Le Croisic Infos

Les cogitations du Club de réflexion serviront-elles Le Croisic ?

Le Club de réflexion travaille sur les dossiers qui intéressent l’évolution du Croisic depuis plus de 10 ans. Il présente aujourd’hui l'évolution de l’emploi sur la commune.

Une vingtaine de personnes composent le groupe de réflexion réparties en plusieurs commissions : santé, vie du port (plaisance, animation, commerce) culture, dépenses et dette, tourisme, démographie sécurité et environnemen., avec une «volonté  de travailler sur des constats, des conclusions et une synthèse, un socle pour bâtir un programme électoral», explique Françoise Thobie.
 

Seul le Croisic a perdu des emplois depuis 1990 en Presqu'île

Les chiffres présentés (source INSEE) sont éloquents : entre 1990 et 2008 la commune a perdu 223 emplois principalement dans la pêche, le bâtiment, l’entretien et la réparation.
« Le Croisic est la seule commune de la Presqu’île à avoir perdu de l’emploi -223 lorsque Batz en a gagné 170, Le Pouliguen + 214, Pornichet + 1261, La Baule + 1458, Guérande + 1253 La Turballe + 464 au cours de la même période.
Pour le Club de réflexion, il se pose là une vraie question : pourquoi nos voisins immédiats gagnent-ils des emplois alors que Le Croisic en perd ? La première constatation du groupe est qu’il n’y a aucune volonté ou mesure incitative pour faire venir des entreprises au Croisic.La qualité de vie, les espaces disponibles, le TGV permettraient de faire venir des entreprises nouvelles sur des secteurs d’activité très diversifiés. «  Il va falloir 10 ans pour stabiliser la courbe de l’emploi. » Mais d’autres mesures doivent être prises sur le logement et la démographie pour stabiliser l’emploi. «  Rendez-vous compte en 1968 on avait 805 logements secondaires on en a 3 196 en 2008 alors que dans le même temps l’habitation principale n’a progressé que de 15 % ».

On vient au Croisic pour prendre sa retraite

Le club a également mis en évidence la structure socio-professionnelle de la population, les artisans, commerçants et chefs d’entreprises sont en baisse (-40) entre 1999 et 2007 les ouvriers – 74 les employés -100, alors que la population de retraités a progressé 1460 en 1999 contre 1971 en 2007 ! « On vient au Croisic prendre sa retraite » souligne Claude Verneau d’un air de dire qu’il vaudrait mieux y venir travailler !

Le constat est amer : les forces vives n’arrivent pas à se loger, il va falloir mettre un frein sérieux à la politique des résidences secondaires. Les courbes depuis 2007 et 2009 se sont accentuées dans le mauvais sens. « Si des mesures ne sont pas prises on va devenir une ville vieillissante. »

Un socle de programme

Une fois ces constats réalisés que va faire le club de réflexion ?
« On n’est pas dans la politique politicienne, on souhaite faire une œuvre citoyenne, chez nous il y a des experts qui ne souhaitent pas s’engager sur une liste. Et d’autres qui prendront un engagement politique avec le travail du groupe qui servira de socle à un programme. »

Le prochain dossier du groupe traitera de la santé et des soins palliatifs qui sont partis du Croisic et là encore des emplois en moins…

Pratique :
un blog ouvrira le 9 avril : clubdereflexionlecroisic.over-blog.com
Email : clubdereflexion@live.fr

Auteur : JBR | 01/04/2012 | 21 commentaires
Article précédent : « Résultat élection présidentielle 2e tour au Croisic »
Article suivant : « Conseil municipal : Toto resurgit dans le débat »

Vos commentaires

#1 - Le 03 avril 2012 à 11h27 par fautpaspousser
N'est-ce pas l'hôpital que se moque de la charité ?

Des retraités qui s'adressent aux retraités... Mr Verneau n'êtes-vous pas de ceux-là ? à être venu au Croisic pour y passer une retraite paisible et tranquille ?
#2 - Le 03 avril 2012 à 16h12 par la maree, Le Croisic
Je rejoins fautpaspousser, je rajouterai tranquille et riche. Maison face à la mer, 2 appartements vendus ou pas face à la mer.Et si, ils sont vendus j'espère que vous les avez vendus à des jeunes avec des revenus modestes, pour les garder au Croisic,ou avec des emplois que vous allez créer.
#3 - Le 04 avril 2012 à 06h35 par Clyde, Le Croisic
Attention encore une fois aux attaques personnelles." la maree " vous avez l'air de bien connaitre les patrimoines de certaines personnes comme les renseignements généraux ou d'autres organismes . Le patrimoine n'interdit pas d'avoir des idées et de contredire la Municipalité.
Encore une fois cela s'appelle la démocratie, la liberté de penser.
Assistant quelque fois aux conseils municipaux, je félicite cette équipe et les oppositions pour leur dynamisme et leur courage de s'opposer a la municipalité. Sur des sujets comme le budjet et l'environnement etc..., certains pourraient prendre des leçons auprés de leur club de réflexion.
Ce club pourrait peut être organiser des cours du soir pour perfectionnement.
En conclusion, le patrimoine quelqu'il soit, n'interdit pas d'être de gauche ou de droite, de s'exprimer, d'avoir des idées.
la maree je voius trouve dur pour quelqu'un, comme vous avez pu le lire dans la presse, a été convoqué par la gendarmerie.
#4 - Le 04 avril 2012 à 08h43 par François Tesson, Le Croisic
Enfin une bonne nouvelle pour notre commune. Des citoyens qui travaillent et se préoccupent de l'avenir de notre ville.
Je les encourage à poursuivre et à ne pas tenir compte des commentaires des "démolisseurs" qui bien sur continueront leurs attaques personnelles.
Bravo et nous sommes nombreux à attendre la suite et à visiter le blog
#5 - Le 04 avril 2012 à 09h41 par antiraleur
Un club de réflexion, c'est bien. Mais, il pose un constat, que bien modestement, nous sommes plusieurs à avoir déjà fait. Sur l'essentiel, je partage ce constat. En revanche, un club de propositions aurait été bien plus pertinent. Car de propositions, je n'en vois aucune. Idée nouvelle : aucune. Réfléchir, c'est bien, proposer, c'est autre chose.
#6 - Le 04 avril 2012 à 15h45 par petit monsieur, Le Croisic
Il est curieux de constater que la vérité blesse toujours quelqu'un.
Des jaloux qui s'étonne que certains puissent réfléchir et ne pas vivre égoïstement entre les pantoufles, la plage et un bateau.
Des incapables qui n'ont pas réfléchis et laisse cela aux autres.
Oui LE CROISIC est une ville de vieux, comme toutes les villes côtières (voir LA BAULE, Piriac....)
Oui les vieux ont des retraites, ils ont travaillés 48h et plus par semaine, avec 3 semaines de congés payés, sans RTT.
Oui, et c'est là une exception, LE CROISIC perd des emplois, par manque d'attirance pour les jeunes et d'arrière pays proche.
Pourquoi nier les évidences, il y a mieux à faire, se remonter les manches, sans croire que tout le monde il est beau et que l'on est le meilleur.
SALUT
#7 - Le 04 avril 2012 à 22h59 par Plongeur sous marin, Le Croisic
"Sur des sujets comme le BUDJET et l'environnement (...)Ce club pourrait peut être organiser des cours du soir pour perfectionnement." Mon cher "Clyde" tous les samedis à 15h, a 3m de fond près du rocher de l'ours je donne des cours de français. :)
Je propose aussi, en partenariat avec les tourteaux du coin, un soutien psychologique gratuit pour votre copain TOTO qui a l'air d'être très éprouvé de cette rencontre avec les gendarmes. Venez avec lui vous avez aussi beaucoup de mal a vous en remettre j'ai l'impression...
#8 - Le 05 avril 2012 à 01h42 par Marianne, Le Croisic
Au bout de quatre années de luttes fratricides et de mots acerbes aux conseils municipaux ,ils ne peuvent plus se taire et à l'instar de Mme Thoby ils reconnaissent qu'ils sont déjà dans une démarche pré-électorale!!!Tout ceci nous promet deux ans de débats houleux salle du Soleil Royal.
Le "chmilblique"risque de ne pas avancer bien vite car les"pouquoi",les"comment"ou"je n'ai pas bien compris"seront les termes les plus utilisés pour ralentir la mise en oeuvre des programmes de la majorité municipale !!!!
Deux années de perdues pour le rêve d'être l'élu(e)qui offrira à notre cité ,la prospérité et une nouvelle jeunesse...
Allez jouer à l'euromillion,on ne sait jamais......
#9 - Le 05 avril 2012 à 09h06 par lyautey, Le Croisic Guerande
pour repondre au n°6, 48 heures par semaine c'est légalement avant la loi des 40heures de 1936, si je ne me trompe pas.
ce qui fait du Croisic, la ville au monde ou il y a le plus de centenaires surement....
et les depart en retraite anticipés et un cout de la vie beaucoup moins cher qu'aujourd'hui, c'est les retraités de maintenant qui ont pu en profiter.
qu'on t'ils fait pour prevoir la perenisation du systéme pour leurs enfants....
car avec la reforme des retraites, je sais qu'a 67 ans je serai encore au travail, alors que la plupart des retraités de maintenant , on pu( et tant mieux pour eux) partir plus tot...
donc la petite remarque, du petit monsieur, c'est une reflexion désuette, et etriquée, sur laquelle je prefere m'assoir que m'etendre encore plus.
#10 - Le 05 avril 2012 à 18h16 par club de réflexion, Le Croisic
A antiraleur,
Merci de vous intéresser aux travaux du club de réflexion.
Si vous consultez notre blog (clubdereflexionlecroisic.over-blog.com) vous pourrez lire que, dans un premier temps nous ferons, en 2012 et sur différents thèmes, des constats de l'existant.
Ensuite, bien sur, viendra le temps des propositions basées sur ces constats.
N'hésitez pas à nous communiquer, via notre mail (clubdereflexion@live.fr) les éléments que vous posséderiez sur l'emploi et qui ne figurent pas dans nos dossiers.
Merci d'avance.
Le club de réflexion
#11 - Le 06 avril 2012 à 06h24 par Clyde, Le Croisic
A l'époque des SMS, des fautes d'orthographes dans les journaux ou les mots inventés par les politiques, quelque fois au plus haut sommet de l'état, j'ai bien peur que vos cours de francais coulent à pic mon cher plongeur sous marin, et touche le fond.
Mais le fond est beaucoup plus important que la fotme bien souvent....
#12 - Le 06 avril 2012 à 17h42 par petit monsieur, Le Croisic
Un petit rappel d'histoire, mr Lyautey. Il est exact qu'en 1936, le front populaire a fait voter une durée légale du travail à 40H, mais jusqu'en 1982, la durée réel du travail oscillait entre 44 et 48h par semaine.
Sans compter que pour certaines fonctions, on pouvait atteindre des pointes à plus du double. (Il y avait du travail et envie de le faire)
C’était un temps que les moins de 20 ans ne peuvent connaître!!
#13 - Le 08 avril 2012 à 18h41 par Cendrillon, Le Croisic
Je suis bien d'accord avec les N° 1 et 2, je trouve cela lamentable que des personnes qui viennent ici pour la retraite veulent tout régenter ; il me semble que lorsqu'on arrive d'une autre région on s'adapte à l'endroit choisi ou on reste ou on est.
Attendons de voir la suite et on verra bien les emplois qui seront créés pour les jeunes !!!! les idées tout le monde en a les réaliser c'est autre chose.
#14 - Le 08 avril 2012 à 18h48 par lyautey, Le Croisic Guerande
d'accord avec vous petit monsieur comme pour la 4éme semlaine de congés payés qui date de 1969, c'est a dire un temps que les moins de vingt ans....
#15 - Le 10 avril 2012 à 08h56 par Marc Sécher, Le Croisic
Je constate que certains critiquent le travail du club de réflexion, mais font surtout des attaques personnelles.
Serait ce dérangeant pour eux de constater que seule la commune du Croisic perd des emplois contrairement aux villes voisines qui en créent.
Je préfère des citoyens qui essaient de comprendre le pourquoi à ceux qui se complaisent dans l'immobilisme.
D’où quelles viennent toutes les idées peuvent avoir le mérite d'engager le débat.
#16 - Le 11 avril 2012 à 16h19 par Nicolas BOSSER
Comme beaucoup de croisicais nés dans les années 70 j'ai quitté la commmune en raison de l'absence d'une politique d'emploi. En effet, le développement du Croisic est basé sur le tourisme et les retraités... c'est à dire sur une économie de transfert et non sur une économie créatrice de richesse ! De ce fait, les jeunes croisicais quittent la commune car ils n'ont pas de travail ou un travail peu rémunéré par rapport au coût de l'habitat... et s'ils ont les moyens financiers, ayant un emploi hors du croisic, il partent en raison des infrastructures routières déplorables (ronds-points, chicanes, ralentisseurs, multiplication des zones à 30 km/h) sans oublier le sentiment de harcèlement des forces de l'ordre pour "non respect du code de la route". . Pour information, en 2011 j'ai fait part de ces remarques à Mme Le Maire lors d'un entretien. Celui-ci faisait suite à ma consternation concernant l'aménagement du territoire du Croisic (localisation du cabinet médical...) et de sa bétonnisation pour de nouveaux logements alors que l'urgence est de protéger les espaces naturels et de créer de l'emploi autre que celui lié aux services. Si j'ai pris quelques minutes pour écrire ces lignes, c'est pour vous faire part de mon inquiètude sur les possibilités de rédynamiser le Croisic... je crains que cela soit trop tard... d'ailleurs je ne vante plus "mon cher Croisic" à mes amis et connaissances...
#17 - Le 11 avril 2012 à 16h46 par Hernandez, Le Croisic
Ce midi, je suis allé au restaurant, le Garde Côte au Pouliguen, avec trois bon copains croisicais; des gens bien sous tous rapports comme on dit.
Tous les trois, mais à tour de rôle, m’ont dit : alors Fernand, tu dois être content. Ton dossier EMPLOI a été publié par Ouest-France ce matin. Ma réponse : cela m’indiffère. Pourquoi ? Le plaisir, je l’ai eu en août dernier en le réalisant. Pour moi, c’est le passé et maintenant, je me consacre à deux autres thématiques.
Autre confidence : nous avons décidé à quatre de constituer un syndicat; le syndicat des NON SYNDIQUÉS. Peut-être que des ambitions politiques locales pourraient se développer...après ce repas.
#18 - Le 11 avril 2012 à 20h14 par Nelly, Herblay
Par un beau week-end de Pâques passé au Croisic, je me suis arrêtée devant la criée pour y découvrir un spectacle merveilleux qui m'a fait retournée dans mon enfance. Ce spectacle était magique comme son nom pouvait l'indiquer.
Merci aux personnes de la municipalité qui ont organisés cette soirée.
J'espère que l'année prochaine ce festival de la magie sera présent pour sa 2éme année, car je serais là avec ma famille.
#19 - Le 12 avril 2012 à 12h18 par Hernandez, Le Croisic
Contrairement à ce que madame Thobie et monsieur Verneau ont indiqué aux medias Fernand Hernandez n'est pas en retrait du club de réflexion mais il a quitté le club de reflexion.

Mes anciens partenaires connaissent parfaitement bien les raisons de mon départ.
Les autres membres du club de rélexion comme le maire de la commune en ont été informés par mes soins sans en donner les raisons par souci de discrétion.

En otre, pour être complet, madame Thobie et Claude Verneau ne peuvent en aucun cas s'attribuer une quelconque paternité du dossier EMPLOI contrairement à ce qu'il sont affirmé à la presse. Monsieur Claude Verneau en a fait une lecture « corrective » pour effacer les coquilles, appréciable mais pas davantage.

Le journaliste qui m'a rapporté ces éléments y était présent au point de presse EMPLOI.
#20 - Le 13 avril 2012 à 21h58 par chineur du croisic, Le Croisic
@ petit monsieur
- vous devriez reprendre le travail pour voir comment cela se passe aujourd'hui !!!!! mais c'est un temps ou les + de 65 ans ne doivent pas connaitre !!!!
@ marc secher
- je rejoinds votre commentaire
@ nicolas bosser
- constat trés réaliste

Pour finir, j'espère que "notre Croisic", puisse avoir un jour, un réel avenir... Par avenir, je n'entends pas ville de retraite, port de plaisance, et lieu de résidence pour camping-car...

Je veux une ville mixte, avec du travail, des retraités, des animations, des commerces, des artisans, des activités de loisirs (rien à dire), sportives (bien qu'on soit classé parait-il ???, mais je ne vois pas beaucoup de sport nautique !!!)...

On a 1 situation géographique exceptionnel, un port et une côte magnifique, l'arrivée du TGV, un patrimoine merveilleux... ET J'EN OUBLIE !!!

Tous cela pour dire que mon constat est fait depuis longtemps, j'ai mes idées, mais bon...
#21 - Le 18 avril 2012 à 22h25 par L'égyptien, Le Pouliguen
J'ai envie d'ajouter ceci au commentaire de "chineur du Croisic":

@ "petit monsieur": au temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître on trouvait du travail avec un BEPC, maintenant des BAC + 5 se retrouvent au chômage...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon Chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter