Le Croisic Infos

Je prends ta criée, mais tu me donnes ta plaisance.

C’est un peu dans ces termes que Patrick Mareschal Président du Conseil Général a expliqué au cours d’un point presse ce soir à Saint-Nazaire que pour équilibrer les comptes de la criée du Croisic il fallait que la SEM Société d’Economie Mixte gère aussi le port de plaisance du Croisic actuellement sous gestion municipale.

Le Conseil Général est prêt à investir beaucoup d’argent dans ce projet, mais il veut une réussite à la clef et propose des compensations.

Il est clair que la SEM aura la concession des 2 ports de La Turballe et du Croisic avec un cahier des charges très précis. «  Il faudra investir pour mettre aux normes la criée du Croisic car les diagnostics des services vétérinaires ne sont pas bons »

La CCI devrait se désengager définitivement quand le dossier sera abouti vers décembre prochain.

Les professionnels au cours d’une réunion avec le Conseil Général semblent favorables à cette solution de SEM « vous avez de la chance que le Conseil Général s’engage pour le port du Croisic et sa criée, ça n’existe nulle part » Ceux-ci pourront aussi au même titre que la ville être actionnaires de la SEM .

Le Maire de La Turballe a accepté que son port de plaisance rejoigne la SEM.

Comment les élus du Croisic ont-ils accueillis cette solution, réponse dans les prochains jours.
On sait déjà qu'ils n'ont pas beaucoup le choix s'il veulent maintenir la criée.

Auteur : J.Roch | 09/02/2010 | 3 commentaires
Article précédent : « Salon antiquité-brocante : de la qualité et de la quantité »
Article suivant : « La Criée appelle au secours ! »

Vos commentaires

#1 - Le 10 février 2010 à 08h15 par toto
Pour résumé l'esprit et le propos du conseil général : du chantage, traduit par préservation du travail contre développement des loisirs.
#2 - Le 11 février 2010 à 11h06 par rollando, Le Croisic
0+0 = la tête à toto !
attention, le résumé est un exercice difficile surtout quand on a rien compris !
#3 - Le 11 février 2010 à 15h39 par cyrano
Bien l'ami Rolande, tu tentes l'humour. Tu m'a fais sourire. Mais je vais éviter « les nananères et les c'est celui qui le dit qui l'est » pour te répondre.
Le résumé est un exercice difficile, le développement des idées aussi. Car pour le moment, hormis tes propos lapidaires et définitifs sur la plupart des sujets que tu abordes, aucune analyse aucune argumentation : zéro pointé tout comme Toto dans son commentaire. Tu es l'inspecteur Derrick de la pensée. Fulgurant, nerveux, rapide. On ne se lasse pas d'admirer les poursuites à vélo dans les méandres de ton cerveau.
Admettons que Toto n'ait rien compris (pourtant, il me semble qu'il pointe vraiment la problématique). Tu sembles, toi, bien avoir saisis. Éclaire-nous de tes lanternes. Le résumé est un exercice ardu, je te le concède, mais l'analyse aussi. Explique-nous ce que tu as compris et les enjeux de la proposition du CG44. Fais nous encore rire.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter