Le Croisic Infos

Prévention routière, des points en plus pour la mairie

Pour la troisième année la ville a organisé une journée de prévention routière sur la Place du 8 mai. Voiture tonneau, parcours pour vélos et trottinettes, tests chocs, simulations d'interventions et de désincarcérations, tests sur le code de la route... Une multitude d'animations interactives et éducatives pour sensibiliser le public aux dangers de la route.

Peu de monde ce matin à l'hôtel de ville où s'est déroulé pendant une petite heure un test sur le code de la route pour les séniors. L'animation présentée par la nouvelle auto-école" Pass' Permis" a offert la possibilité aux personnes âgées,  ayant le permis de conduire depuis très longtemps, de se remettre à niveau. Pour Paulette Rio, fidèle de cette animation et qui adore conduire, "c'est toujours intéressant d'apprendre des choses nouvelles. J'ai eu mon permis en 1969 et il y a eu beaucoup de changements  en quarante ans. Les panneaux notamment. J'en ai fait de la route! Cette journée permet de faire une petite révision." Selon Annick Mouilleron, adjointe aux affaires sociales, au logement, aux handicapés et aux personnes âgées, il est de plus en plus difficile de faire bouger les séniors. Si l'année dernière il y avait une douzaine de participants à cette matinée, cette fois, c'est plutôt timide mais peut-être est ce aussi dû au programme royal de la télévision! Une leçon de rattrapage est prévue au foyer Emile Thibault pendant la soirée, cette fois pour tout le monde. 

D’autre part des récompenses  sont attribuées aux jeunes de 14 à 18 ans n'ayant aucune notion de conduite et n'ayant pas pris de leçon de code, par exemple : le code et le brevet de sécurité routière, par la mairie, mais encore deux places pour les 24h du Mans. Une par M&A Prévention et le Centre Automobile Club de l'Ouest et l'autre par le Conseil Régional grâce à Danièle Rival, maire de Batz sur mer. Il faut dire que les animations proposées sont beaucoup plus concrètes et plus percutantes. L'année dernière la manifestation a reçu un certain succès puisque 400 personnes étaient venues assister aux démonstrations. Aujourd’hui, nous remarquons une grande implication de la part des enfants qui suivent avec précaution les parcours prévus à leur intention par le service de la jeunesse et des sports. Mais ça ne s'arrête pas là. Les pompiers rencontrent un intérêt des plus remarquables de la part de ces futurs conducteurs. "Les petits sont éduqués de plus en plus tôt aux gestes de premiers secours et savent aussi bien que les adultes ce qu'il faut faire en cas d'accident, ils se sentent beaucoup plus impliqués et sont aussi plus réceptifs." explique Babette Cassac, adjointe à la jeunesse et aux sports.
Qui n'a jamais repris la route après un verre de trop, qui n'a jamais dépassé les limitations de vitesse? A un moment ou à un autre, nous avons tous enfreint les règles en se disant que ce n'est pas grave. Mais ce n'est pas vrai et donc, pour ce rendre compte de ces erreurs de jugement, la police municipale invite chacun à chausser des lunettes aux effets de l'ébriété. Et là, les résultats sont surprenants. Difficile de faire un pas sans tanguer. Les obstacles sont rarement évités.
 La SASER (Sensibilisation Animation de Sécurité et d'Education Routière) quant à elle plonge le public dans la situation d'accident grâce à la voiture tonneau. En montant à son bord on réalise à quel point la ceinture est utile."Au départ on rigole mais en sortant, le sourire est un peu plus crispé". En 2010, 340 personnes sont décédées car elles n'avaient pas mis leur ceinture. Un chiffre qui fait réfléchir et après un passage dans cette voiture, cela devient une évidence. Cette association intervient aussi sur d'autres causes majeures d'accidents comme la fatigue, l'alcool, la drogue, la vitesse, le téléphone au volant...
Pour souligner les risques liés à la vitesse, le Centre Automobile Club de l'Ouest réalise des démonstrations de chocs à 50 et 70 km/h et des opérations de freinage commentées. Devant une telle violence, personne ne peut rester insensible. Et en voyant s'affairer les pompiers sur des simulations d'interventions et de désincarcérations, on est un peu obligé de se sentir concerné.
Heureusement que cette journée de sensibilisation laisse aussi la place à l'amusement grâce aux démonstrations de buggy (pour les enfants de 6 à 15 ans), pour conduire pour de vrai et comme les grands mais en toute sécurité !
Pour cette grande journée riche d'enseignements, même, Michelle Quellard a fait le déplacement… Pour prendre quelques leçons ?

Auteur : MT | 02/05/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Accusations d’insalubrité au 18, rue du Flot : c’est du bidon ! »
Article suivant : « Le maréchal de Lattre de Tassigny a enfin son monument au sein de la ville »

Vos commentaires

#1 - Le 03 mai 2011 à 06h58 par Clyde, Le Croisic
Mme le Maire et son 1er Adjoint organisent une journée de prévention routière et en même temps ils autorisent les cyclistes a rouler dans certaines ruelles du Croisic en sens interdit. Encore une fois où est la logique....
#2 - Le 05 mai 2011 à 15h26 par l'exilé, Le Croisic
Les déplacements de Mme le maire devraient aller un peu au delà voire même très au delà du Croisic pour prendre des leçons de conduite ......d'une ville.Il y a 2 solutions si elle ne change pas 1)elle va droit ds le mur ou 2) la vraie leçon elle l'aura au prochaine élection !!!dommage que l'on ne soit pas en Angleterre on engagerait les paris

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter