Le Croisic Infos

Les Marées du Croisic ont pris l’eau

Après deux belles éditions, la troisième du festival les Marées du Croisic a été bien arrosée. Une partie des spectacles ont été annulés.

Organisé par l’association les Marées du Croisic, le festival n’a lieu que tous les deux ans. « En 2010, il avait fait tellement chaud que nous n’avions eu personne dans la journée mais beaucoup de monde le soir », se souvient Marie-France Musnier, présidente de l’association.
Spécialisée dans les chants de marins (traditionnels ou modernes), l’association n’a qu’une petite subvention de la mairie (2 000 € pour financer la sono). Tout le reste se fait gratuitement et les bénéfices sont reversés à la société nationale des sauveteurs en mer.
Neuf groupes musicaux étaient réunis sur deux scènes (devant l’ancienne criée et place d’Armes) et, entre deux tours de chant, allaient dans les restaurants et les bars, pour se restaurer, mais aussi pour créer de nouvelles animations. Une formule plébiscitée lors de l’édition 2010.

Du monde dans les bars

Gratuite et ouverte à tous, la manifestation avait plutôt bien commencé jusqu’à la pluie. Entre les gens qui se sont réfugiés dans les boutiques et la sono place d’Armes qui a pris l’eau vers 17 heures (mobilisant les services techniques de la Ville pour réparer), la fin d’après-midi a été un peu gâchée. Un peu seulement car comme le souligne Marie-France Musnier, « les gens viennent plus au Croisic quand il fait mauvais car quand il fait beau, ils sont à la plage ! » Et il suffisait de voir les attroupements autour des bars et crêperies où les groupes s’étaient réfugiés pour comprendre que Croisicais et touristes ont aimé les spectacles. Les groupes sont allés jouer dans les bars avant d’entamer la soirée prévue place d’Armes où la SNSM a fait des grillades.
 

Les groupes présents

L’association préfère inviter des groupes de taille moyenne pour proposer une programmation plus importante qu’avec une chorale de trente personnes. Entre aussi en compte la restauration et l’hébergement des groupes qui est aux frais (et au domicile) des membres de l’association.
Cette année étaient présents les groupes : Ar Vag (Presqu'île guérandaise), Claude Michel (Concarneau), Dégats d’chez nous (Presqu'île guérandaise), Les Mals de mer (Presqu'île guérandaise), Les ReCeNeurs (Nantes), Taillevent (Presqu'île de Rhuys), Les Vieux Gréements (La Rochelle et l'île de Ré), Vent De Galerne (Nantes) et Voix de tourbe et de sel (Presqu'île guérandaise).
 

Auteur : AP | 08/07/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Un soir sur les quais »
Article suivant : « Arts et balises, bon Tempo mais couacs locaux »

Vos commentaires

#1 - Le 09 juillet 2012 à 11h14 par goudedranche, Le Croisic
Avant de publier un article, il faudrait se renseigner..Les Mâls de mer sont de la presqu'ile , assos CRoisicaise et non de Reims. Merci de rectifier.

Merci d'avoir noté
Bien sûr nous modifions. Il y a aussi des Mâles de mer...à Reims d'où la confusion.
Avec nos excuses...aux Mâles de mer
La rédac
#2 - Le 12 juillet 2012 à 22h08 par goudedranche, Le Croisic
MALS DE MER

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter