Le Croisic Infos

L’Office du Tourisme fait monter la température au Conseil Municipal

Sujet d'été, s’il en est, l’Office de Tourisme est revenu comme un fil rouge, tout au long du dernier Conseil Municipal de la saison. Il n’en fallait pas plus pour animer des débats où les échanges ont été vifs, avec une Françoise Thobie, adjointe au maire en charge du domaine public, particulièrement remontée et impatiente de régler ses comptes. Et si elle demande de la patience pour juger la mise en place des rues piétonnes, la municipalité triomphe déjà du succès rencontré par le nouvel Office de Tourisme, après seulement 15 jours d’exploitation. Il y avait de l’orage dans l’air, lundi soir, à l’hôtel de ville.

Sur les 18 délibérations à l’ordre du jour, et en ajoutant une question posée par le groupe « Mieux Vivre Le Croisic», l’Office du Tourisme est revenu 6 fois au centre des débats. Et dès la première question, une décision anecdotique concernant le coût d’expédition des médailles de la Monnaie de Paris, Françoise Thobie a mis les élus et la toute petite assistance dans l’ambiance.

 « Avant tout, je souhaite faire un point sur l’ouverture de l’Office de Tourisme. C’est un vif succès ! La fréquentation moyenne est de 506 personnes par jour, avec un pic à 732 visiteurs le 15 juillet. Madame Le Maire et son équipe sont donc renforcées dans leur choix. À la gare, les touristes devaient y aller dans un but bien précis. Ici, avec les rues piétonnes, l’Office de Tourisme draine des personnes au hasard de leurs balades. Cet emplacement est un excellent choix ! », lance l’adjointe. Puis elle adresse ses reproches à ses collègues d’oppositions : « Nous avons lancé une invitation aux élus pour une petite cérémonie (présentée comme une inauguration dans la Presse Quotidienne Régionale, lecroisic-infos n’y étant pas convié). Les élus qui émettaient des doutes ne se sont pas déplacés. Quand on veut critiquer quelque chose, il faut savoir de quoi on parle. Il n’y a que deux conseillers qui se sont excusés ».

Levée de boucliers chez les conseillers d’opposition qui n’ont ni apprécié le ton, ni le propos ! Pour « Mieux Vivre Le Croisic », Thierry Blanchet affirme : « Je me suis excusé. Je n’y suis pas allé pour une question de principe, mais j’ai visité l’Office de Tourisme par ailleurs ». Eric Mahé ironise : « La prochaine fois, je vous apporterai mon planning ». Pour « Le Croisic Solidaire », Patrick Hamon rappelle que les élus sont des bénévoles et qu’ils ont plusieurs engagements. Il ajoute : « Aujourd’hui, combien d’élus se sont déplacés pour la fresque réalisée par les enfants du Centre Christophe Colomb ? »

Le calme revenu, l’assemblée votera finalement les tarifs d’expéditions, ainsi que la vente d’affiches des « Vieux métiers de la mer » au prix de 2,00 euros.

Plus tard, le Conseil a voté toute une série d’avenants pour des travaux complémentaires sur et dans le bâtiment. 459 euros pour changer des luminaires qui n’éclairent pas assez, des présentoirs pour 1 459 euros, une poignée de porte pour 48 euros. Cela rappelle que, si l’O.T a bel et bien débuté son activité dans les temps, il est entré dans les murs d’un bâtiment pas complètement terminé. L’adjointe en charge du dossier en a donc mis une seconde couche : « Nous sommes dans l’attente de la pose de l’escalier. Il y a une procédure en cours contre l’entrepreneur qui paie des indemnités très fortes. Mais l’Office de Tourisme est tout à fait opérationnel car le public n’aura jamais accès aux 2e et 3e étages. Ce matin (lundi), il y a eu la mise en place du mât et du point I ». Alors qu’elle avait déjà conseillé à ceux qui n’aiment la couleur du sol, de venir avec des brosses pour patiner le revêtement, Françoise Thobie conclut la soirée en beauté, se faisant maîtresse d’école, et tapant sur les doigts des élus de gauche, auteurs de fautes d’orthographe dans la rédaction d’une question. L’élève Patrick Hamon n’a pas du tout apprécié le bonnet d’âne.

Zones piétonnes et cyclables

Sujets également de saison, les zones piétonnes et cyclables ont donné lieu à des débats intéressants. Claude Verneau a rappelé la majorité à ses engagements électoraux pour la réalisation de bandes cyclables sur la route côtière. J.C Roger, directeur du Cadre de vie et du Patrimoine a indiqué qu’une vingtaine de profils étaient en cours d’étude.

Le même élu, dont on connaît la fibre environnementale, a lancé son petit caillou dans la mare, en évoquant un décret d’application sur la circulation en double sens des cyclos dans les zones 30. Celui-ci est entré en vigueur le 1er juillet et semble avoir échappé à la vigilance des élus  qui n’ont prévu aucune information auprès des usagers, ni signalisation. Lorsque Claude Verneau demande si les gens ont le droit de prendre les sens interdits en vélo dans les zones 30, Michèle Quellard répond : « Je n’ai pas pris d’arrêté municipal contre ça. Ils peuvent donc le faire ». Mais lorsque le conseiller municipal demande la liste des rues concernées, la réponse est plus évasive. Claude Verneau apporte une explication : « Les zones 30, on sait quand on y rentre, mais au Croisic, on ne sait pas quand on en sort ». Le maire a toutefois pris note du risque d’accident, mais force est de constater que dans ce cas, le conseil municipal a été vraiment été pris de court.

Enfin, pour tout ce qui a trait aux rues piétonnes, Michèle Quellard a indiqué préférer attendre septembre pour tirer des enseignements et prendre des décisions quant au développement  cette politique au Croisic.

Auteur : Yoann Daniel | 21/07/2010 | 10 commentaires
Article précédent : « Mauvais « Tempo » pour la communication municipale ! »
Article suivant : « Sondage sur les rues piétonnes : Les Croisicais sceptiques, les touristes à mettre sur la bonne voie »

Vos commentaires

#1 - Le 22 juillet 2010 à 05h05 par Clyde, Le Croisic
Le nombre de visiteurs à l'office de tourisme n'est pas forcément un critère sur les réservations de locations de vacances ou autres hébergements.Il faudrait connaitre le taux de remplissage par rapport à l'année précédente.Nous attendons ce chiffre qui fera peut être baisser l'auto-satisfaction de Mme l'adjointe, en lui rappelant également les régles de base de la correction vis à vis des membres du conseil municipal.
#2 - Le 22 juillet 2010 à 14h00 par Clara Bertillon, Le Croisic
Il est bien dommage que le conseil municipal des jeunes, prévu par la majorité, n'ait pas encore été créé. Son niveau aurait été certainement plus élevé que celui de nos élus qui semble être celui du CP voire de la maternelle! L'adjointe en question a peut-être même terminé sa diatribe par un "nanananère" de bon aloi!!!
Un tel comportement est-il digne de nos élus? Nous attendons qu'ils travaillent pour l'intérêt général, qu'ils soient au service de la population et non qu'ils assaient de règler leurs comptes.
Que d'énergie dépensée pour tenter de soigner leurs aigreurs, que d'attaques puériles. Il y aurait tellement mieux à faire. De plus je crains qu'elle n'ait agit en service commandé en accord avec l'ensemble de ses colistiers et donc du Maire.Tout celà est bien bas.
J'ai peur que Le Croisic ne devienne Clochemerle! Puisse l'avenir me donner tort.
Par contre le sujet sur les cyclos en sens interdit m'a intéressée mais je n'ai pas compris où l'on pouvait circuler. Quelqu'un peut-il m'éclairer?
PS: puisqu'on évoque les fautes d'orthographe ou de français, je signale que l'entrepreneur chargé de la pose de l'escalier ne paie pas des "indemnités" mais des "pénalités". Comme quoi tout le monde peut faire des erreurs!!
#3 - Le 22 juillet 2010 à 15h43 par Oursin du Croisic, Le Croisic
Deux comptes-rendus du conseil municipal du 19 sur internet; deux façons de traiter l'information...
L'un sur Hippocampe, où l'on apprend que l'air sentait les vacances(il émane de P.Lehmann "le petit télégraphiste" qui, s'il ne cire pas le sol de l'office du tourisme, cire comme d'habitude les pompes de la majorité)
L'autre, sur le présent site, où l'on voit que l'ambiance semblait plutôt tendue. Il tente,lui, et l'art est difficile, de réaliser un vrai travail de journalisme.
Comme quoi la pluralité de la presse a du bon! J'espère que les lecteurs sauront faire la comparaison et qu'ils ne seront pas dupes!
#4 - Le 22 juillet 2010 à 21h54 par Lehmann Patrick, Le Croisic
Ouais le niveau est très bas l'Oursin du Croisic, mais qu'importe je l'ai déjà dit chacun peut et doit s'exprimer et je me battrai pour que vous puissiez le faire (suivant la formule consacrée)

Que voulez-vous l'Oursin j'aime faire des ménages alors cirer, faire briller me procure la plus grande joie! Et oui je me fous royalement de ce que vous pensez cela fait de moi un homme libre et adepte de cette sentence de Montherlant que je vous communique (à titre gratuit et pourtant vous connaissez ma vénalité) "Il est des temps où l'on doit ne dépenser le mépris qu'avec économie, à cause du grand nombre de nécessiteux"
et ne comptez pas sur moi pour fustiger l'auteur de cet article, support de votre réaction, il fait son boulot suivant une ligne éditoriale qui est imposée, du moins je crois. et pour conclure, pourquoi le fait que le sol de l'Office de Tourisme brille autant vous interpelle, c'est probablement dû au frottement chaque jour, des tongs des très nombreux visiteurs sur sa surface. Allez va coucher grand jaloux!
Pour info je sais pas faire briler les pompes de la majorité,j'ai pas la bonne brosse mais j'y travaille, normal quand on aime la propreté!
Si je vous réponds Oursin c'est parce que je considère que avez bien droit à votre quart d'heure de célébrité!!!!!
Ne me remerciez pas c'est naturel, j'imagines votre angoisse d'être un anonyme qui n'assume pas ses idées et qui se planque derrière un pseudo, votre malaise doit remonter à la petite enfance.
A propos vous êtes vraiment "Has Been" aujourd'hui pas de petit télégraphiste mais des internautes, dédcidément vous avez du mal avec votre passé!
#5 - Le 23 juillet 2010 à 12h07 par Clyde, Le Croisic
Mr Lehmann il suffit de vous lire sur votre site ou dans un journal régionnal pour comprendre que vous n'avez plus votre liberté.
Dommage surtout pour vous et malheureusement pour certain de vos lecteurs.
#6 - Le 23 juillet 2010 à 21h39 par louise rollando, Le Croisic
Avez-vous des nouvelles de Madame SYLVIE MALEYSSON-GRANIER, ancienne directrice de l'office de tourisme ?
#7 - Le 24 juillet 2010 à 04h50 par Rouillé Remy, Le Croisic
En dehors de vos guéguerres de style et d'opinions je vous ferais remarquer qu'on le va « changer des luminaires qui n'éclairent pas assez » (fallait-il se renseigner avant de les acheter?) ou que l'on va acheter UNE poignée de porte 48€! Les temps sont durs on demande des efforts à tout le monde. Ben voyons. Faites ce que je dis surtout pas ce que je fais !
On retient, Merci
#8 - Le 24 juillet 2010 à 04h59 par Rouillé Remy, Le Croisic
Je viens de lire l'article sur Tempo et j'ai bien été obligé de rire quand à la fin j'ai découvert que l'office du tourisme devait encore 1900€ de billeterie à cette association.Il faudrait donc mettre un peu d'ordre dans tout ça avant "d'engueuler" les autres parce qu'ils ne sont pas venu à une petite sauterie pour l'ouverture.
#9 - Le 24 juillet 2010 à 05h49 par Sylvie, Le Croisic
Sinon pour les zones à 30 pourrait-on avoir plus de précisions? Pouvons nous prendre les quais à contre sens puisqu'ils sont limités à 30 me semble -t-il?
Pourriez-vous nous faire un petit récapitulatif avec les détails (un minimum bien entendu) de la loi si possible.
Merci à vous et continuez comme ça
Une lectrice attentive
#10 - Le 25 juillet 2010 à 09h06 par prudence labbé, Le Croisic
Sylvie s'empêtre dans les limitations à 30km/h et dans les sens et contre-sens comme tout le monde au Croisic : reproduction grandeur nature de la confusion générale des services de la mairie...
quant à dire "merci à vous et continuez comme ça", c'est de l'humour ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter