Le Croisic Infos

La liaison douce vers l'Hôtel de Ville s'appellera « passage de la ladure »

Les travaux de réalisation de la voie piétonne qui reliera la rue de l’église à l’Hôtel de Ville progressent bien. Lors du dernier conseil municipal, les élus ont voté pour lui donner un nom de baptême. Ce sera le « passage de la ladure », en référence à l’activité salicole.

Soulagement pour les riverains et les commerçants du secteur, la rue de l’église n’est plus barrée en raison du chantier. Se dessine désormais clairement la liaison douce qui rendra l’Hôtel de Ville bien plus accessible et visible pour les piétons et les usagers. Aussi, voilà une application concrète de la volonté toujours affirmée par la municipalité de faire du cœur de ville une zone plus accueillante pour les piétons.

En plein milieu d’un dernier conseil municipal plutôt tendu, les élus se sont donc accordé une petite pause sympathique pour donner un nom à cette nouvelle voie. La mairie a formulé quatre propositions, invitant les conseillers qui le souhaitaient, à en ajouter. Et c’est à bulletin secret que le chemin piéton a été nommé :

- traverse des Gabelous (8 voix)

- passage du Fournil (4 voix)

- passage des Cardinaux (4 voix)

- passage de la ladure (9 voix)

Le passage de la ladure évoque la saliculture, puisqu’une ladure, c’est un terre-plein où l’on stocke le sel. Le choix a été difficile car les avis étaient partagés, mais c’est dans une certaine bonne humeur que le vote s’est déroulé.

Une nouvelle rue a également trouvé un nom, pour le programme immobilier de Saint-Goustan. Pas de scrutin cette fois, ce sera la rue « des laminaires ».

22/12/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Internet, la bouée de sauvetage de la SEM pour la criée ? »
Article suivant : « Petit jeu de poker menteur entre Gérard Le Cam et René Le Roux sur la criée »

Vos commentaires

#1 - Le 23 décembre 2010 à 09h35 par arcroazig, Le Croisic
Est ce à dire que l'on ne manque pas de sel au Croisic ?
Nous croyons tous que la commune qui produit du sel était BATZ sur Mer, où sont les marais du Croisic? ils n'existent plus comme la criée.
on aurait pu appeler le passage : Passage de la criée ou du Chasse Marée (charette qui apportait le poisson dans les villes)
Enfin trêve d'humour (ou de sel)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon Chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter