Le Croisic Infos

Les palmes académiques pour honorer la carrière d’Evelyne Gac

Attachée à la ville du Croisic depuis 1985, directrice de l’école Dumont d’Urville à partir de 2003, jeune retraitée depuis un an, Evelyne Gac a vu sa carrière récompensée par la remise des palmes académiques, en présence de Michèle Quellard, maire, et du député et ancien maire, Christophe Priou. C’est sa maman, Jacqueline, elle-même décorée il y a 29 ans, qui a eu l’honneur et l’immense émotion de lui accrocher la décoration.

Pour Christophe Priou, il n’y a pas de doute dans le symbole que représente cette décoration attribuée à l’ancienne directrice,  avec qui il a eu l’occasion de travailler lorsque le député était premier magistrat de la commune. « C’est la reconnaissance de votre ministère et de la nation pour votre carrière exemplaire. Je tiens également à dire qu’il faut faire attention avec la nostalgie, le bon vieux temps comme on dit, l’a rarement été pour une majorité de gens. C’était difficile. Je vous adresse tous mes remerciements pour ce que vous avez fait pour des générations d’enfants », s’est-il exprimé.
Michèle Quellard n’a pas caché son plaisir à voir Evelyne Gac ainsi saluée. Le maire a fait un petit rappel historique sur les palmes académiques, une récompense créée en 1808 par Napoléon Bonaparte qui symbolise la réussite et la paix. Elle également retracé le parcours professionnel de l’enseignante. Elle a aussi indiqué que c’était la troisième remise de palmes académiques au Croisic.
Mais le moment le plus touchant fût certainement l’allocution pleine d’humour, de tendresse et d’émotion de Jacqueline Gac, maman, institutrice de sa fille, récipiendaire des palmes académiques, et aujourd’hui en charge de décorer Evelyne. Cette dernière a tenu à remercier les parents d’élèves et surtout, ces « incorrigibles complices collègues ». Elle conclut : « Aujourd’hui, je suis en retraite. Ma carrière m’a demandé de nombreux sacrifices. Je me suis donc mise à la culture de la zen-attitude et je vous encourage en faire de même ».

Auteur : Y.D. | 11/06/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « La Batterie Fanfare et les enfants mettent l’ambiance au Centre Saint-Jean de Dieu »
Article suivant : « Ce n'est pas encore l'été au marché ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon Chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter