Le Croisic Infos

Moitié moins de bénéficiaires aux Restos du coeur

Les Restos du cœur du Croisic organisent chaque mercredi une ouverture pour les personnes en difficulté. Une permanence qui pour cette campagne enregistre presque moitié moins de bénéficiaires.

C’est une équipe de 14 personnes qui compose l’association des Restos du cœur du Croisic/Batz sur mer. Certaines sont impliquées depuis déjà plus de six ans pour que ce système d’entraide solidaire se pérennise. Comme le souligne Jacky Eonin, Président de l’association « nous travaillons aujourd’hui beaucoup avec des dons. Les commerçants du Croisic contribuent énormément à cette dynamique. Une pâtisserie de la commune participe depuis fort longtemps et nous offre chaque année une bûche de Noël ».
Alors que l’organisation, créée par Coluche en 1985, aideun nombre croissant de personnes dans le besoin, la commune du Croisic se révèle être une curiosité dans le paysage puisque « cette année elle enregistre presque 50 % de bénéficiaires en moins » comme le remarque Jacky Eonin. Et de continuer « 19 familles environ viennent aux Restos du Cœur. Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas plus d’inscription, je crois que les gens ont peur de venir, peut-être un peu de honte. C’est toujours assez difficile de venir chez nous. Ce qu’il faut dire aux gens c’est que nous ne sommes pas là pour juger, nous sommes là pour apporter notre aide et un peu de réconfort ».
les Restos du coeur ne se limitent pas à la distribution hivernale de vivres. Ils proposent aussi des vêtements, des produits d’hygiène et d’entretien aux personnes les plus démunies.
Qui vient aux Restos du cœur ? Des jeunes mamans avec leurs enfants aux personnes âgées, toutes les catégories sociales semblent touchées par la crise. Plus qu’un local, c’est un lieu d’échange et de lien social qu’animent les bénévoles entièrement consacrés à la cause. En y venant, les personnes peuvent aussi discuter autour d’un café, l’occasion de se sentir pour certains moins seuls ; soutenus. Une bénévole ajoute « Les gens sont solidaires ici, si certains n’ont pas de voiture pour venir à la permanence, généralement ils s’organisent pour venir avec d’autres. Les gens qui se côtoient se connaissent tous ».
L’association espère une amélioration des locaux en 2012 après avoir obtenu un point d’eau en  2011. Reste la moquette murale à enlever et les plafonds à refaire. Visiblement comme le souligne Jacky Eonin « Madame Le Maire m’a dit qu’il y en aurait pour 93 000 euros de travaux pour une rénovation du local. Cela me semble un peu cher » .Michel Frappier se questionne « si on refait les plafonds, ce n’est peut-être pas un prix si étonnant ».
La grande distribution a elle aussi choisi de faire un geste en 2012. « La grande nouveauté vient du magasin Intermarché qui a décidé de faire don de ses marchandises bientôt périmées » comme l’explique Michel Frappier, membre de l’association. C’est une volonté locale qui n'existait pas et dont se félicite l’association. Les Restos du coeur partagent les surplus des dons qu'ils reçoivent avec la Croix Rouge et les Jardins du coeur à Saint-Nazaire pour éviter les pertes possibles et répondre au mieux aux besoins des personnes en difficulté.
Au niveau départemental, l’opération Paquets cadeaux, (menée à la sortie des magasins de jouets), a permis de récolter 31 000 euros. À l’heure actuelle, les Restos du cœur sont entièrement financés par les recettes des concerts des Enfoirés, par les dons privés et de particuliers ainsi que les aides européennes, notamment à travers le Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD). Un programme qui risque d’être mis à mal dans l’avenir puisque Bruxelles envisage de restreindre les aides.
 

Pratique :
La permanence de 15 h à 16h30 le mercredi.
Contact téléphonique : Jacky Eonin 06 86 71 67 33
 

Auteur : SD | 18/01/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Bol d'air renouvelle son bureau et change de président »
Article suivant : « 2012 : projet d’échange entre le centre Saint-Jean-de-Dieu, Bol d’Air et l’Espagne »

Vos commentaires

#1 - Le 19 janvier 2012 à 09h45 par sous marin, Le Croisic
la chaine du froid n'est pas tellement respecté!!!! c'est pas grave mais voyez vous le croisic a de moin en moin de pauvres .Cela prouve bien que la selection par l'argent est faite depuis un moment !Et une idée au président pour refaire le local :demander un coup de main à tous les récipiendaire!!!!!!!il n'y aurait rien d'indécent ni de choquant qu'en échange d'un bon panier on demande un peu d'aide physique ??????
#2 - Le 20 janvier 2012 à 12h49 par Eonin Jacky, Le Croisic
Monsieur le sous marin
Faites un don pour les Restos du Coeur, donnez une vitrine réfrigération,et nous ne faisons pas de troc d'échange pour le panier, sachez monsieur que parmi les bénéficiaires des gens ont un travail avec un salaire trop petit pour pouvoir manger,et signez de votre nom.
Eonin Jacky responsable du centre.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 2, avenue de la Chapelle 44380 PORNICHET
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction 06 67 10 27 00 Publicité 06 08 65 26 92  |   Nous contacter