Le Croisic Infos

L’émouvant hommage de Michèle Quellard à Patrick Hamon

Leader de la gauche croisicaise depuis les dernières élections municipales, Patrick Hamon quitte Le Croisic pour une autre cité de caractère de la côte atlantique, Trégunc (29). Samedi matin, de façon tout à fait exceptionnelle, la municipalité a organisé une petite cérémonie en mairie, avec les élus de tous bords, les amis et la famille. L’occasion de saluer unanimement un homme engagé mais ô combien respecté.

Quelques jours avant celle de Noël et outre ses multiples mérites, Patrick Hamon a instauré une véritable trêve, samedi matin. Une véritable démonstration surtout que la vie politique locale, si elle reste sur le terrain des idées, peut se faire dans le respect des hommes et des femmes qui s’engagent. Une belle parenthèse dans le climat délétère qui sévit au Croisic depuis bien longtemps. Retenu par ailleurs, Christophe Priou n’a pu être présent, mais en réponse à l’invitation, il a commencé par ces mots : « Mon vieux camarade… ». Une formule qui ne nécessite guère plus de commentaires sur l’estime que porte que le monde politique à Patrick Hamon. En témoigne l’hommage qu’a rendu Michèle Quellard à son opposant de gauche, avant de lui remettre la médaille de la Ville.
Michèle Quellard : « Je suis très émue. Aujourd’hui, on ne va pas débattre de politique, on va saluer l’homme et notre collègue. Tu es élu depuis 2001 et j’ai été très heureuse de travailler avec quelqu’un de droit et honnête, déterminé mais toujours respectueux. Très attaché à ta commune, tu as toujours pris très à cœur ton rôle d’élu. Ta vie professionnelle n’a pas été de tout repos. Tu as beaucoup aidé les autres, parfois au détriment de toi-même. Nous connaissons également tes engagements dans le milieu associatif à la bibliothèque, au Restos du Cœur, au Club de croisière croisicais, et bien entendu à l’ADDEVA 44*. Je garderai un excellent souvenir de nos échanges. On dit à juste titre qu’il ne faut jamais galvauder les médailles, et toi, tu mérites amplement la médaille de la Ville du Croisic ».
Patrick Hamon : « Je te remercie Michèle pour ces paroles et pour avoir organisé cette réception. Je remercie aussi l’ensemble des élus, les directeurs des services et surtout tous les employés de la ville, sans qui on ne pourrait pas faire grand-chose. Devant moi dans cette salle, s’étalent toute ma jeunesse et ma vie au Croisic. C’est à l’image des 57 années que j’ai passées ici. J’ai vécu le plus beau moment de ma carrière politique lors des élections municipales de 2008 en conduisant la liste « Le Croisic Solidarité » et cela restera gravé dans ma mémoire. Ce n’était pas tous les jours facile ! Je suis heureux car je pars sur deux bonnes nouvelles : l’achat de terrain par la commune pour accueillir des logements, c’est mon combat et je soutiens totalement cette opération, et également parce que mon ancienne entreprise vient d’être condamnée après six ans de combat pour l’amiante ».

Des oppositions étêtées

Difficile toutefois de ne pas évoquer la politique locale après le départ de Patrick Hamon. La gauche est orpheline d’un leader très estimé qui a redonné de la puissance aux forces progressistes de la commune. Nombreux sont ceux qui voyaient dans les difficultés de la majorité en place avec la scission à droite, l’opportunité de faire encore mieux lors des prochaines échéances. Elle devra donc se trouver une autre tête de liste ou explorer, comme il se murmure, d’autres options électorales.
Michèle Quellard, à la barre d’un bateau à l’équipage frondeur, n’a pas perdu que son « meilleur opposant » ces derniers mois. Éric Mahé pour « Mieux vivre Le Croisic » avait déjà annoncé son intention de rester à quai lors de la prochaine marée. Le conseil municipal du Croisic perd deux figures emblématiques, et nul doute que la majorité attend que leurs nouveaux opposants soient plus clairement identifiés.


*ADDEVA 44 : Association départementale de défense des victimes de l'amiante http://www.addeva44.fr

Auteur : YD | 19/12/2011 | 3 commentaires
Article précédent : « Bernard Cambier devient le troisième élu de l’opposition »
Article suivant : « Conseil Municipal : le PLU à l’ordre du jour »

Vos commentaires

#1 - Le 19 décembre 2011 à 23h20 par Jacques l'A, Angers
Salut Patrick.
#2 - Le 20 décembre 2011 à 07h58 par Antoine, Le Croisic
Le Cam il faut sortir de votre mutisme désenchanté et nous faire connaître vos projets municipaux pour 2014. Vite s'il vous plaît.
Une liste réunissant des compétences avérées en financement des collectivités publiques et tourisme a réellement ses chances. Clyde est très impatient de connaître votre choix.
Allez-vous avoir le courage, genre de Villepin, de combattre le maire sortant ? Hypothèse croustillante.
#3 - Le 20 décembre 2011 à 08h09 par l'exilé, Le Croisic
Bon vent! ce Monsieur est très respectable il n'a jamais pris le "melon" de même bord ou pas il a toujours salué les Croisicais à tous ceux qui lui rendent Hommage (si celui ci est sincère )prenez en de la graine!!!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon Chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter