Le Croisic Infos

Le Croisic Les TGV à l'arrivée mais la maison de retraite au départ

Si le menu du conseil était diététique les informations et les questions diverses étaient plus que copieuses.

Le Croisic est une gare de stationnement des TGV, en bout de ligne, les informations récentes était inquiétantes : le TGV continuerait-il d'aller jusqu'au Croisic ou resterait-il à Nantes ? Michèle Quellard a rassuré dans l'immédiat :  en 2015 et 2016 rien ne change, à partir de 2017 des modifications d'horaires seront appliqués.

La maison de retraite

Claude Decker défend les eaux du traict
Claude Decker défend les eaux du traict

Les municipalités du Croisic, Batz-sur-Mer Guérande travaillent ensemble pour ne pas perdre la maison de retraite. Michèle Quellard considérant qu'elle doit respecter les autres communes indique qu'elle ne peut rien dire pour le moment et qu'une conférence de presse aura lieu vendredi. « Alors il faut qu'on attende la presse, et qu'on lise dans le journal, vous méprisez les conseillers municipaux » s'insurge Françoise Thobie, qui n'en saura pas plus.

Qualité des eaux

La présentation de la Charte de Cap atlantique sur la qualité de l'eau a été l'occasion pour Claude Decker d'expliquer que les communes se mobilisent pour préserver le traict. Pour lui Le Croisic est en avance dans cette prise de conscience. Il détaille une intervention sur le réseau des eaux usées, et la détection qu'un tronçon « mauvais ». Il se félicite que le département réagisse à son tour, la DDTM (Direction départementale des territoires et de la mer) a pris rendez vous avec Max Palladin directeur de la SAEM afin de sensibiliser les plaisanciers, lesquels rejettent trop souvent leurs « eaux noires » dans la mer. « Même si ce n'est pas la seule source de pollution » précise le conseiller.
« Mais la situation n'est pas satisfaisane loin de là » regrette l'élu qui rappelle que le traict est au bord du déclassement, ce qui aurait des conséquences catastrophiques en termes économiques.

Les moutons, les chevaux et le Baccharis

La convention de prêt de pacage pour moutons n'est pas appliquée par le preneur qui installe des chevaux, lesquels ne sont pas nettoyeurs de Baccharis. La majorité annonce qu'elle va réagir plus énergiquement désormais car ses remarques n'ont pas eu d'effet.

Les dos d'ânes

C'est le sujet qui fait toujours débat au Croisic : il y a les pour, les contre et ceux qui les comptent.
Françoise Thobie ironise sur « le projet phare de la campagne » de Michèle Quellard « la suppression des dos d'ânes ». La création d'un nouvel équipement devant l'école n'allant pas dans ce sens, il fallait des explications : « un plateau n'était pas possible, car les eaux se seraientdéversées dans les jardins » explique la majorité. Il existe 11 dos d'ânes sur la seule rue Gambetta précise Claude Decker.
On n'a donc pas fini d'en entendre parler de dos d'ânes et autres plateaux ralentisseurs.

Auteur : LY | 11/11/2014 | 8 commentaires
Article précédent : « La Ville distingue trois jeunes Croisicaises et affiche une ambition de « politique durable de développement » »
Article suivant : « Le Croisic Conseil municipal : comptes et cris »

Vos commentaires

#1 - Le 17 novembre 2014 à 14h27 par M.C. Pinsard, Le Croisic
La suppression des dos d'ânes sur la route du milieu,c'était pourtant une promesse du maire et de ses conseillers municipaux. C'était même la 1ère priorité des projets phares de la campagne municipale.
A ce reniement s'ajoute une provocation, la création d'un nouveau dos d'âne en face de l’hôpital.
Mais ils sont bien dans la ligne des politiques qui nous gouvernent actuellement. Pour être élu, je promets tout et si possible n'importe quoi et le lendemain, je fais comme bon me semble sans tenir compte de mes promesses et de mes engagements.
#2 - Le 28 novembre 2014 à 15h13 par Pôvdnousôt, Le Croisic
Hé re-voila les plaisanciers !

La France,est le 2ième producteur mondial de bateaux de plaisance, c'est de plus une activité très fortement exportatrice, donc productrice, elle, de devises, "d'autres peuvent-ils en dire autant ?". Dans une interview de M. Métairau dans "La Baule +", celui-ci imputait, entre autres origines,la pollution du Traict à la présence d'une seule maison sur le Traict de Pen-Bron, un peu de bon sens M. le Maire ! Et le bassin versant de Guérande ? Aucune nomenclature des rejets, aucun plan . De qui se moque t'on? Et Batz et La Turballe ? c'est comment ?
Comment était-ce il y a seulement 5 ans ? Tous ces grands donneurs de leçon, ils ont fait quoi ? Moi ça fait 35 ans que j'y pense et je n'ai pas fait que d'y penser!
La plaisance dans le Traict c'est quoi?
c'est rien à côté des énormités du reste,Le Croisic ce n'est que quelques bateaux par an à comparer aux nombre de visiteurs et estivants Eté/hiver! De plus en plus de bateaux sont équipés pour les EN. Au Croisic il n'y a aucune station de reprise des EN alors les leçons !
Par contre, les rejets directs d'immeubles dans le port! la capitainerie, elle est reliée? etc... j'en doute.
Hé les algues vertes? Les plages devraient être interdites, aucune étude d'impact. Les édiles responsables, ils font quoi?
Une chanson dit,"La mer c'est dégueulasse les poissons b...ent dedans" Et les oiseaux dans les marais salants? Disparue la grippe aviaire ? La production des déjections aviaires est-elle innocente? peux t'on en manger?
Nos édiles, si prompts à nous critiquer, peuvent-ils nous en garantir l'innocuité?

Quand aux dos d'âne (ou bonnets ?) "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent", Depuis quelques années nous devrions y être habitués et de quelques bords que cela viennent.
L'impuissance est désespérante !!!

Il y a longtemps que les plaisanciers ont balayé devant leur porte. Vos les édiles, ne vous en prenez qu'à vous-mêmes.
#3 - Le 01 décembre 2014 à 02h20 par J.BOURGLAN, Le Croisic
Hé oui encore une plaisanterie de plaisancier qui,bien évidemment,réfute l'analyse de la situation faite par Monsieur Decker !!On ose insinuer que le monde de la plaisance peut être à l'origine de certains rejets d"eaux noires",comme les camping-caristes,comme le sont des rejets issus des communes et lieux -dits entourant le traict ;
Au moins cet adjoint agit ,explique clairement la situation ;Peut être ,par manque de temps (oh..mon bateau ...oh!oh!)vous n'avez pas pu entendre ses rapports sur la situation des eaux du trait ou des algues vertes sur nos plages lors des nombreuses réunions de quartiers pendant l'été ??Il vous restait des séances de rattrapage lors des conseils municipaux...:raté !!
Vous vous permettez ,cher Monsieur , d'être un donneur de leçon ;Il n'est pas étonnant que lors de la création de listes électorales ,très peu de personne ose proposer leur candidature .Par contre pour "râler" sans savoir, il y a du monde !
Salutations d'un croisicais depuis plus de 60 ans ....et connaissant très bien le monde de la MER (en professionnel !!),ayant eu des êtres chers travaillant régulièrement sur le traict; Oui le traict est un beau nom de lieu !!
#4 - Le 09 décembre 2014 à 20h13 par CharlyGolf
@J.BOURGLAN
rien à faire que vous soyiez Croisicais de 20ans ou 60ans. Cela ne vous donne aucune supériorité. Les égouts, c'est CapAtlantique non? que font-ils? rien à part être doublon de nos communes. nous ne voyions que des pingoins en voiture matérialisés les différenciant tout juste des employés communaux. Que font-ils? aux dernières nouvelles des comptes rendus vidéos sur tout et rien. Expliquez nous donc pourquoi le chemin Nantais ou actuellement près de 10 constructions neuves sont en cours après près de 50 autres ces dernières années ne sont pas reliés aux égouts, mais encore sur fosses septiques. Expliquez nous pourquoi le quartier de la route du fan ou actuellement depuis 2 ans les permis de construire ont refleuris, cela a été fait sans le tout à l'égout, et que là encore au moins 20 nouvelles sont en construction voire finies sur la partie sans tout à l'égout. Par contre des terrains non constructibles, viennent de passer costructibles au bon vouloir de l'ancien maire avec creusement dans la roche pour amener le tout à l'égout. Celà a également eu lieu pour un ami de
l'ancien maire chemin du Garéno, sans compter qu'il a fallu amener l'eau et l'électricité gracieusement à ce privilégié. **** medérateur *** de commune et collectivité??? La nouvelle association l'autre regard de tendance ancien maire Leroux pourrait peut-être s'expliquer sur ces faits?
#5 - Le 10 décembre 2014 à 19h15 par pôvdnouzôt, Le Croisic
Hey Jo ... pas trop de temps pour vous répondre sauf ceci:
Ce ne sont pas les dires d'un élu qui vont me convaincre.
M. Decker est sans aucun doute un fort brave homme mais être au conseil municipal ne conduit pas à la connaissance universelle ou science infuse.
J'ai pu lire ce que raconte m. Métaireau dans la revue du Croisic. Ce Monsieur n'a pas lui non plus la science infuse 5c'était quoi son métier ? Qu'il reste à La Baule et qu'il essaye de m'expliquer pourquoi les coques de la plage Benoît sont impropres de tout temps à la consommation (Pas envie de me baigner moi!)
Bon j'arrête là car je vais manquer de bile ... mais la mauvaise foie comme le manque d'esprit critique, M. J.B., me donne de l'urticaire.
#6 - Le 11 décembre 2014 à 05h15 par J.BOURGLAN, Le Croisic
@CharlyGolf:
- Peut être avez vous mal lu mon message? Mais dans ce dernier je ne disculpe pas les communes entourant le traict du Croisic ;Cette pollution est la conséquence de la mauvaise protection d'un lieu sensible de l'environnement alors que le tourisme s'est accru sous TOUTES ses formes;
Cap Atlantique met les moyens nécessaires pour trouver ,par ces analyses les pollueurs .De même pour les adjoints chargés de l'environnement dans nos communes qui nous informent régulièrement de l'importance de la pollution !
Vous contestez la compétence de Cap Atlantique ?:c'est votre droit ;Mais prenez les bons renseignements avant de nous faire savoir que "des pingouins " ont débarqué sur nos cotes !!
En fait , pour vous, le problème est bien lié à la pollution ....mais politique ;Vous n'acceptez pas le vote démocratique et 6 ans ,c'est long!
Et là en temps que Croisicais de naissance ,je ne peux rien faire pour vous !!
PS: Nous sommes sur un blog où les débats d'idées ,le respect des personnes apportent des échanges constructifs ;Respecter n'est pas "votre tasse de thé"...dommage; Et bien évidemment vous succombez à la mode des speudos ; Quel courage !!!
#7 - Le 11 décembre 2014 à 16h21 par J.BOURGLAN, Le Croisic
@pôvdnouzôt:

- L'urticaire se soigne ,encore faut il prendre les bons remèdes pour çà !
- Faites preuve au moins d'un minimum de respect pour le travail effectué par Mr DECKER ;Il n'a jamais proclamé qu'il possédait "la science infuse", mais il agit ....
- Mr MAITEREAU s'exprime dans le bulletin municipal du Croisic, comme il pourrait le faire dans chaque édition des communes de Cap Atlantique ;Il est le Président de la communauté d'agglomération et il se manifeste en tant que tel.
- Pour vos bains à la plage Benoit dans de l'eau pure ,prenez rdv avec le maire de La Baule: Mr MAITEREAU ??
-Difficile d'échanger des points de vue constructifs avec des personnes bornées.
#8 - Le 12 décembre 2014 à 18h22 par CharlyGolf
@J.BOURGLAN
Je discute en temps que riverain du traict, qui n'est en aucune façon propriété du Croisic. Je n'ai donc rien à faire du vote démocratique ou non d'ici ou là. Vous paraissez un peu obsédé des élections, et moi je suis obsédés par les responsables inutiles qui rejètent leur incompétence sur les autres au prix fort. Vous semblez ignorer le surcoût des communautés de communes, pourtant c'est une des causes de l'augmentation des impôts locaux et régionaux.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter