Le Croisic Infos

Jean-Michel Massin, le gros bras du Stade Croisicais médaillé de bronze à Caen

Deux Croisicais se sont qualifiés pour le championnat interrégional de développé-couché à Caen : Jean-Michel Massin et Alain Brethaud. Seul le premier a effectué le déplacement avec ses camarades de Guérande. En montant sur le podium il décroche le bronze.Cette superbe performance vient récompenser et mettre en lumière tout un club.

Jean-Michel Massin est revenu très fatigué, mais avec une belle banane, de son déplacement en Normandie. Parti à 6 h 00 du matin, le samedi 12 février, il n’avait dormi que deux heures. Et ce n’est que dans la nuit qu’il a retrouvé Le Croisic. Solidaires, ce sont les athlètes de Guérande qui ont pris en charge le déplacement de Jean-Michel Massin. Et il n’est pas prêt d’oublier son périple !
A 41 ans, le Croisicais évolue désormais dans la catégorie des Masters 1 (+ de 40 ans). Son palmarès est déjà conséquent avec un titre de champion départemental en force athlétique avec une barre à 137 kg, et un titre de champion régional sur les trois mouvements (développé-couché, squat, et soulevé-terre). Après une interruption, il a fait son retour à la salle d’entraînement il y a 6 ans. « Je voulais en faire pour entretenir la forme et j’étais surtout motivé parce que je voulais maigrir un petit peu », confie-t-il.
À l’aise dans les trois disciplines que compte la force athlétique, Jean-Michel Massin allait à Caen avec des ambitions, même s’il ne nourrissait pas beaucoup d’espoir de se qualifier pour le championnat de France. « Mon objectif, c’est d’en mettre le plus possible. Je voudrais battre mon record et arriver à 140-142 kg ! », indique-t-il. Ce ne fut pas le cas, mais il faut tenir compte des circonstances, de la fatigue et du stress. Pas de quoi décevoir le sympathique athlète, également très adroit lorsqu’il faut viser une cible de fléchettes. En soulevant au-dessus de sa tête 130 kg, il empoche une médaille de bronze bien méritée. Jean-Michel Massin s’est dit très touché par les témoignages de sympathie et de reconnaissance, notamment avec les félicitations reçues de la part du maire, Michèle Quellard.
À 64 ans, dans la catégorie Masters 3, Alain Brethaud n’a pas pris part à ce long déplacement à Caen. Mais ce pilier du Stade Croisicais, qui pratique depuis 1975, reste solide avec une qualification acquise à 140 kg. L’âge ? Pas un problème pour le vétéran : « Si on le fait correctement et avec sérieux, ça va. C’est bien de faire de la compétition avec les jeunes ! Avec l’expérience, je peux donner un coup de main au club ». Il met également en avant la bonne ambiance qui règne entre athlètes : « Dans les concours, l’important c’est de faire sa barre, mais pas au détriment des autres. On s’encourage beaucoup ».
Avec 55 adhérents, la section du Stade Croisicais, présidée par Dominique Alculumbri, est en pleine forme. Elle accueille également les jeunes à partir de 14 ans, ils sont actuellement 17 à se rendre à la salle, récemment rénovée. Toutes les personnes qui souhaitent découvrir la force athlétique, quel que soit le niveau, sont les bienvenues.
Le 23 avril prochain, une équipe de jeunes Croisicais prendra part au Challenge Christian Gonstaw, en développé-couché.

Auteur : J.Roch | 28/02/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Fête du Sport : l’essentiel, c’est de participer ! »
Article suivant : « Championnat régional de développé couché : le Stade Croisicais en force ! »

Vos commentaires

#1 - Le 01 mars 2011 à 23h19 par jm, Le Croisic
un grand bravo à mon camarade jean mimi avec qui j'aurais le plaisir de reprendre l'entrainement dans quelques jours dès mon retour sur le croisic; mais aussi un grand bravo aux entraineurs du club; alain , dominique ; michel ...qui l'on bien encadré pour le mener à ce podium

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter