Le Croisic Infos

Le paradoxe croisicais de la Mouette rieuse

Le célèbre oiseau a pris sa plume d'équinoxe pour écrire sa page, s'inquiétant de l'image du Croisic dans 30 ans.
La mouette rieuse
La mouette rieuse

« Ma chère cousine Lara,
Une forte pluie d’automne m’interdit de déplier mes ailes aujourd’hui, et j’en profite pour te donner quelques nouvelles de notre petite cité de caractère qui sera désormais mon port d’attache, en compagnie de Jonathan.
"Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu’un atome" disait Albert Einstein…il n’avait pas tort !

En cette première semaine d’octobre, deux évènements contradictoires attestent d’un certain désarroi culturel :
- La fermeture, faute de repreneur, du
Triangle blanc, librairie d’art et galerie, fondée en 1995 par Yann et Jean-Eric (qui se sont reconvertis dans Art & Balises depuis 2009, avec le succès que connaît le festival de piano Tempo)…
- Le lancement concomitant par la Mairie d’un « café littéraire » dans la galerie Chapleau, attestant, s’il en était besoin, de l’intérêt des retraités croisicais, (ils en ont le temps) pour la lecture.

Paradoxe d’une société moderne, ou d’un monde à l’envers ? Progressiste ou rétrograde ?
Il est vrai que le prix très élevé des murs ou d’une simple location sur les quais n’est accessible qu’à des commerces à forte marge (crêperies…) ou à des groupes très capitalisés (banques…). La Mairie ne pourrait-elle pas participer au rachat des murs pour en faire un espace culturel pour les jeunes ? De l’audace !

Il est vrai aussi que l’excellent festival 
de la Page à l’Image qui s’ouvre dans quatre jours à guichet fermé, envoie ses spectateurs acheter les livres dont sont tirés les adaptations cinématographique à l’espace culturel Leclerc de Guérande : victoire par KO de la grande distribution ! Et pourtant, si l’on tient compte des frais de carburant, c’était tout de même moins cher rue de la Marine, avec en prime un échange de vues avec Nathalie la libraire…Oui, mais…le sponsoring impose sa loi. Fort heureusement ce n’est pas un centre Leclerc de Saint-Malo qui sponsorise le festival, sinon !

Il est vrai aussi que les commandes par internet (livraison en un jour, gratuite, en un click !) détruisent à petit feu nos librairies. On va feuilleter l’ouvrage en librairie puis on commande sur son clavier.
Bon vent, malgré tout, Nathalie dans votre nouvelle existence.

La Page à l’Image n’en reste pas là : le traiteur vient de La Baule (c’est plus chic, plus cher), les dédicaces (Mylène Demongeot et Michèle Laroque) ont lieu à Guérande, bien sûr, l’humoriste de la soirée de clôture vient de Paris, etc..
Triste époque, à vrai dire, qui voit le commerce de proximité céder peu à peu la place à des groupes dont le seul but est la rentabilité financière, pour rémunérer quelques actionnaires institutionnels ou fonds de pension anglo-saxons.

Je suis plutôt inquiète pour l’avenir du Croisic à 20 ou 30 ans. Mais ce sera l’affaire de mes enfants car l’espérance de vie d’une mouette ne dépasse guère 30 ans.

Les décisions qui engagent l’avenir à moyen terme sont à prendre sans délai. Or, les jours, les semaines, les mois, les années passent inexorablement, comme si le temps croisicais n’obéissait pas à la loi universelle du sablier.

Restons optimistes, malgré tout ! Au Croisic, celles et ceux qui choisissent d’y résider sont des privilégiés, je ne suis pas certaine qu’ils en soient vraiment conscients.
 

À bientôt, ma chère cousine, à tire-d’aile…»


Pélagie
mouette rieuse de son espèce

07/10/2014 | 5 commentaires
Article précédent : « Le Croisic Conseil municipal : comptes et cris »
Article suivant : « Conseil municipal : la Municipalité se prend les pieds dans le tapis »

Vos commentaires

#1 - Le 08 octobre 2014 à 10h13 par Alain Duroc, Batz-sur-mer
Peux-tu voler jusqu'à Batz, talentueux volatile ?
Tu pourrais y découvrir une merveilleuse petite librairie semblable à celle dont tu déplores la disparition ;elle s'appelle "La Gède aux livres"; la libraire t'offrirais peut-être un café... mais je m'égare : qui a vu une mouette (même rieuse) boire un café ?
#2 - Le 09 octobre 2014 à 10h34 par la mouette rieuse, Le Traict
Oui, certes, je peux voler jusquà Batz et je reconnais la belle initiative de la "Gède aux livres".
Merci pour ce commentaire.
Cependant beaucoup de croisicais, agés ou sans moyen de transport ont besoin du confort de commerces de proximité, sur les quais.
Et inexorablement l'age moyen de la population augmente à chaque recencement!
#3 - Le 09 octobre 2014 à 14h08 par adolfo ramirez
"La Page à l’Image n’en reste pas là : le traiteur vient de La Baule (c’est plus chic, plus cher)" " les dédicaces (Mylène Demongeot et Michèle Laroque) ont lieu à Guérande"
Vous êtes sûr de ce que vous affirmez ? Publier des propos anonymes sans vérifier s'ils sont vrais... Tsss Tsss. Heureusement que l'on n'est pas sur un vrai site de presse écrite.
#4 - Le 09 octobre 2014 à 14h15 par duchamps
Tiens, il me semble que ce texte à changer. Dans la première version :Le lancement concomitant par le même Jean-Eric d’un « café littéraire ».
Seconde version : Le lancement concomitant par la mairie d’un « café littéraire ».
Ou est la vérité ?
« Le journaliste, lui peut écrire n'importe quoi et se tromper sur tout, cela ne change rien, ses journaux se vendent toujours aussi bien ou aussi mal. » de François Mitterrand

*****
Bien vu ! :)
La Mouette a demandé à modifier son texte.
Corriger pour être plus juste ne nous semble pas un délit sur un texte qui vient d'être mis en ligne.
Jean-Eric tient son café littéraire à la galerie Chapleau, dans les deux cas ce n'est pas "n'importe quoi".
Mais merci de nous lire plusieurs fois et avec précision.
La Rédac
#5 - Le 10 octobre 2014 à 11h05 par duchamps
Bien vu.
Maintenant, acceptez-vous de publier d'autres textes anonymes autres que ceux de Chroicocephalus ridibundus (et non des commentaires) en première page sur votre site ?
Parce que je connais des gens intéressés.Pour le coup, ce n'est pas une mouette rieuse mais un corbeaux ricanant.

*****
Pseudonyme n'est pas anonyme :)
La Mouette contribue depuis l'origine, les contenus sont intéressants et le style plaisant.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Salon ChocolatAudiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter