Le Croisic Infos

La deuxième Marche du Goémonier entretient la tradition, le dimanche 21

Pour la seconde année consécutive, l’association « La Calebasse » organise la Marche du Goémonier. Une manifestation qui entend renouer avec la tradition et avec une activité qui avait cours il y a encore une vingtaine d’années au Croisic. Le public est invité à suivre les deux attelages au départ de la Place Boston, à 11 h 00.

Soucieuse de perpétuer les traditions dans les domaines artistiques, avec des concerts de musiques bretonnes ou folkloriques, des expositions, La Calebasse diversifie ses actions dans d’autres registres tels que des conférences. Avec la Marche du Goémonier, elle propose un tableau vivant et interactif. Une plongée dans les coutumes où l’homme savait tirer les bénéfices des ressources de la mer. L’an passé, le rendez-vous avait séduit un public nombreux. En 2010, l’association présidée par Thierry Goudédranche espère une participation encore plus forte. D’ailleurs, à l’issue du ramassage du goémon, les marcheurs sont conviés à prendre un petit repas ensemble, près de la plage du Castouillet.

La procession prendra le départ de l’ancienne criée, avec à sa tête, deux équipages (chevaux et tombereaux) venus de Batz-sur-Mer et de Pelamer. Le cortège sera accompagné par une dizaine de musiciens. À noter que les organisateurs prendront en charge des résidents du Centre Saint-Jean de Dieu.

À l’aller, l’itinéraire empruntera la Place Boston, Quai du Port Giquet, Quai du Lénigo, rue du Mail de Broc, avenue de Saint-Goustan,Saint-Jean de Dieu, avenue de Saint-Goustan, avenue de Castouillet, entrée sur la plage de Castouillet (ramassage du goémon). Le repas sera servi en musique (tarif à prix coûtant). Le retour s’effectuera par l’avenue des Goémoniers, avenue de Castouillet, rue Raymond Poincaré, Manoir de Kervaudu, rue de Kervaudu, rue des Salines (dépôt du goémon dans les jardins). La fin de la marche est prévue vers 15 h 00

Auteur : Yoann Daniel | 14/11/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Éolien offshore : une hérésie économique et environnementale pour le Collectif de Défense de la Mer »
Article suivant : « Le moulin de la Providence se refait une beauté »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter