Le Croisic Infos

Le nouvel Office de Tourisme attire les curieux, mais n’aime pas la curiosité

Depuis le 1er juillet, l’Office du Tourisme a pris ses quartiers dans la rue du Pilori. Force est de constater que l’édifice ne manque pas de cachet et ne dénote pas dans le paysage de rues d’intérêts architecturales et laisser libre aux piétons en journée. Moderne, interactif, complet, l’Office du Tourisme fait le plein et semble trouver sa place. Difficile toutefois d’en savoir plus, toute demande d’informations supplémentaires étant soumise à l’autorisation de la municipalité.
Pourtant, ce nouvel outil au service du développement touristique a bien fière allure. Et si l’on a à peine essuyé les plâtres pour ouvrir dans les délais, ça en valait sans doute la peine. D’abord, parce que l’espace est grand, on s’y sent à l’aise et libre d’y rester un moment pour consulter les brochures et admirer les vitrines.
Nouvel outil technologique, l’écran tactile joue l’interactivité et attire la curiosité des passants. Informations diverses, vidéos, plans, documentations, guides touristiques, programme des animations, billets, boutique, information pour les camping-cars, l’information est complète et instructive.
L’Office du Tourisme, c’est aussi un espace « Boutique » où l’on trouve toute une liste d’objet à l’effigie de la cité : livres, jetons de la mairie de Paris, porte-clefs, cendriers de plage, clés USB, autocollants, carnets, jeux de cartes, cartes postales, etc. Les prix sont raisonnables.

Secret défense
 
Lecroisic-infos aurait aimé en dire plus. Mais pour cela, il faut demander l’autorisation, comme à l’école, l’élève doit lever le doigt pour demander à la maîtresse. C’est la seconde fois que nous sommes confrontés à ce problème : la première étant un  problème de droit à l’image au centre de loisirs, difficulté qui ne se pose pas ici. 
Le ridicule de la situation est poussé à son paroxysme lorsque l’on demande leurs noms aux employés chargés de l’accueil. Réponse : « Je ne sais pas ». Souhaitons que les touristes soient mieux informés.
La presse n’est pas la bienvenue dans les structures municipales, même quant il s’agit d’en faire la promotion et la publicité. Dommage, car cela excite d’autant plus notre intérêt.  A moins qu’elle ne soit chaperonnée… Une situation totalement inédite, absolument pas en vigueur à Batz-sur-Mer, Guérande, Paris, Marseille, Brest, Riec-sur-Belon, etc. Mais il fallait bien une exception qui confirme la règle. Aussi, quel secret peut bien se cacher à l’Office du Tourisme, ou alors, a-t-on peur qu’on en dise du mal ?
Rappelons que l’Office du Tourisme est un lieu public, service public, ouvert au public, et payé par le public depuis sa municipalisation. On ne peut qu’espérer qu’il réussisse du mieux possible la promotion du Croisic.
Auteur : Y.D. | 07/07/2010 | 6 commentaires
Article précédent : « Le Forum : vitrine des associations du Croisic »
Article suivant : « Le Croisic vote l'abandon de l'Hôtel d'Aiguillon »

Vos commentaires

#1 - Le 09 juillet 2010 à 17h22 par Le Dimet Marie-claude, Batz Sur Mer
Très étrange le comportement des employés?! Je confirme que cela ne ce passe pas comme ça à Batz. Je ne comprends pas pourquoi la mairie voudrait empêcher un reportage sur l'ouverture de ce nouveau bâtiment? En espérant que les touristes soient mieux accueillis.
#2 - Le 10 juillet 2010 à 00h26 par Duffay Eric, Nantes
Paranoïa quand tu nous tiens....
#3 - Le 10 juillet 2010 à 10h25 par louise rollando, Le Croisic
comment,au CROISIC, avons nous pu passer si rapidement du siècle d'Anne de Bretagne à celui de la mère UBU en passant par l'expo prosélyte sur la bible dans la criée ?
#4 - Le 10 juillet 2010 à 10h43 par louise rollando, Le Croisic
et qu'est devenue Sylvie Maleysson- Granier désignée depuis peu directrice de l'office de tourisme ? à la trappe ?
peut-être un début d'explication pour des comportements bizarres...
#5 - Le 12 juillet 2010 à 18h22 par J. Petitmoi, Le Croisic
C'est vrai que c'est un bel office de tourisme.200 000EURO quand même!!! Paranoïa? folie des grandeurs? Stupide ces secrets. Y aurait-il des choses à cacher?
En tous les cas quand les touristes viennent au Croisic c'est pour voir le port et son activité maritime, pas pour de vielles pierres.
#6 - Le 13 juillet 2010 à 16h31 par karine, Angers
Vous sous-estimé votre ville Petitmoi c'est une petite ville trés agréable, trés jolie et j'y reviens toujours avec plaisir. Personnellement je préfére le centre du Croisic et ses petites plages que son port qui moi ne m'intéresse pas plus que ça je l'avoue. Il en faut pour tous les goûts et je trouve Le Croisic trés agréable pour tout le monde.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter