Le Croisic Infos

On tape le carton sur la Place Dinan !

Les temps changent, la technologie fait son oeuvre, la communication rapproche les gens mais les éloigne du « bonjour » quotidien. Et pourtant, qu’ils soient jeunes étudiants, retraités actifs, hommes ou femmes, tous aiment à se retrouver autour d’un simple jeu de 32 (belote), 52 (poker) ou 78 (tarot) cartes. Ces jeux, qui cultivent la convivialité et le bonheur simple de se retrouver ensemble, coupés des soucis quotidiens, font toujours recette. Pour preuve, du Café des Sports au Bistro de la Place, on tape le carton, on se passionne à la table. Et ça fait vivre le « petit commerce ».

Samedi dernier, le concours de belote organisé par Aurélie et Dominique Thoby affichait complet ! Plus une seule place disponible au Café des Sports où 20 équipes, plus ou moins expérimentées, allaient en découdre tout au long de l’après-midi. Le système de jeu est apprécié car il évite les éliminations directes et chaque équipe peut défendre sa chance jusqu’au terme du concours. Il y a ceux qui se battent pour les premières places, et les autres qui cherchent à progresser dans le tableau tandis que passent les tours.

On se chambre, on échange sur les plis que l’on a joués, on paie un verre à son partenaire ou à ses adversaires, « On refait le match », on se mélange entre gens qui ne se fréquentent pas forcément par ailleurs. Ainsi, les petits jeunes peuvent faire l’amère expérience du savoir-faire et de la roublardise des anciens. Ces derniers peuvent également être parfois surpris par l’audace de la jeunesse. Belote et re-belote, les concours se succèdent et les participants apprécient vraiment ces journées où l’on coupe un peu avec le quotidien.

Samedi, les anciens n’ont pas eu la partie facile face aux « p’tits jeunes » et surtout contre la redoutable équipe formée par Jimmy Rouault et Benoît Vigouroux. Christophe Lechat et Yoann Daniel complètent le podium avec Yann Pétaux et Jean-Yves.

En face, au Bistro de la Place, on s’initie surtout au poker au cours de longues soirées qui suscitent la passion et l’enthousiasme des plus jeunes. D’autres cherchent des partenaires pour lancer des challenges au tarot. Dans ces moments-là, y’a comme de bonnes odeurs d’antan dans les cafés. Ça fait du bien de jouer avec de vrais gens plutôt qu’avec des adversaires virtuels sur internet, non ?

Auteur : JBR | 03/11/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Le chocolat élevé au rang d'art à l'ancienne criée »
Article suivant : « Le Salon des artisans d’Art fait bonne recette »

Vos commentaires

#1 - Le 05 novembre 2010 à 17h11 par La Rédaction
A RIFIFI

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous remercions de l'attention précise que vous nous portez.
Mais voici pourquoi nous ne le ferons pas paraître ici :
Tout d'abord, et comme vous semblez prendre soin de l'image de nos sites, nous vous devons une explication, puisque l'article ci-dessus vous a semble-t-il scandalisé.
Sur la photo parue, Yoann Daniel est en joyeuse compagnie, et fait un peu le guignol, en effet.
C'est un journaliste qui vit dans sa ville, et il nous a paru amusant de publier une photo prise par un des participants à ce concours. C'est un clin d'oeil amical.
Vous avez raison, un concours de belote ne fait pas l'économie d'une ville, personne n'a dit cela, mais pour un petit peu il y contribue.
Il fait sortir les gens de chez eux pour se retrouver, alors pourquoi bouder son plaisir ?
Le Croisic n'est pas St Nazaire, pour le nombre des animations culturelles l'hiver, même si cette petite ville se distingue par le niveau et la qualités de ses propositions, (voir le récent Festival du Cinéma), les deux villes ne peuvent pas rivaliser.
Nous considérons que votre article est insultant, non pas pour YD ou MW, mais pour les personnes qui apprécient ces réunions, vous affichez pour eux, un mépris que nous refusons de transmettre.
YD le dit bien, des plaisirs simples et conviviaux, c'est aussi cela la culture populaire, un peu comme l'accordéon, ou le football, cela n'a rien de méprisable.
Être avec des amis, dans un bistrot, à jouer aux cartes, le samedi soir, autour d'un verre, (ou deux…) n'a rien de déshonorant ni pour YD, ni pour MW.
Nous vous en souhaitons autant, de temps en temps...avec modération et surtout… décontraction.
Cordialement
la rédaction

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter