Le Croisic Infos

Le Croisic : Les Ecologistes de la Côte Sauvage interpellent les candidats

Appel aux listes présentes au 2ème tour des municipales au Croisic
Les Ecologistes de la Côte Sauvage
Les Ecologistes de la Côte Sauvage

"La crise sanitaire que nous venons de traverser nous rappelle l’importance des questions écologiques et de préservation des écosystèmes sur l’équilibre de nos sociétés. Au Croisic, l’heure est maintenant au soulagement prudent et à l’envie d’en finir avec cette période extraordinairement compliquée. La campagne électorale est d’ailleurs repartie de plus belle mais, hélas, avec des priorités héritées de l’ancien monde. Ces priorités ne sont pas les nôtres. 

Car les beaux jours sont trompeurs. Les mois et les années à venir seront inévitablement sources d’inquiétudes multiples, y compris sur le territoire, que ce soit en matière économique, ou s’agissant des dérèglements climatiques et plus largement des préoccupations écologiques. 

La crise du coronavirus nous ayant révélé à quel point notre monde est vulnérable, nous demandons aux listes en présence d’aménager leur programme et de mieux tenir compte de ce qui nous attend. Il est en effet préférable d’anticiper sereinement les difficultés plutôt que d’attendre le dernier moment pour agir. 

C’est pourquoi nos propositions sont les suivantes :

Profiter de la situation actuelle pour donner, enfin, la priorité aux transports écologiques, collectifs, aux vélos, aux PMR et aux piétons en élaborant un plan de circulation adapté sur le territoire (en intercommunalité) ;

Mettre en place, localement, un programme social et solidaire pour que personne ne soit oublié quand la crise économique sera là (entre autres idées à discuter : gratuité des transports collectifs et des cantines pour les plus modestes, création d’une « maison de la solidarité », mise en place d’un « revenu de solidarité » pour les personnes en dessous du seuil de pauvreté) ;

Faire un bilan de l’approvisionnement alimentaire du territoire et engager un programme, en intercommunalité, de relocalisation et de soutien de la production locale bio ;

Stopper l’artificialisation des terres et mettre en place des potagers partagés nourriciers ;

Élaborer un plan collectif de gestion des ressources en eau en tenant compte des épisodes de sécheresse à prévoir, pour anticiper les conflits d’usage ;

Obtenir un moratoire sur le déploiement de la 5G sur le territoire tant que les impacts environnementaux et sanitaires ne sont pas connus.

Nous sommes prêts, dès que les conditions sanitaires le permettront, à proposer une réflexion collective, citoyenne, transparente, autour de ces questions de manière à ce que les décisions puissent être prises rapidement pour préparer le territoire à ces « jours heureux » que nous espérons."

pour « Les Écologistes de la côte sauvage » 

Philippe Ricordeau, président 

et les membres du conseil d’administration : Philippe Chauchereau, Françoise Constant, Jean Deshayes, Anne Duchêne, Edwige Fadeieff, Jean-François Habigand.

Contact : lesecologistesdelacotesauvage@gmail.com

Page Facebook : @lesecologistesdelacotesauvage

31/05/2020 | 1 commentaire
Article suivant : « Fermeture des commentaires »

Vos commentaires

#1 - Le 02 juin 2020 à 22h57 par gaelle lebrat personnaz, Le Croisic
Bonjour,
Nous sommes bien d'accord avec ses propositions. Allons enfin de l'avant au Croisic quant aux alternatives de déplacements plus en phase avec les enjeux de notre époque.
IL est enfin temps de remettre en question le tout voiture pour préserver l'éco système de notre presqu'ile tant chérie et du monde que nous laisserons à nos enfants.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter