Le Croisic Infos

Le Croisic : Une manifestation contre la fermeture de la maison de retraite

La maison de retraite du Croisic (EHPAD LES LAURIERS) est menacée de fermeture pour un transfert sur Guérande.

Un collectif citoyen s'est constitué (le conseil municipal à l'unanimité, le mouvement convivaliste, le Croisic solidaire et l'assoc pour que vive le Croisic) pour organiser une série d'actions afin de mobiliser la population, les politiques etc.. et surtout l'ARS qui détient la solution et la décision.

Une première action est lancée, elle aura lieu sous la forme d'une manifestation le samedi 25 novembre à 14h30. Départ de la gare SNCF, via le port, la place Donatien Lepré pour ensuite remonter vers la maison de retraite où aura lieu la dislocation.

Ce sera une manif silencieuse et la majorité des commerçants sont d'accord pour baisser le rideau le temps de la manif.

La commune de Batz sur mer est solidaire,  se joint au mouvement et invite aussi sa population à manifester

L'appel du collectif citoyen

16/11/2017 | 6 commentaires
Article suivant : « Plan de Prévention des Risques Littoraux un Croisicais Christian Biaille demande aux élus du Croisic d’intervenir au près de l’Etat. »

Vos commentaires

#1 - Le 17 novembre 2017 à 01h13 par Objectif2020
Ravi de voir pour une fois le conseil municipal se soucier des vrais problèmes des Croisicais.

D'après mes informations, la maison de retraite du Croisic serait bénéficiaire contrairement à celle de Guérande qui, elle serait déficitaire.

Avec cette information importante à prendre au conditionnel pour le moment, on voit nettement que l'on prend les résidents de l'EHPAD pour des ajustements budgétaires afin de combler le déficit de la maison de retraite de Guérande.

Comme je l'avais dit sur un post précédent avant l'été où je parlais de l'hôpital (que je pense toujours en sursis), il y a peut-être un risque pour que le terrain soit vendu à un promoteur pour y faire des logements de type "habitat secondaire" occupés 2 mois de l'année, ce qui serait pas du goût des Croisicais à mon avis.

Mais d'après ce que l'on m'a dit, ce terrain serait dans le PLU à vocation sanitaire et social actuellement et j'espère qu'il le restera si tel est le cas.

C'est dommage de voir cela disparaître de plus que le bâtiment restauration est très récent tout comme le foyer logement "Les Hortentias" qui s'étoffera d'ici à 2019.

Pour le reste des bâtiments qui ne servent ou serviraient plus à rien, je verrais bien le retour dans le centre-ville des professionnels de la maison médicale (ce qui aurait dû être fait au départ au lieu de la décentrer) ou alors des logements sociaux car, au lieu de construire, on pourrait rénover des bâtiments existants et ainsi ne pas prendre sur le peu de terres restants ou encore détruire les bâtiments inutiles et y aménager un parking paysager afin de régler les problèmes récurrents de stationnements notamment en saison estival et les grands week-ends,

Ou pourquoi pas un mix des idées que je viens d'énoncer, je pense que tout est possible si l'on veut s'en donner les moyens et cela profiterait au plus grand nombre (Croisicais, touristes...).

Mais nous en sommes pas encore là pour le moment.

En attendant, venez nombreux à la manif' du 25 Novembre
#2 - Le 24 novembre 2017 à 21h15 par NET
Quelques précisions....
quelques raisonnements...
et pourquoi pas un peu de ... bon sens...

les Croisicais AURONT TOUJOURS leur EHPAD et avec suffisamment de places pour accueillir tous les croisicais et les habitants de bat sur Mer...

Après transfert de ses lits sur Guérande, le bâtiment de la cote sauvage du site du Croisic sera remis aux normes tant sur le plan sécurité, que thermique, chambre individuelle, surface augmentée, salle de douche individuelle.... et celle nouvelle résidence sur le site du Croisic sera dimensionnée pour accueillir les croisicais...

Alors un peu de bon sens... on peut toujours se mobiliser et se battre sur des projets... mais encore faut-il avoir les bonnes informations.

La cuisine a été construite sur le site du Croisic uniquement par volonté politique, beaucoup d'argent dépensé alors que le site de Guérande pouvait être aménagé avec quelques économies et aurait permis de développer le portage de repas à domicile... mais quand on a la mer pour tout horizon et juste une route parfois encombrée pour revenir dans les terres mais où est donc le bénéfice.... quand les repas doivent se balader sur la route....la cuisine, c'était pour nourrir les poissons???
Mais qui donc souhaite encore que nos impôts et taxes partent en fumée...?
Les électeurs ne choisiront -ils pas un jour des élus qui resteront au plus près de la réalité et du bon sens...et cesseront de promettre la lune juste pour un bulletin de vote...

Les Croisicais ont une vraie chance d'avoir bientôt un EHPAD aux normes et dans un cadre agréable.... alors inutile de faire des vagues.... il y a la mer qui fait mieux.. beaucoup mieux!
#3 - Le 26 novembre 2017 à 08h53 par Toto
Vains mots plats de cet objectif 2020 !
Mais que se passera-t-il en 2020 ?

La déclaration de la députée, ombre insipide du macronisme local, Michèle & Françoise main dans la main - en attendant de se faire la bise - et ce commentaire plus bête qu’intelligent, pour une futile démarche d'un automne finissant ...
L'ARS, meilleur exemple du macronisme budgétaire, fermera la "Maison de Retraite" et le conte de fées se terminera tristement...Et la députée (y compris le "jeune" sénateur), la mairesse, et son opposante récurrente, regarderont le "train" de EPHAD, quitter les quais du Croisic pour un voyage sans retour !
Et dire que cela fait plusieurs lustres que la décision était actée, et l'ARS souscrit le billet de train pour le dernier voyage!
Naïveté, hypocrisie, et faut-il bien d'autres épithètes pour le dire ...
#4 - Le 27 novembre 2017 à 21h38 par NET
Les Croisicais vont bénéficier d'un EHPAD remis aux normes: sécurité, thermique, surface, douche, chambre individuelle, et suffisamment dimensionné pour accueillir tous les demandes du secteur..

Alors pourquoi se plaindre???? Les croisicais ont de la chance... et ils ne le savent pas...

La cuisine de l'hôpital a été construite sur le site du Croisic, juste par volonté politique... et pas par bon sens économique ...

Sur Guérande la dépense aurait été moindre et tout aussi efficace. Le portage des repas à domicile aurait également pu avoir un développement sensé... parce qu'au Croisic, à part nourrir les poissons, les repas se baladent sur la route....

Un jour peut-être les électeurs en auront assez de voir leurs impôts dépenser par des élus qui promettent la lune juste pour un bulletin de vote...

Inutile donc de faire des vagues, la mer fait mieux... beaucoup mieux.
#5 - Le 01 décembre 2017 à 05h59 par SYLVIE B
Lors de la fusion des 2 sites le Croisic /Guérande ,le sort du Croisic est jeté.le site du Croisic doit disparaitre du territoire national de santé.La direction en place depuis cette fusion a fait le choix de sacrifier le Croisic au profit de Guérande.
- transferts des lits de médecine et de SSR par manque de présence médicale sur le site du Croisic. Des milliers d'euros engagés.Actuellement le site de Guérande est face aux difficultés de recrutements de médecins ( fermeture de lits de médecine,départs en retraite de médecin retardé,ect..)
-Une vétusté organisée par manque d'entretien des locaux sur le Croisic , alors que des entreprises extérieures interviennent sur Guérande(peinture intérieures ,extérieures ,réfections de sols )
-un parc non entretenu laissé à l'abandon ( bois coupé depuis des mois toujours au sol,haies non taillées,pelouses non tondues)
LE SITE DU CROISIC LAISSER A L'ABONDON EST UN ETAT DE FAIT VOULU PAR LA DIRECTION.Où est le respect que l'on porte aux résidents et aux familles?
L es 80 lits des lauriers participent au fonctionnement budgétaire de l'établissement, voila pourquoi la direction se bat pour les conserver.
Au Croisic un maison de retraite de 40 lits serait tout à fait viable malgré les arguments non justifiés de la direction .
POURQUOI GUERANDE ET NON LE CROISIC?
PEN BRON UN SITE FANTÔME,LE CROISIC SERA BIENTOT IDENTIQUE.
Quelques précisions
les 80 lits restants ne seront pas des lits de maison de retraite mais des lits USLD (unité de soins longue durée )
Cette rénovation verra t-elle le jour?
La présence d'un hôpital dans un fin fond du Croisic est ce bien utile? (propos de la direction)
#6 - Le 12 décembre 2017 à 22h32 par Jean-Marie GASCOIN, Le Croisic
Encore et toujours des pseudos pour "dénoncer" ou "rendre justice" à visage masqué.
Bien triste expression du débat public et de la démocratie au Croisic.
Désolant.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter