Le Croisic Infos

Le FC Côte sauvage présente un autre visage

FC Côte sauvage bat FC 3 rivières 4-1.
Le FC Côte Sauvage a bien changé. La fusion est digérée, le recrutement a été judicieux et même s’il reste à régler des problèmes d’amalgame pour un match officiel de reprise on a vu de bonnes choses.
Le FC Côte sauvage
Le FC Côte sauvage

Après un round de 10 minutes d’observation entre deux équipes qui jouent au même niveau un pénalty fut accordé au FCCS pour une faute de main de Maxime Perio dans la surface. L’arbitre n’a pas hésité une seconde et le tireur du FCCS Renaud Trocmé s’empara du ballon et transforma d’une frappe sèche croisée.
Le FC3R réagit aussitôt et il fallut un corner très bien tiré de Erwann Robert pour que le gardien du FCCS se mette en évidence en dégageant des deux poings.

Julien Denigo du FC3R lancé dans la profondeur fut très bien stoppé par Stève Guihard. À la 22e minute Costa Saiz du FC3R lancé dans la profondeur par une passe involontaire d’un défendeur du FCS égalise d’un joli but. Les deux équipes font jeu égal, un coup franc à la limite de la surface tiré par Renaud Trocmé a été bien capté par le gardien du FC3R. Le FCCS prend le jeu à son compte en cette fin de mi-temps. Florent Chemin manque l’immanquable sur un centre de Steve Guihard très actif sur son côté gauche. C’est ensuite Youenn Penhuoet qui déborde sur son côté droit et d’une frappe sèche croisée a bien failli marquer sans l’arrêt de Fabien Coquet. Même s’il y a du déchet technique dans les deux équipes, on a assisté à une première mi-temps plaisante. Les deux équipes se retrouvent à la pause sur le score de un partout.

 

Seconde mi-temps

En deuxième mi-temps les jambes étaient un peu plus lourdes et le jeu moins animé. C’est en fin de match que les choses se sont décantées pour le FCCS. Mais auparavant un tir lobé de Moessard Sylvain des 20 m passa juste au-dessus de la cage de Mosaki O Numa. Il y avait quelques occasions franches pour le FCCS mais un manque de réussite. Puis, suite à un débordement de Florent Chemin, ce dernier fut fauché à la limite de la surface. Sur le coup franc dévié par le mur, Antoine Jiffrelot en renard des surfaces n’avait plus qu’à ajuster le gardien du FC3R. Frayeur ensuite dans le stade, Hervé Le Lièvre a failli égaliser pour le FC3R mais son tir puissant s’écrase sur la transversale. Le FC3R essaye de revenir au score et le FCCS procède par contre-attaques en cette fin de match. Le FCCS va inscrire deux buts dans les trois dernières minutes par Steve Guihard d’une frappe des 20 m et par Thomas Ganachaud parti dans la profondeur.

Pour ce premier tour de Coupe de France, on a vu un FCCS bien séduisant même s’il ne faut pas s’enflammer, ça reste prometteur pour l’avenir. Quant au FC3R, il ne semblait pas avoir la même motivation que le FCCS avec beaucoup de titulaires absents. Score Final 4-1.
 

Le point avec Mathieu Charbonneau entraineur de FCCS

Pour un match officiel de reprise c’est un bon début ?
Ça récompense le travail effectué depuis un an maintenant. À partir du moment où on fait des efforts ça paye. Même si je n’ai pas encore mon équipe au complet, c’est une victoire très satisfaisante. C’est de bon augure pour la suite, après ça reste le football faut pas s’enflammer,il faut savourer l’instant présent et surtout bien vivre ensemble.

Vous avez rajeuni l’équipe par rapport à la saison dernière ?

On a recruté des joueurs d’expérience et quelques jeunes de la Presqu’île qui ont adhéré au projet et l’amalgame est en train de se faire.

Quelle est votre analyse sur le match ?
Ça reste un match de coupe c’est du 50-50. Ça aurait pu tourner en notre défaveur, mais je crois que l’on a montré plus d’envie, on a été plus conquérant et on a été récompensé de nos efforts.

Quelles sont les ambitions du club pour cette nouvelle saison ?

L’ambition c’est d’avoir un club avec une bonne ambiance où les joueurs se battent pour leur club et non des individualistes, et pour les ambitions on regardera au fil des matchs.
 

Le FC3 Rivières
Le FC3 Rivières
Auteur : JBR | 26/08/2012 | 0 commentaire
Article suivant : « Au Croisic, l’ESM Piriac/La Turballe conserve son invincibilité »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter