Le Croisic Infos

« Maman, les P’tits bateaux » : Exposition de maquettes au Croisic

Le club de maquettisme intercommunal du Croisic expose les maquettes de ses adhérents pendant un mois, de vrais passionnés « à l’échelle ».

Dans la salle Jeanne d’Arc, tout au bout des quais, les reproductions à l’identique de différents modèles de navires sont montrés pour le bonheur de leurs artistes et suscitent questions et admiration de la part des visiteurs.
L’association a vu le jour en 1988 et n’a depuis cessé de montrer ses réalisations au public, mais, c’est la face cachée de l’iceberg (à voir la reproduction du Titanic), car, dans cette salle municipale, le reste de l’année, la cinquantaine de membres du club s’affaire à la construction de leur bateau.
Environ 1 000 heures de travail sont nécessaires pour terminer une maquette, soit un an de travail, si les échelles et les modèles sont libres, elles doivent néanmoins avoir pour vocation d’être décoratives ou évolutives afin de pouvoir naviguer ensuite sur un plan d’eau.
Le club permet une initiation aux travaux manuels, de se perfectionner et de faire partager ses connaissances ; l’on touche à divers corps de métiers : ébénisterie, peinture, décoration, mécanique, électro mécanique, électronique et radio commandes.
L’outillage de l’atelier du club est très complet avec raboteuses, scies sauteuse, tours et perceuse à colonnes, il permet ainsi de pouvoir réaliser de véritables petits chefs-d’œuvre de réalisme où le savoir faire n’a d’égale que la « bidouille » pour réaliser certaines pièces spécifiques.
Les maquettistes ont à cœur de fabriquer l’ensemble des éléments des bateaux, à part les moteurs électriques et les télécommandes.
Mini-poulies, cabestan, quille, pont, ancre, voiles, personnages, la liste est très longue, les reconstitutions sont l’image fidèle des grands frères ayant navigué ou voguant encore.Sur l’exposition (80 maquettes) se croisent des drakkars comme un Knarr de 1066, des bateaux de légende (le Surcouf), de pêches (une bisque de Cancale), le Belem, le France, le Normandie et le H.M.S Endeavour qui, commandé par le capitaine Cook, parti 3 ans en expédition dans l’hémisphère Sud.
Coup de cœur pour le Mississipi, exposé et en cours de construction et le Renard, le dernier cotre corsaire armé par Surcouf.
Ces maquettes vivantes, à voile, à vapeur ou électrique sont bien évidemment parées pour naviguer, on peut voir sur les quais, en face de la salle, de grands gamins de plus de 50 ans régater, n’hésitez à les questionner, ils adorent faire partager leurs passions.


Pratique :
Exposition salle Jeanne d’Arc, 2 quai du Lenigo, ouvert tous les jours jusqu’au 15 août de 15 heures à 19 heures, nocturne le lundi de 21 heures à 223 heures, entrée libre.

 

Auteur : JRC | 14/07/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Eric Le Cam, invité d’honneur à l’exposition d’Art et Animations »
Article suivant : « Expo Micheau-Vernez au Croisic »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter