Le Croisic Infos

Le coeur du candidat Didier Chossat bat pour Batz

L’adjoint à la sécurité et à l’intercommunalité du municipe sortant de Danielle Rival fait le point, à quelques jours du premier tour, sur sa liste, son programme et sa campagne.
Didier Chossat espère succéder à Danielle Rival avec sa liste
Didier Chossat espère succéder à Danielle Rival avec sa liste

Le ton est posé, le vocabulaire choisi. Ainsi, Didier Chossat précise que le bourg de Batz a « toujours été un point fixe, compte tenu de mon activité professionnelle ». Ce militaire à la retraite a posé une partie de ses valises dans la commune il y a trente ans, avant de s’y établir définitivement. Et le label « Mon Cœur Batz », que son équipe et lui comptent déposer après l’élection résulte de cet attachement à la commune, qui bénéficie d’ « un cadre exceptionnel ». Lorsque Danielle Rival a annoncé qu’elle quittait sa fonction de maire, après treize années, le choix semble s’être porté naturellement vers Didier Chossat, le plus à même de mener à bien les affaires de Batz-sur-Mer. Bien que « parfois, en conseil municipal, j’ai exprimé des points de vue différents. Et je reste convaincu du bien-fondé de mes interventions ». Ces dernières ont ainsi concerné l’augmentation du taux des taxes communales contre laquelle l’adjoint a voté, tout comme l’abattement général à la base. Malgré ces désaccords, cela n’a pas empêché le passage de témoin. « J’ai longuement réfléchi, environ un mois. Et j’ai demandé à ma famille ». Une fois l’accord donné, Didier Chossat s’est attelé, il y a plus d’un an déjà, à monter sa liste  (disponible ci-dessous), déposée le mois dernier. Si le noyau dur (sept colistiers font partie du mandat sortant et sont en positions éligibles) était tout trouvé, restait à étudier les dernières modalités pour constituer la plus belle équipe qui soit.

« Pas des inconnus »

«... dommage. La division est faite. »

Lorsque le candidat d’ « Avec vous, faisons vivre Batz » eut vent de la création d’une liste « dissidente », celle de « Générations Batz » de Sophie Pasquet, la prise de contact fut vaine. « Mes propositions sont restées lettre morte ». Le regrette-il ? « C’est dommage. La division est faite ». L’interprète-t-il ? « Je ne comprends toujours pas bien les motivations ». Et quelque part, le candidat de 60 ans et père de cinq enfants redoute un peu le scénario de 2001, à l’envers cette fois-ci. À l’époque, deux listes de gauche avaient propulsé Danielle Rival à la mairie. Car si sa liste n’a reçu le soutien d’aucun parti, « je n’ai jamais été encarté et souhaite conserver ma liberté de parole», Didier Chossat et son équipe « assument être une liste divers droite ». Cela reste « important » de le préciser, « pour afficher nos valeurs. Je suis né dans le gaullisme », précise-t-il. La liste de Sophie Pasquet est cataloguée à droite également, bien qu’elle soit sans étiquette, et celle d’Adeline L’Honen est à gauche – bien qu’elle ne le revendique pas, « ce qui peut se comprendre par les temps qui courent », ajoute Didier Chossat. Refroidi et déçu par la main tendue – et non saisie donc – par Sophie Pasquet, « je ne sais pas si je ferai d’autre proposition », au soir du premier tour, prévient le candidat. Et si le scénario redouté se produit, « cette liste en portera l’entière responsabilité ». Voilà qui est dit.
Quant au programme, disponible également ci-dessous, Didier Chossat et son équipe ont privilégié le porte-à-porte, le tractage, et la rencontre avec les Batziens, pour le diffuser au maximum. « Nous ne sommes pas des inconnus, cela facilite le travail », poursuit-il. La pique semble adressée à la candidate dissidente, qui est la seule à bénéficier d’un local de campagne. Choix qu’a rejeté celui qui est encore adjoint à la sécurité, et qu’il assume totalement. « C’est un choix délibéré. Nous préférons sortir plutôt que de s’emmurer ».
Également adjoint à l’intercommunalité, Didier Chossat maîtrise tous les rouages de Cap Atlantique, ce qui constitue un réel plus en cas d’accession à l’Hôtel de Ville. Pour l’y aider, le candidat mise aussi sur ses colistiers, qui «ont des compétences et des expériences variées ». En guise de conclusion, la tête de liste d’ « Avec vous, faisons vivre Batz » déclare « être confiant. Mais seuls les électeurs décideront ». Bien malin qui peut prévoir aujourd’hui ce que révèleront les urnes le 23 mars, date du premier tour. Une seule certitude : le cœur de Didier Chossat risque bel et bien de battre pleinement à Batz ce soir-là.

Pratique :
Réunion publique le jeudi 20 mars à 20 h 30 à la salle des fêtes, rue de la Plage.

https://www.facebook.com/pages/Avec-vous-faisons-vivre-Batz-Didier-Chossat/650343741657620

Le programme

Valoriser un urbanisme raisonné

contribuant au bien-être des habitants

• Mettre en cohérence le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et le

Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT)de Cap Atlantique,

intégrer les nouveaux impératifs environnementaux et de

prévention des risques, le rendre intelligible par tous

• Finaliser la réalisation de la Zone d’Aménagement

Concertée de la Pigeonnière,

• Encourager et accompagner les rénovations dans

les secteurs de la Zone de protection du patrimoine

architectural, urbain et paysager (ZPPAUP).

• Développer un urbanisme paysager,

• Constituer les réserves foncières nécessaires au

développement de la commune.

Développer une politique de prévention,

poursuivre l’adaptation de l’offre de

logements aux besoins des habitants

• Réaliser un lieu dédié aux métiers de la santé, à l’action

sociale et à l’accueil des services d’information et d’aide

aux familles et à la personne,

• Créer dans le bourg un habitat innovant à loyer modéré

destiné aux personnes âgées autonomes,

• Inciter et aider à la réhabilitation de logements vacants

destinés à la location à loyer modéré.

• Optimiser l’utilisation du restaurant municipal et y favoriser

l’approvisionnement en produits locaux,

Renforcer l’attractivité commerciale et

artisanale de Batz

• Mettre en place une politique de revitalisation commerciale

du bourg, se doter d’une capacité d’acquérir des commerces

vacants, y implanter de nouvelles activités innovantes et

pérennes,

• Faciliter l’activité commerciale par une approche concertée

des déplacements et des modes de stationnement,

• Préserver les moyens nécessaires à l’activité salicole,

contribuer à la sauvegarde des marais salants dans le

cadre du Programme d’actions de prévention contre les

inondations (Cap Atlantique) et soutenir la création de

« Cru de Batz » dans le cadre de l’appellation protégée

« Sel de Guérande »,

• Accompagner la requalification du Parc d’activités du

Poull’go, renforcer l’attractivité du Parc d’activités de

Prad-Velin,

• Mettre en place une organisation municipale référente

« Activité économique ».

Encourager une animation culturelle et

sportive accessible à tous

• Instaurer un dialogue constructif avec les associations, •

Favoriser les animations pour tous les publics, toute l’année,

• Réhabiliter la Salle des Fêtes pour répondre aux besoins

de la commune,

• Etudier l’aménagement de la salorge de la Bonne Eau en

relais associatif,

• Réaliser la modernisation et l’extension de la salle des

sports.

Promouvoir et développer un tourisme

familial

• Poursuivre la valorisation du patrimoine naturel et de la

coupure verte,

• Créer les chemins d’agrément communaux et un circuit de

découverte du Bourg complémentaire du Musée des marais

salants,

• Renforcer la visibilité et l’accessibilité de notre patrimoine

maritime : plages, port, salines.

• Achever l’axe Nord -Sud reliant les marais au port St Michel

et renforcer sa vocation d’axe des grands évènements :

marchés, évènements culturels, fêtes et festivals, marchés,

brocantes et vide-greniers,

• Améliorer l’accueil des visiteurs par une offre de

stationnement et une signalétique adaptées,

• Développer un plan de circulation à vélo attractif, cohérent

et sécurisé,

Donner un élan nouveau à la démocratie

locale

• Créer une Commission de la Jeunesse pour associer les

jeunes de 12 à 18 ans à la vie communale,

• Développer l’écoute et assurer l’information régulière des

habitants sur l’avancement des projets et des réalisations

communales,

Donner l’envie de proposer des projets

ambitieux

• Créer un label pour favoriser, rendre visible et suivre

les initiatives privées audacieuses, répondant à l’intérêt

général , porteuses d’avenir et contribuant au rayonnement

de Batz au coeur de la Presqu’île.

Ce label, symbole de notre vitalité, portera le nom de :

« Mon Coeur Batz ».

Auteur : JR | 12/03/2014 | 4 commentaires
Article précédent : « Réunion tendue pour « Batz c’est vous » d’Adeline L’Honen »
Article suivant : « Batz Municipales 2014 : Posez vos questions aux candidats »

Vos commentaires

#1 - Le 15 mars 2014 à 13h55 par J-d-L
L'équipe "Générations BATZ" vient rompre ce besoin d'étiquette gauche ou droite futile à cette commune par sa jeunesse, sa vision différente, son engagement et son désir de ressouder des liens. Sa création est une réponse précise à l'attente exprimée de plusieurs. Parler de "division" n'est qu'artifice, proposer autre chose que la "continuité" c'est une motivation pourtant simple à comprendre. Cette équipe n'est pas une deuxième liste de droite mais tout simplement une autre liste à part entière "SANS ETIQUETTE" politique ainsi qu'une réelle alternative pour les habitants de batz et ses villages, des habitants qui n'attachent pas d'importance au fait de se proclamer de droite ou de gauche....
"C'est un choix délibéré, nous préférons sortir plutôt que s'emmurer" des mots qui laissent apparaître une étrange façon d'entretenir un dialogue en matière d'intercommunalité et qui ne raviront pas les listes du Croisic, du Pouliguen et d'autres villes utilisant un local de campagne avec une envie de proximité et comme point d'informations aux habitants. Quant au petit tacle sans intérêt adressé "par les temps qui courent" à la gauche, est-il en cette période plus honorable de s'afficher de droite? mesquinerie politicienne inutile. Toutes ces petites attaques de l'article ne reflètent pas un désir de bien faire mais démontrent une énergie malheureusement utilisée à mauvais escient....
#2 - Le 17 mars 2014 à 10h30 par vaillant
On est en effet en droit de se poser la question de la candidature de Mme Pasquet. Effectivement dans cette équipe ce n'est pas la tête de liste qui s'exprime (ou peu) mais un individu qui n'est même pas sur cette liste mais qui visiblement instrumentalise toute l'équipe est agressif et particulièrement discourtois. .. Ni de droite ni de gauche, SANS ETIQUETTE De droite concernant certains élus sortants vraisemblablement frustrés et déçus de ne pas avoir été demandés par Mr Chossat ont choisi de faire dissidence. Question: Où est l'intérêt commun dans tout cela. Cette liste n'a pas été crée pour l'avenir de Batz mais bien contre un élu sortant dont Mme Rival à reconnu les qualités puisqu'elle le soutient bien qu'ils aient eu semble t'il de nombreux différents pendant ses six années, mais c'est aussi cela la démocratie; ce n'est pas toujours d'être d'accord genre "amen oui oui" derrière sa tête de liste n'en déplaise à Générations Batz.(il faut savoir pardonner dixit Danielle Rival) La motivation d'une liste quelque qu'elle soit (de droite de gauche sans étiquette)doit être "Le Bien Commun" et non un règlement de compte.
Prenons un peu de hauteurs face à toutes ses petites mesquineries
Les électeurs Batziens et les Français en général en ont assez de tout cela et l'abstention pourrait être la clé du scrutin ici ou ailleurs...mettant ainsi tout le monde d'accord !
#3 - Le 19 mars 2014 à 22h20 par Mcb cvbatz
Il est "discourtois" de commenter vertement sur des hommes et des femmes s'investissant par affection profonde dans leur commune pour régler des heurts personnels. Quant aux questions soumises dans ce commentaire n'aurait-il pas été plus judicieux de les poser à la réunion publique pour éviter qu'elles ne restent sans réponse sur ce site. N'est-il pas prévoyant de songer à notre avenir et celui de nos enfants, plutôt qu'inviter les gens à faire de l'abstentionnisme civique, les votes blancs ou nuls étant comptabilisés ensemble et inconsidérés. Il est pour tout un chacun important et à la portée de tout être humain d'exprimer un avis sur un programme ou une liste plutôt que de se voir imposer une situation qui ne serait être au plus proche de nos attentes personnelles.
#4 - Le 20 mars 2014 à 15h45 par Tolérance
MR chossat c'est permis de mettre la trésorière de "l'Apel" à la porte de la réunion d'information sans aucune correction devant les parents d'élèves présents (Ste Marie et St Pierre), sous prétexte qu'elle appartenait à une liste concurrente... cela laisse apparaître un manque effroyable de tolérance, de communication et de respect de son prochain....

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter