Le Croisic Infos

L’association des Amis du Kurun en colère après la ville, le conseil d’administration démissionne en bloc

C’est un courrier de la ville signé de Michèle Quellard qui a mis le feu aux poudres. Cette dernière demande à l’association des amis du Kurun de libérer le local mis à leur disposition en juillet 2014.

Ce local situé en zone artisanale sert à mettre à sec le bateau emblématique de la ville, quand c’est nécessaire. La dalle a été réalisée par l’association. Le matériel du bateau est aussi stocké à cet endroit.

Ce qui choque l’association c’est la brutalité de la décision. Le local doit être libéré pour le 2 janvier précise la lettre recommandée AR reçue le 3 décembre. L’association reproche à la mairie d’avoir pris une décision non concertée. « Nous sommes des bénévoles on entretien le bateau depuis des années on y a consacré des milliers d’heures et  on nous vire comme un huissier, qui expulse des locataires qui ne payent pas leur loyer ». Souligne un des membres de l’association.

Il est vrai que le Kurun a subit plusieurs tempêtes, il y a trois mois il était SDF du port ou il n’avait pas de place. C’est quand même un comble pour le bateau qui a toute une histoire avec la ville du Croisic. 

Voilà donc le Kurun orphelin, à moins qu’une solution soit trouvée d’ici la prochaine assemblée générale le 18 février prochain.

Auteur : JBR | 12/12/2016 | 23 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 12 décembre 2016 à 21h55 par Hamon Patrick
Désolant, et le mot est faible. Voila une association de bénévoles, qui s'investie dans un projet, qui donne de son temps, qui fait rayonner les couleurs du Croisic dans les ports de la région, et hop Virée!!!!! Sur la forme, cette décision, est injuste, et sur le fond, la commune une nouvelle fois tourne le dos à son passé maritime. Bon courage et bon vent à toute l'équipe des amis du Kurun
#2 - Le 13 décembre 2016 à 13h37 par THOBIE Françoise, Le Croisic
je peux comprendre les motivations de la ville suite à la vente du CTM1. Il faut trouver de nouveaux lieux de stockage pour le matériel notamment le matériel de la logistique.

Ce que je déplore et maintenant depuis de nombreuses années ce sont les méthodes!!!

une lettre recommandée à l'assoc !!! peut être qu'un entretien avec les représentants de cette même assoc aurait pu être beaucoup plus constructive et les différentes parties auraient pu trouver un accord

mais non toujours cette brutalité et les "moi, je décide"

assez lamentable et aucun respect pour tous ce bénévoles!!! Désolant

bon courage à tous qui avez le cran d'avoir demissionner et chapeau à votre passion et engagement
#3 - Le 13 décembre 2016 à 14h08 par Ludwig Wittgenstein
Il aurait été intéressant d'entendre le point de vue de la ville avant de sur-réagir. Nous aurions eu quelques surprises sur l'utilisation de ce local municipal par l'association. Hic !
#4 - Le 14 décembre 2016 à 00h22 par Georges Viaud, Le Croisic
J'aime pas les polémiques surtout lorsqu'elles procèdent par insinuation calomnieuse mais je veux bien expliquer.

Pas besoin de déranger la mairie, je connais son point de vue ayant eu une longue explication de texte avec Madame Le Maire.

En gros il m'était reproché d'utiliser ce hangar construit en 1989-1990 pour le KURUN afin de satisfaire au mieux les impératifs de Jacques-Yves Le Toumelin lors de la cession de son bateau pour le FRanc symbolique (Décidemment , le KURUN est une somme de généreux donateurs).
Le municipe avait constaté ce 5 Décembre, la présence dans ce hangar, de 5 annexes et de moteurs HB. J'explique:
- la 1ère est celle de Jaques-Yves Le toumelin.
- 2 autres sont des dons
- la 4ième a été achetée par l'assoss. aux fins d'apprentissage de la godille.
- La 5ième est une annexe sardinière don d'un adhérent et pour laquelle nous l'avions pensé utile pour la connaissance de la charpente marine. Nous pensions en faire cadeau "Aux vieux métiers de la mer".

Un HB de2.3 CV provient du don de la mairie pour l'annexe pneu. du KURUN.
Le 2ième HB de 9.5CV est lié à l'une des annexes à nous donnée. Il n'y en a pas d'autres.

Nous utilisions ce hangar jusqu'en 2005:
- pour le carénage du KURUN J'ai cessé cette pratique que j'estimais dommageable pour le bateau,
- Pour l'entretient du grément et des espars.
-Pour l'entretien du mobilier et notamment des 33 tiroirs.
- Pour le goudronnage des 750 kgs de lest interne en blocs de fonte de 24 à 54 kg (C'est lourd pour un retraité de 74 ans les sortir du fond, les amener sur le quai etc).
- Pour le stockage des dépouilles optimes du KURUN (Voiles gréements aussières avirons ancres etc...)
ETC... ETC...

Il y aurait, en somme, bien des choses encore à dire, mais venez plutôt nous aider ,OK ? et alors on pourra éviter de perdre son temps en vaines discussions.
Messieurs les censeurs salut; moi je vais me coucher et ce n'est pas encore cette nuit que je dormirai sur mes 2 oreilles.
Alors, elles sont ou les surprises?
#5 - Le 15 décembre 2016 à 00h55 par Objectif2020
Bravo la "majorité municipale"!!!
Vous ne savez plus comment vous faire remarquer !!!

Je voulais donc via ce message remercier notre sainteté sérénissime Michelle Quellard et toute sa joyeuse bande de trublions d'animer notre commune de la sorte avec son pack "emmerdement maximum".

Ce pack comprend :
- l'emmerd'assoc' il permet de soutenir d'une façon particulière des associations
- l'emmerd'auto : très sympathique, cela simplifie l'accès des véhicules aux entrées de parkings, permet également d'être prisonnier de la place du 8 mai certaines soirées d'été.
- l'emmerd'habitant : surveiller ses habitants grâce à de multiples caméras inutiles et la brigade "Starky et Hutch".
- L'emmerd'expo : monopoliser une salle d'exposition pendant plusieurs mois en empêchant d'autres expositions de s'y dérouler.
- L'emmerd' à Camping car : dégoute les camping-caristes de se garer dans le centre-ville et aux alentours
- L'emmerd'été : a pour but de privilégier les résidences secondaires en délaissant les résidences principales (apport important d'habitants en terrain conquis qui se croient au dessus des habitants à l'année sous prétexte qu'ils sont plus riches)
- L'emmerd'hiver : permet aux Croisicais de voir d'année en année perdre des services (hôpital, maison de retraite,...)
- L'emmerd'ô sous-sous : permet à la commune de dépenser de très belles sommes d'argent inutiles dans le domaine de la culture en délaissant les dépenses utiles du quotidien.
- L'emmerd'ô cycles : a pour but de ne pas garantir la sécurité des vélos sur la côte sauvage en ne créant pas de pistes cyclables afin par la même occasion emmerder les automobilistes, ce qui en fait pour ce module une double réussite.

D'autres modules sont disponibles et ne manqueront pas de s'ajouter à ce magnifique pack.

Pour finir, je précise pour nos élus que ceci est de l'humour mais qu'il reflète le Croisic d'aujourd'hui ressenti par bon nombre de vos concitoyens!!!

Courage à l'assoc' et bonne continuation malgré tout.
#6 - Le 15 décembre 2016 à 22h09 par Hamon Patrick
Monsieur "Ludwig" pour entendre le point de vue des élus de la majorité, faudrait il d'abord qu'ils s'expriment autrement que par lettre recommandée.
Monsieur "Ludwig" vous m'avez l'air bien au courant de surprises!!! et bien exprimez vous, plutot que de vous cachez derrière un pseudo pour calomnier..
Monsieur "Ludwig" un peu de respect pour les bénévoles, sans eux que serait la commune ???
#7 - Le 15 décembre 2016 à 23h43 par saint-paul joelle, Le Croisic
Comment briser l'enthousiasme et les rêves des bénévoles en 7 leçons... c'est simple ! négligez-les, ne les consultez pas, prenez tout seul les décisions et envoyez-les par lettre recommandée, une réaction de leur part ? convoquez-les et demandez-leur de faire des excuses ! On croit rêver... Et dire qu'il existe des professionnels de la communication ! Même au Croisic...
#8 - Le 16 décembre 2016 à 10h25 par Renoult, Le Croisic
Des pros de la com au Croisic à pouffer de rire! toutes les erreurs de com de Michèle Quellard viennent de là !
Une bourde de plus.
#9 - Le 16 décembre 2016 à 16h40 par Ludwig Wittgenstein
Monsieur « Patrick », je suis d’accord sur votre 1re remarque, la forme n’est pas terrible.
Monsieur « Patrick », qui vous dit que mon nom est un pseudo, c’est sûr que je n’ai pas votre qualité de notable et votre notoriété locale. Mais si haut que l’on soit assis...
Monsieur « Patrick », quant au respect, il ne se décrète pas, il se gagne, et la position de victime n’exclut personne de ses fautes et de ses erreurs. Quant à savoir ce que serait la commune sans bénévole, j’opte pour de l’emploi salarié dès lors qu’il s’agit de mission d’intérêt général.
Pour finir, avez-vous pensé au yoga ?
#10 - Le 17 décembre 2016 à 20h58 par guillet fabrice, La France
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ludwig_Wittgenstein

il a est encore bien ce ludwig...
#11 - Le 18 décembre 2016 à 16h22 par JEAN-MARIE GASCOIN, Le Croisic
Décision peut-être nécessaire à terme pur la commune, mais encore une fois, sans concertation, et exécutée d'une manière minable (la forme, le délai...).

Bon courage à toute l'équipe du KURUN qui j'imagine, a dû prendre cette décision de démissionner, la mort dans l'âme.

Franchement, je vois pas de fil conducteur à l'action de Mme QUELLARD. Je ne vois pas l'intérêt pour Le Croisic et ses habitants.

Si Mme QUELLARD n'est plus capable de supporter la confrontation des idées, le débat démocratique, qu'elle démissionne donc. Mais stop à la casse du Croisic vivant.

Quant à M.Wittgenstein, pseudo ou pas, je trouve vos messages bien affligeants et sans intérêt pour Le Croisic.

Alors à quand la démission de Mme Quellard, il est grand temps que re-vive Le Croisic.
#12 - Le 19 décembre 2016 à 09h52 par NIXXIN, Le Croisic
Pas joli joli cette période de Noël !!
Mais: Ce cas de décision d'"expulsion arbitraire" ne peut-il pas être contrarié par le L412.6 du code des procédures civiles : "surseoir à toute mesure d'expulsion non exécutée au 1/11 de l'année en cours jusqu'au 31/03 de l'année suivante " ?
Ce qui en soi, donnerait "peut être" un peu de temps à l'assoc. pour se retourner.
D'ici là, je transmet toute ma sympathie, mon soutien et mes voeux de bonne fin d'année à tous ces membres et à leurs proches.
#13 - Le 19 décembre 2016 à 10h00 par bougrier, Tours
Monsieur Ludwig Wittgenstein

Avant de donner des leçons de morale, évitez de créer la polémique comme vous avez pu le faire en première instance...Le respect et la dignité ne commencent t- ils pas par là!

Merci à l'équipe du Kurun qui, par leur travail désintéressé, en conservant ce bateau à flot, apportait une belle image à la ville du Croisic et bien du plaisir aux touristes
#14 - Le 19 décembre 2016 à 10h16 par Ludwig Wittgenstein
M. Gascoin, je vous retourne le compliment : message bien affligeant et sans intérêt pour Le Croisic.
#15 - Le 19 décembre 2016 à 17h13 par Georges Viaud, Le Croisic
Pour, au moins, la 100ième fois, je regardais la photo de l'article.Dieu que cette coque est belle, comme elle va bien dans son milieu, la mer.

Un fin sillage à l'arrière, le calme à bord - Oserais-je dire la calmitude ?- On sent quelque chose qui, peut-être s'appelle le bonheur ! En tous les cas, c'est bien proche.

Va petit KURUN et laisse à terre les gens bien intentionnés comme dit le grand Georges (Ndlr: Brassens).

Pour info, les 2 voiles d'avant,trinquette et foc, sont des voiles modernes en Dacron, taillées pour l'association qui les a achetées à la voilerie Tarreau des Sables d'Olonne et baptisées Jean et Jeanine du nom d'un ancien maire et de son épouse, généreux donateurs, qu'ils en soient remerciés là haut, tout là haut.

Les focs d'origine étaient en coton d'Egypte bien évidemment. Elles ont fait Brest 1996. Après, leur ont succédé des voiles également en coton, neuves de chez Fiacre à "Douar an Enez"; elles sont de service alternativement avec les voiles modernes selon le vent et l'humeur du capitaine.
La grand-voile est aussi en dracon imitation coton, et belle imitation surtout au toucher très proche du coton.

Au nom de l'association, Je remercie tous ceux qui nous regardent avec amitié, quand aux autres ... le monde se divise en 2, ceux qui font et les autres, amen.
#16 - Le 19 décembre 2016 à 19h53 par caubel valerie, Beaulieu Les Loches
c'est bien triste ... ou quand une majorité de gros cons , grâce à leur "pouvoir politique" , refusent les prises d'initiatives intelligentes d'une minorité passionnée ... moi ça me rend dingue ....au fait c'est bien un port le Croisic , non? et qu'est ce qui fait vivre un port? ce sont bien les bateaux ? non ?
#17 - Le 20 décembre 2016 à 17h00 par Patrick Nalis, Le Croisic
Jacques Yves Le Toumelin doit se retourner dans sa tombe!
Lui qui avait donné son beau bateau à la ville pour qu'elle en prenne soin.
Ce fier esquif qui avait survécu au détroit de Timor dans des conditions effroyables ne serait même plus capable de resister à une tempête communale?
Il est maintenant à la dérive et, désemparé, fonce sans pilote à la barre vers des récifs administratifs qui risquent de le couler à jamais.
Tel le Tonnerre prédécesseur de Kurun détruit sur les rochers de St Marc à cause d'indélicats on verra bientôt exposés à la mairie quelques accessoires survivants tels le compas renversé ou le loch, derniers vestiges de ce qui fut la gloire et la fierté du Croisic et des Croisicais.
Un sculpteur bien intentionné ne manquera certainement pas d'en faire une statue en bronze qui tronera fièrement devant l'ancienne criée à côté de Pierre Bouguer, et les tableaux le représentant dans le port ou sous voile prendront de la valeur car seuls témoins de cette époque bientôt révolue.

Au fait, est-ce que quelqu'un à la mairie aurait pensé à resortir les conditions et obligations liées à ce don?
On y trouverait peut-être matière à ce que chacun sorte de cette triste histoire la tête haute et que la vie de Kurun reprenne son (long) cours en oubliant cet épisode digne de Clochemerle.
Mon voeu le plus cher est que la Municipalité prenne comme bonne résolution 2017 de tout faire pour que Kurun renavigue
#18 - Le 24 décembre 2016 à 16h03 par Patrick Nalis, Le Croisic
Après la couverture médiatique (OF, P.O, l'Echo) j'espère que a municipalité va prendre conscience qu'il est temps de faire quelque chose.
Qui fera le premier pas pour proposer un plan de sortie de crise réaliste?
Madame Le Maire propose un barnum pour caréner le bateau mais, si le camping est très agréable au Croisic en été, c'est aussi la saison ou le Kurun est sensé naviguer.
Viennent les premiers frimas et averses d'hiver ou de printemps, il n'est plus envisageable de faire des travaux sérieux sur ou sous le bateau.
Les services techniques de la ville qui vont bientôt récupérer le hangar n'auront aucune difficulté à expliquer à Madame le Maire que les produits nécessaire à l'entretien ou au carénage ne supportent pas le froid et l'humidité. Il m'a suffi d'aider cet été un ami à caréner son grand bateau sur le terre-plein du port pour comprendre la difficulté de cet exercice avec une météo capricieuse... alors ne parlons pas de l'hiver ou du printemps!
Les Services Techniques ne peuvent-ils pas partager le hangar pour qu'il accueille tous les 2 ans le bateau en grand carénage (en donnant d’ailleurs un coup de main si ils le veulent puisque le bateau appartient à la ville) et nous laisser l'"étage" du hangar pour y stocker l'hiver les voiles et autres agrès sensibles?
Ce serait un bien beau cadeau de Noël que ferait la municipalité aux bénévoles en débloquant ce problème.
Bien sûr, les bénévoles n'ont rien à revendiquer puisqu'ils font cela par passion, mais justement c'est aussi pour cela que ce sont des personnes sensibles qui ont été très meurtries dans leur cœur.
« Errare humanum est, perseverare diabolicum » disait Sénèque (mais il n'est pas certain que ce soit de lui)
#19 - Le 25 décembre 2016 à 10h16 par Joël FAOU, Le Croisic
Il se dit tout et n'importe quoi sur cette "affaire". Ne serait-il pas judicieux que Michèle Quellard et Georges Viaud reçoivent la presse, ensemble, pour que les rumeurs du quai cessent. Mais est-ce possible?
#20 - Le 25 décembre 2016 à 11h32 par Samuel, Le Pouliguen
Merci Objectif2020 !

Ça fait plaisir de voir un commentaire comme le vôtre !
Et pour le pack emmerd', j'ai l'impression qu'il a été adopté dans bon nombre de communes de la presqu'île…
#21 - Le 28 décembre 2016 à 11h43 par Georges Viaud, Le Croisic
@ Joël,
Madame Le Maire a reconnu un manque de concertation, dont acte.

Dans les article parus (Echo - O.F. ...),des allégations ont été présenté comme autant de fait condamnables. elles me rendent fou furieux.
Quoi d'anormal que du matériel nautique soit présent dans un hangar voué au maritîme? Je m'étonne de lire dans l'Echo que Mme Le Maire y a vu (Sans avertir et sans la présence d'un membre de l'association) qu'il y avait 5 moteurs HB, les bras m'en tombent. La réalité est toute autre. J'ai déjà dit ce qu'il en était pour les annexes, notamment en réunion du 12/12 à la mairie. Des HB il n'y en avait que 2 dont l'un offert au KURUN par la mairie, l'autre , un vieux moteur hors d'âge offert par un adhérent avec son annexe. Je me demande qui a visité quoi.
Notre convention ne nous interdit rien.

D'ailleurs dans cette réunion, d'entrée de jeu, j'ai été accusé de stocké du matériel personnel. Tout le matériel interne au hangar ou au box, est la propriété de l'association et dédié au service du KURUN à lui seul et aux animations nautiques de notre ressort.

Le hangar a été construit pour le KURUN afin de satisfaire les désirs du donateur (J.-Y. Le Toumelin).
La dalle du hangar a été financé par l'association ce que la mairie manifestement nous dénie.
Évidemment que, viré comme des malpropres, La gentillesse ne déborde pas de nos coeurs .

Sûr, nous ne sommes pas propriétaire, seulement locataire et à titre gracieux mais le propriétaire ne doit-il pas respecter les lois qui gouvernent les relations proprio/locataire? en ne se permettant pas de visiter le hangar, chose louée, sans la présence du locataire. La loi est formelle là-dessus.
De plus, L'utilisation du hangar du KURUN, du box, du KURUN, est totalement conforme aux conventions que nous avons signés.
J'ai déjà dit et écrit que nous nous inclinions devant les nécessités municipales.
Enfin, les bénévoles ont droit à des égards et à un total respect.

Donc mon cher Joël, je n'irai pas à Canossa.
#22 - Le 08 janvier 2017 à 12h09 par JEAN-MARIE GASCOIN, Le Croisic
Cher M. Ludwig Wittgenstein,

Personnellement, je ne me cache pas derrière un pseudo. Et je confirme mon propos :
Je ne vois aucun fil conducteur positif à l'action, et la manière de faire de Mme QUELLARD.

Vous trouvez cela affligeant de ma part.
Dont acte.
Je vous propose de me passer un coup de fil ; je suis dans l'annuaire, je ne me cache pas.
Nous pourrons alors échanger de vive voix.

J'attends votre appel.
Cdlt
Jean-Marie GASCOIN
#23 - Le 11 février 2017 à 22h45 par la mouette rieuse , Le Croisic
le kurun a-t-il un avenir au Croisic ? Après les nombreux écueils rencontrés depuis plusieurs mois, les Amis du kurun ont remis à madame le Maire une lettre comportant une série de questions vitales pour le devenir de l'Association. Ils attendent des réponses claires lors de l'Assemblée générale qui aura lieu samedi 18 février de 10h à 12h30 à la salle des fêtes du Croisic où Madame le Maire a prévu d'être présente. Venez nombreux !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter