien ne partage ni le diagnostic, ni le traitement requis par l’équipe municipale. Il fait ce que l’on fait toujours en pareil cas, surtout avant une ablation de son patrimoine : il demande un second avis. Et à défaut de rédiger une ordonnance, il a signé une pétition. Compréhensible bien entendu, et simple la pétition. Pas de remède miracle, pas d’opinion d’expert. Le patient croisicais n’attend qu’une seule chose de la part de son maire : « Dites-nous toute la vérité, même si ça fait mal».

« Je n’avais pas envie de rentrer dans les débats politiques jusqu’à présent. Mais ce qui vient de se passer est anormal, et me touche profondément. N’ayez-pas d’inquiétude, je ne suis pas candidat à la mairie ! En plus, je ne sais même pas si je suis pour ou contre ces ventes de patrimoine. Comment le savoir lorsque l’on n’a aucune pièce, aucun document, aucune étude, aucun chiffre, pour en juger ? », explique Jacques Chrétien. Il questionne : « Est-ce que cette décision est bonne ? Ça doit être discuté, non ? Car dans une ville de 4 000 habitants, il devrait y avoir une discussion ouverte, au-delà des clivages politiques, sur des sujets aussi importants. Là, Madame le maire nous dit « J’ai fait », « J’ai décidé », sans concertation préalable, sans même en avertir sa majorité si ce n’est le matin de la cérémonie des vœux ». L’ancien docteur conteste également que ces décisions découlent naturellement de la profession de foi de la majorité.
En reprenant l’exemple du Mont Esprit, condamné à disparaître sous une autre mandature, Jacques Chrétien fait mouche, la municipalité actuelle se félicitant de sa rénovation. Car c’est bel et bien un particulier avisé qui avait proposé une solution réaliste pour ce monument. « Ce qui me choque, c’est l’urgence et l’absence de dialogue », commente-t-il. Jacques Chrétien interroge à nouveau : « On nous dit que ça coûte cher. D’accord. Mais est-ce qu’on peut nous dire combien ça coûterait d’entretenir ce bâtiment (l’Hôtel d’Aiguillon), ne serait-ce que pour le pour le protéger des dégradations ? Combien la commune a-t-elle investi dans son entretien ces dix dernières années ? Quel est son prix de vente ? »
L’initiateur de la pétition élargit le sujet : « L’Hôtel d’Aiguillon appartient à tous les Croisicais. C’est leur héritage. Je sais qu’il a déjà appartenu dans le passé à des propriétaires privés, mais ce n’est plus la même chose. Après les problèmes de la criée, nous jouons là notre avenir économique. Il faut faire attention au syndrome de la Côte d’Azur avec le tourisme et ces lieux privés où on ne peut plus aller ».
Jacques Chrétien conclut : « Il faut absolument débattre de ces sujets, comme cela se fait dans d’autres communes ». Ce dernier a rencontré le maire dans la semaine, mais il semble que Michèle Quellard, sûre de son argumentation, reste campée sur ses positions.
Une chose est certaine, et personne ne peut se voiler la face : les Croisicais se sont appropriés ce dossier et s’ils s’organisent comme cela semble être le cas, on peut s’attendre à d’autres actions citoyennes dans les prochaines semaines.

Auteur : YD | 21/01/2011 | 24 commentaires
Article précédent : « L’hôpital deviendra un pôle gériatrique médicalisé de 150 lits en 2013 »
Article suivant : « Vente du patrimoine croisicais – Sondage »

Vos commentaires

#1 - Le 22 janvier 2011 à 03h22 par Marianne, Le Croisic
Cher Docteur,
Comment pouvez vous ignorer que même au niveau des localités ,les édiles au pouvoir appliquent en priorité les professions de foi qui ont amenées une majorité de nos concitoyens à leurs donner mandat;
Vous vous offusquez de voir le patrimoine des croisicais être mis en vente par la ville du Croisic;Mais vous n'oubliez pas de préciser que vous ne désirez pas rentrer dans le débat politique;Malheureusement c'est justement là qu'il fallait se trouver en 2008 pour mettre en lumière les erreurs des précédentes majorités municipales et de la mauvaise gestion de notre criée par la CCI;
Maintenant vous allez pouvoir étudier avec plus d'attention le PLU qui,lui,donne l'orientation générale des projets d'urbanisme pour 15 ans dans notre cité;
Pour conclure, mon bulletin de vote ayant la même valeur que le votre,je soutiens les citoyens élus qui affrontent une majorité bien tenace et bornée pour les projets futurs
Salutations
#2 - Le 22 janvier 2011 à 11h30 par Choburat, Le Croisic
Je respecte les élus car leur tâche n'est pas facile. Globalement les croisicais, "laissent faire" même si les orientations communales ne leur conviennent pas (immobilier, tourisme, équipements etc .) car ils font confiance à leurs élus en pensant par exemple :
Que le débat démocratique constructif s'est sainement installé dans le conseil municipal, non seulement au sein de la majorité mais avec l'ensemble des élus de l'opposition pour l'intérêt de tous.
Que les observations citoyennes et associatives ont été prises en compte à leur juste valeur sur le registre du PLU.
Que les décisions ne sont pas que dictées par des cabinets consultés mais réfléchies localement.
En revanche, pour ce qui concerne notre exceptionnel patrimoine on touche à l'âme d'un pays et les croisicais y sont attachés et donc là, on se mobilise. J'ajoute que même si ça n'avais pas été le cas, ce serait à vous, Madame le Maire, de leur expliquer qu'il en va de notre identité que de le conserver. Je vais même vous faire plaisir en disant que ce serait bon pour le tourisme). Notre ancienne criée a vu passer la balle du fusil bien près, et c'étaient aussi des élus qui en avaient pris la décision, donc prudence ! Comme quoi, la sensibilité de la population à son héritage historique est plus forte que beaucoup d'autres choses, et on a le sentiment que notre municipalité se déconnecte des valeur citoyennes des résidents permanents.
Les effets d'annonces prises dans l'urgence ne sont pas sérieuses pour ce qui concerne cette affaire et donnent à penser que la même méthode est employée pour le reste des gestions communales.
Je salue le courage des organisateurs de cette pétition.
#3 - Le 22 janvier 2011 à 12h52 par Amanda
J'aimerais bien connaître l'avis du député sur cette question (ancien Maire) il parait qu'il soutient cette initiative de Madame Quellard ? Vous pouvez nous renseigner?
#4 - Le 23 janvier 2011 à 00h49 par Céline, Le Croisic
Je ne sais pas s'il faut vendre ou pas l'hôtel d'Aiguillon. Mais, franchement, ils sont bien gentils tous ces papys à vouloir faire leur pétition. Eux, leurs vies est derrière eux. Ils sont arrivés, ils ont de belles maison, une retraite que je me tue à leur payer avec mes deux jobs, des soucis de loyers, des factures à régler, enfin, une vie comme beaucoup de jeunes ménages. Et eux, dans leur tour d'ivoire, leur seule révolte, c'est un hôtel mal foutu, inaménageable, moche et ils voudraient que mes impôts servent à payer sa restauration pour 50 visiteurs par an. Et, bien moi, si c'est un privé qui paye la facture, j'en ai rien à foutre que la ville soit propriétaire ou pas. Dans la pyramide de maslow, nos papys sont au dernier étage : leur égo. J'ai d'autre révoltes, un peu plus urgente que des pierres à sauver. Les papys du Croisic, je les attend toujours pour signer leur pétition pour condammer ceux qui ont prescrits du médiator pendant des années. Voilà, maintenant, votre mansarde, vous en faites ce que vous voulez. Rien à foutre. Mais, moi, je paye pas pour cette ruine. Pas question.
#5 - Le 23 janvier 2011 à 09h35 par François Tesson, Le Croisic
A "Céline"
Je vous excuse bien volontiers de votre indignation puisque vous n'avez pas le temps, vu votre travail, de vous informer complètement sur le sujet.
Vous pourriez constater en lisant cet article et également en lisant la pétition, qu'il ne s'agit pas de contester systématiquement ces ventes mais simplement d'obtenir des chiffres et que la commune organise un débat avec la population. Et bien sûr, vous pourriez y défendre vos arguments sereinement.
Il est facile d'opposer les générations, mais la vie en société doit tenir compte de tous. A vous écouter nous ne devrions même pas construire des maisons de retraite, cela coûterai trop cher!
#6 - Le 23 janvier 2011 à 14h26 par Céline, Le Croisic
"M. Tesson". Nous ne vivons pas la même réalité et les mêmes urgences. Vous pouvez faire autant de pétitions qu'il vous plaira, elle n'en demeure, pour moi, que futile, face à la misère, les conditions de vie, le pouvoir d'achat, une jeunesse de plus en plus marginalisée par vos règlements et vos petites indignations. Je construirai ma maison sur les ruines de vos illusions.Et pour le moment, ceux qui détiennent le pouvoir ce sont les personnes âgées. Les maisons de retraite, c'est important, tout comme les écoles. Votre hôtel, je ne sais pas. Mais, je pense qu'il y a d'autres priorités. Voilà ce que je pense. Cela dit, bonne pétition et bonne continuation. Sans moi.
#7 - Le 23 janvier 2011 à 14h36 par stella
Laisse tomber Céline. Il y a longtemps que tous ces gens nous écoutent pas. Ils s'en foutent. Sont trop occupés avec leur besoin de reconnaissance. Quand, je vois le pataques qu'il font pour conserver la ville comme un musée au phormol. De l'immobilisme, et c'était mieux avant. Après, ils nous parlent d'opposer les générations. Mais, c'est eux qui ont tiré les premiers. Je les attend toujours pour une manifestation pour améliorer les conditions de vie, les logements, Ils n'ont que mépris pour nous, genre parler pas de ce que vous ne connaissez pas. Donc, on les laisse ensemble. Et on va boire un verre. Bien frais.
#8 - Le 23 janvier 2011 à 22h19 par jp lepetit
Réponse aux (jeunes)Filles Céline et Stella.Pour une fois que des jeunes s'expriment ,leurs observations peuvent être intéressantes mais manquent de retenues et de politesses.Je peux comprendre que le patrimoine (vente) ne les concernent pas mais quand on sait que cette vente permettra entre autre de construire un super "FORUM" sur le terrain voisin de l'intermarché alors que celui ci pourrait être facilement mis en vente pour construire et loger des jeunes voulant rester habiter sur la commune.Alors les filles continuer à demander à Me le Maire de faire de véritables projets pour les jeunes plutôt que de tout consacrer à la culture et aux anciens.A bientôt lors du prochain défilé (manifestation) sur le quai....
#9 - Le 23 janvier 2011 à 23h12 par Marianne, Le Croisic
jp lepetit:Le fait de s'exprimer avec des idées contrares aux votres est il preuve d'irrespect de la part de jeunes qui en ont "ras le bol" de voir une frange de croisicais nantis vouloir imposer leurs idées au reste de la population?
Groupés en associations réclamant à chaque instant des audiences auprès de nos élus,votre but principal est purement spéculatif :préserver et mettre en valeur le patrimoine local via les impositions et ainsi conforter vos investissements immobiliers;
Le mécénat serait une bonne solution pour la conservation de tous ces batiments qui vous sont chers;Allez un geste!
Pour finir,ne parlez pas d'accès à la propriété pour notre jeunesse;Vu le peu de surfaces constructibles encore libres sur la commune du Croisic,c'est l'inflation du prix m2 qui guette les futurs acquéreurs;
#10 - Le 23 janvier 2011 à 23h39 par arcroazig, Le Croisic
Celine et stella - La seule question: pourquoi veulent ils vendre le patrimoine?
Pour financer des logements pour les jeunes avec des prix leur permettant de vivre au pays, et pour tenter de ramener du travail, si cela était, tous applaudiraient, mais non il s'agit de permettre à des promoteurs de construire des logements pour des vieux, de construire des forum pour glorifier leur gloire et satisfaire les gens "aisés".
Alors avant de vous insurger, essayez, si les difficultés journalières vous laissent un peu de répit, de comprendre le pourquoi de chaque combat et venez nous rejoindre pour faire revenir des jeunes.
Bon courage
#11 - Le 24 janvier 2011 à 06h35 par une mamie parmi d'autre
Je vous trouve vraiment culotées de mettre tout les "vieux" dans le même panier, vous croyez vraiment qu'on roule sur l'or et qu'on part tous en croisière 3 fois dans l'année? Oui des personnes s'en sortent et même très bien mais je ne suis pas sûre que cela représente la moitié des retraités. Et oui je sais que c’est agaçant quand on vous « on est déjà passé par là » on sait que c’est dur mais on sait aussi que si chacun ce concentre que sur son petit nombril on court droit à la catastrophe. Au lieu de rejeter le débat vous feriez moins d’y prendre part et d’insister pour connaître les chiffres et savoir ce qu’il va advenir de ces bâtiments si ils sont vendu au privé, certes il y aura peut-être plus de logements au Croisic mais à quel prix ? Croyez vous sincèrement que ces loyers seraient à votre portée (ou à la mienne) ? Au lieu de dire « Rien à foutre » vous feriez mieux d’insister pour que la vente de ces bâtiments serve à construire des logements sociaux. Dans ce cas je vous suivrez avec grand plaisir dans votre combat et que je descendrais dans la rue avec vous, mais je n’y crois pas une seconde vous êtes trop débordées, vous n’avez pas le temps, vous n’avez pas que ça à penser… Et aux prochaines élections, comme les politiques sont tous pareils, tous pourris, vous n’irez pas voter vous laisserez les « vieux » allez aux urnes et après vous vous plaindrez parce que rien n’est fait pour les jeunes.
Vous savez quoi raz le bol de vous voir pleurnicher sur votre sort, de vous voir vous regarder le nombril en espérant que quelqu’un va se battre pour vous. Alors oui sur certaines choses on sait mieux que vous, en tout cas moi je sais qu’on est plus forts à plusieurs. Par contre si vous préféraient nous « laisser ensemble » et allez boire un verre de votre côté aucuns problème mais si vous ne vous intéresser pas à la vie de votre commune et que vous ne vous battez pas vous perdaient aussi le droit de vous plaindre ! A la votre !
#12 - Le 24 janvier 2011 à 08h36 par Clyde, Le Croisic
Stella et Céline, le premier point positif est que vous puissiez vous exprimer sur un site d'information pouvant donné lieu à des commentaires.
( Ah ! si seulement il n' y avait pas de commentaires doivent penser certains )
Vous le faites avec vos mots, mais votre message est clair.
Si j'ai bien compris, maintenir les jeunes sur notre commune afin de faire vivre notre ville dont le nombre d'habitants est en nette diminution.

Certains y ont cru, surtout quand ils pouvaient lire certains documents et notamment:
1°)quelques extraits du programme de Mme le Maire:
- Dynamiser l'animation commerciale du coeur de ville
- Pérénniser l'offre touristique toute l'année
-Mettre en place une véritable politique jeunesse
- Poursuivre la politique de construction de logements locatifs pour tous
- Favoriser la création de logements pour les jeunes en accession à la propriété
etc....

2°) Un article de presse régional du 24/09/08, aprés l'election.

Mme le Maire dit notamment:
"Concernant le logement des jeunes, je me suis beaucoup battue et l'on se battera encore. Ce sera une priorité!"

( ces documents sont à la disposition de Croisic Infos pour diffusion )

Pour compléter mes propos je citerai, queques phrases d'un article de presse de ce matin 23/01/2011, concernant nos amis Pompiers, toujours disponibles, compétants, dynamiques, pleins de solicitudes pour les personnes agées, et on a toujours besoins d'eux au quotidien.
Un responsable souléve des inquiétudes. Je cite:
"Avec le manque de travail, et surtout de logements sur notre commune, les gens sont obligés de se déplacer et ne peuvent plus rester pompiers volontaires." Etc....

Alors pourquoi, Mme le Maire, ne pas rendre le terrain destiné au futur FORUM, à sa destination première, la construction de logements notamment pour les jeunes.
Vous ne feriez que respecter votre programme, contrairement a la vente de l'hotel du Duc de l'Aiguillon qui n'etait pas inscrit dans celui ci.

Mme le Maire votre mandat risque de marquer pour longtemts Le Croisic, certainement pas dans le sens que vous souhaiteriez.
Car si la baisse de la population et notamment des jeunes continue, vous ne pourrez pas évoquer toujours des erreurs de calcul.

Oui J.P le Petit, les jeunes doivent participer en créant peut être une association, une liste au élection municipale prochaine etc....
#13 - Le 24 janvier 2011 à 09h23 par François Tesson, Le Croisic
A Céline-stella (sans doute la ou le même)
J'observe que l'on est bien loin du sujet de l'article (pétition pour un débat et non pas pétition contre la vente).
C'est une pratique connue des responsables de la communication pour faire dévier le débat.
Mais bon, puisque vous insistez!
Je m'engage à revoir ma position si la vente de ces 3 biens communaux était affectée à une baisse conséquente des impôts locaux. Cela améliorerait votre pouvoir d'achat. Observez bien ce qui va être prochainement proposé comme taux d'impôts lors d'un prochain conseil municipal. Nous en reparlerons alors.
#14 - Le 24 janvier 2011 à 10h20 par Georges
Je suis en désaccord avec la gestion communale et sa mentalité.
Bien entendu, il appartient aux élus de prendre des décisions, c'est leur fonction. Mais parce qu'ils se sont présentés, qu'ils assument, je ne les ai pas forcé à y aller et ce n'est pas pour faire n'importe quoi!

Se prétendre élu par une majorité, voilà une couleuvre que je ne suis pas prête d'avaler, je ne suis pas naïf à ce point. Il vaudrait mieux parler de "majorité fictive" induite par la loi électorale. On peut le déplorer ou non c'est hélas comme ça.
Quoiqu'il en soit, le municipe élu a pour devoir de représenter l'ensemble total de la population, quelques soient les opinions de chacun, ils ont le devoir de tenir compte, avec respect, de cette diversité.
Je dis cela car on assiste depuis quasi 3 ans à des "effets de menton" ridicules. La dernière réflexion « On n’a pas à discuter avant des projets d’une équipe élue. C’est comme ça ! » est particulièrement choquante. Reprenez-vous!
Quand à l'apaisement des rancœurs, il appartient bien au seul municipe actuel de faire ce qu'il faut, Ils en sont responsables puisqu'ils sont élus. Ils se doivent de nous procurer une certaine sérénité dans les débats. La paranoïa, que l'on sent sous-jacente, ne peut conduire qu'à un certain pouvoir de nuisance et à ces rancœurs qui sont déplorées.

Les élus ne sont pas d'essence divine il ne leur appartient pas de prendre d'aussi graves décisions sans avoir à consulter la population surtout quand ces décisions, qui n'étaient pas dans le programme électoral, sont imposées de façon aussi brutales. Les élections sont dans 3 ans, sans doute faut-il faire vite pour les successeurs et tout rendre irréversible surtout pour les pires bêtises.
Ce patrimoine, est le bien de tous. Peut-être faut-il vendre mais j'exige de savoir pourquoi et tout le reste.
Sinon il suffirait d' une élection d'irresponsables, d'un bon manipulateur assisté d'une petite coterie pour raser Le Croisic.
Je suis intimement persuadé qu'il existe des solutions comme pour le Mont Esprit ou comme pour la "vieille criée" qui devait être rasée elle aussi.

Au regard des dépenses luxueuses qui sont faites... au fait ça nous coûte combien ces dépenses somptuaires pour l'installation d'une ribambelle de mini-déchetteries en des lieux impropres à cet usage et attentatoires à la notion de petite cité de caractères? c'est du propre! On va nous en infliger encore beaucoup?
Au regard donc de ces dépenses de luxe, je suis inquiet de l'utilisation de l'argent récolté par ces ventes. Il existe peut-être d'autres solutions que de nous menacer d'une augmentation des impôts locaux. Et pour le centre médical c'est quoi encore cette plaisanterie? Bâtiment adapté?, combien ça coûte? en avons nous besoin? quelle concertation avec les professionnels? N'est ce pas là aussi une dépense de plus pour le prestige?
Quand à tout le reste, Bibliothèque, salle municipale, salle Jeanne d'Arc, logement, bureaux etc...je suis écœuré de l'inconsistance des réflexions municipales.

Puisque l'on en est à vendre, pourquoi ne pas vendre l'église aussi pendant qu'on y est hein? je connais des acheteurs MDR.

Quand à la criée! pauvre port du Croisic abandonné depuis plus de20 ans. Je juge "la mairie" qui déclare n'avoir découvert les choses qu'en 2008. Qui régnait avant 2008?
C'est vrai,conduire une commune relève du sacerdoce et à tout le moins d'une grande abnégation, d' ou mon respect, mais ce n'est pas une raison pour faire du grand n'importe quoi.
#15 - Le 24 janvier 2011 à 13h49 par jp lepetit
Ma chère Marianne
Je voudrai éclaircir votre dernier propos concernant les terrains constructibles pour des jeunes Croisicais à prix correct.Suite à une demande à des élus , le terrain "LACARIN" situé à côté d'intermarché peut être mis à disposition tout de suite pour permettre à des jeunes couples d'accéder à la propriété du fait de son achat par la mairie depuis plus de quinze ans à un prix dérisoire par rapport à son prix actuel .
Une volonté du Maire devrait être de refaire un lotissement communal immédiatement..Vu le nombre de jeunes couples en attente de terrain et de logement ce serai cette fois ci une Vrai Bonne Nouvelle.A plus....
#16 - Le 24 janvier 2011 à 18h22 par stella
Et, bien comme le dit mamy, on va continuer à regarder notre nombril.Et, ce qui pleurnichent depuis le début de cette affaire, j'ai pas l'impression que cela soit moi. Personnellement, j'ai bien compris, l\'essentiel de tous ces messages : Si vous n'êtes pas avec nous, vous êtes contre nous.
A la tienne mamy, on vous laisse bien volontiers entre vous. Défoulez vous. De toute façon, sur ce blog, ce sont toujours les mêmes qui s'expriment. Bon vent...
#17 - Le 24 janvier 2011 à 18h28 par benoit
Purée, ils sont énervés nos papys... Ben, oui, ils ont le savoir et le pouvoir. Hey, Georges, je suis pour la vendre ton église. Pas à moi d'entretenir vos lieux de cultes et de grenouilles. Banco.
#18 - Le 24 janvier 2011 à 18h36 par Marianne, Le Croisic
Pas besoin "d'éclaircir mes propos",il vous suffit de lire le dernier message de "clyde" sur ce forum;
Il pointe du doigt ce problème et les décisions prises par la municipalité quant au devenir de ces terrains constructibles;
Pour finir :l'étude du PLU (que chaque croisicais a reçu)vous sera très utile pour constater que les surfaces libres pour toutes constructions sont très réduites;
Madame le Maire s'est empressée,en ce début d'année,que Le Croisic possédait un taux de logements sociaux suffisant;
Donc :le débat est clos
#19 - Le 25 janvier 2011 à 19h04 par Yoann Daniel, Le Croisic
Stella et Céline,chers lecteurs,
Force est de constater la qualité de ce débat et des commentaires sur le sujet. Stella et Céline apporte un point de vue trop peu souvent entendu dans le débat. Elles parlent de leur vécu et de leur vision des choses. Elles parlent des jeunes quand d'autres parlent à la place des jeunes.
Lecroisic-infos est tout à fait disposé à vous laisser la parole et à venir vous rencontrer. Votre point de vue ne vaut pas moins que les autres, bien au contraire. Sachez, en tout cas, que notre rédaction est sensible à vos arguments, et que c'est un plaisir que vous puissiez les partager avec nos lecteurs, même si le dialogue inter-génération est parfois difficile.
D'autre part, lecroisic-infos se félicite de la teneur des propos et du respect des uns et des autres, sans que notre modérateur ne doivent intervenir. Nous rappellons à tous que quelles que soient les opinions, rien ne peut justifer d'atteindre à la dignité des personnes, fussent-elles élues et par conséquent exposées aux critiques.
Bon débat à tous et puisse vos idées toujours s'exprimer ici.
Yoann Daniel et l'équipe Média-Web.
#20 - Le 28 janvier 2011 à 16h05 par Cyran
Rigadeau = Le Croisic Info. Interessant à savoir.
#21 - Le 28 janvier 2011 à 23h59 par Yoann Daniel, Le Croisic
La technologie eest parfois déconcertante... Alors je dissipe tout de suite les malentendus ou interprétations coquines : c'est une erreur informatique qui m'a affublé d'un pseudo qui n'est pas le mien, puisque je signe toujours de mon nom, et que par déontologie je ne me permets pas d'exprimer ici des opinions politiques.
Toutes mes excuses à "Rigadeau", accidentellement associé à mon nom.
Yoann Daniel.
#22 - Le 29 janvier 2011 à 14h03 par Nadege
La déontologie est parfois déconcertante... Coquines ? Quel drôle de mot dans ce débat.
ah la technologie... On ne maîtrise pas tout cher docteur rigadeau ou journaliste. Et, bien sût, vous n'exprimez pas vos opinions. Personne n'en doute... Mais parfois, je ris tout seul.
#23 - Le 29 janvier 2011 à 15h57 par Yoann Daniel, Le Croisic
Coquin... Moi ? D'accord, j'assume : j'ai bel et bien joué au docteur étant plus jeune. Quelle confession.
Pour vous, sans faire de psychologie, je vous conseillerais d'écouter la tres populaire chanson de Michel Sardou "Etre une femme", un fantasme que vous semblez partager avec notre Michel National.
A con, con et demi comme dirait l'autre.
#24 - Le 31 janvier 2011 à 17h33 par Cyran
Pas ma tasse de thé Sardou. Mais merci de votre conseil. Préfère Brassens : Le temps ne fait rien à l'affaire ; quand on est con, on est con. Bon vent.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter