Le Croisic Infos

Surf Club Manerik : unique club de Loire-Atlantique

Voilà bientôt 13 ans que le club de surf de Batz-sur-mer a été créé. À l’aube de 2012, il est l’unique club de surf de Loire-Atlantique. Media Web a rencontré la secrétaire et ancienne Présidente, Sandrine Lardeux.

Le Manerik Surf Club est une association créée le 22 mars 1999. L'objectif principal du club est de promouvoir la diversité des modes de surf : surf, longboard, bodyboard, paddleboard et skimboard. Unique club en Loire-Atlantique, l’équipe souhaite surtout fédérer les jeunes surfeurs de la Presqu’île en leur proposant des compétitions.
Pour les plus novices, le club propose d’apprendre les règles de base du surf et les règles de la sécurité en mer. Comme le souligne Sandrine Lardeux « les surfeurs ont un devoir d’assistance du fait de l’objet flottant. Apprendre les règles de bases aux débutants est nécessaire car il faut savoir aborder le milieu marin qui est quand même un milieu dangereux ». Il n’est pas rare en effet de voir des surfeurs expérimentés contribuer au sauvetage des personnes en mer.

Aller voir ailleurs

Le club organise plusieurs sorties qui vont de l’apprentissage à la rencontre avec d’autres surfeurs. Le surf étant un milieu riche, il est nécessaire d’avoir de l’échange, d’autant plus que la Côte sauvage n’est pas très fréquentée par les surfeurs du Sud de la France. Comme l’explique Sandrine « Je surfe depuis 17 ans, si c’était que pour ma pomme, ce ne serait pas très intéressant. Il faut de l’échange sinon cela ne sert à rien ». Et « Nous sommes moins favorisés par les conditions de vagues et devons aller voir ailleurs » Depuis 2006, un stage d’une semaine est organisé sur un autre spot, généralement à la Toussaint. Le dernier était à Biarritz « On bouge beaucoup, il faut lutter contre le localisme ».

Protection et sensibilisation

Sur la Côte sauvage, la plage de la Govelle est à peu près le seul endroit où l’on peut surfer. Aujourd’hui, le Manerik Club serait volontaire pour travailler avec le CPIE Loire Océane d’autant plus que l’association fait déjà de l’éducation à l’environnement auprès des plagistes moyens. Elle sensibilise notamment à la pollution des plages à travers les week end océanes qui se déroulent en mars.

Sensibiliser aussi les jeunes surfeurs, c’est ce que faisait l’association à travers les cours qu’elle proposait jusqu’à 2011. Jusqu’à la rentrée dernière, le Manerik Club avait trouvé des moniteurs pour donner des cours de surf aux plus « jeunes », des élèves, de 9 à 43 ans avec une grande proportion de 15/25 ans. Pour 2011 / 2012 l’association n’a hélas pas trouvé de moniteurs et manque de financement. Il reste aujourd’hui encore l’encadrement bénévole. L’association compte une quarantaine de membres.

Militer contre le sectarisme

Quand on parle de la réputation des surfeurs de la Govelle à Sandrine, qui n’est pas toujours en odeur de sainteté, elle répond que « dans le milieu du surf, il y a un esprit de localisme. La Govelle c’est particulier car c’est un spot difficile où il n’y a pas beaucoup de place. C’est vrai que parfois cela engendre des frictions mais franchement pas plus qu’ailleurs. Le club de surf aujourd’hui milite pour qu’il n’y ait pas de sectarisme c’est pourquoi nous invitons tous les free surfeurs à s’inscrire chez nous, d’autant plus qu’on est le seul club de Loire Atlantique ».

Se fédérer autour d’un club leur a été positif puisque depuis 2008, le surf club de Batz-sur-mer a réussi a négocier avec l’IFREMER une zone de baignade pour les surfeurs sur les rochers de la plage de la Govelle. Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les surfeurs aient leur zone sur le seul spot de la côte sauvage ! L’association coopère de façon très efficace avec les sauveteurs de la SNSM. Sur le projet de rénovation des spots de secours plage Valentin et plage de la Govelle, le club a été sollicité. Les deux entités sont très investies et réussissent jusqu’à aujourd’hui à très bien fonctionner ensemble. « On partage les zones et les locaux avec les sauveteurs et cela fonctionne. Tant mieux car nous, c’est l’été où on surfe le moins. On incite beaucoup les jeunes à être en contact avec la SNSM et on fait de la prévention auprès des surfeurs touristes l’été. C’est plutôt efficace ! » comme nous l’explique Sandrine Lardeux.

L’agenda du surf

Chaque année, vers avril / mai, le Manerik Surf Club organise une compétition régionale sur la plage de la Govelle. Pendant deux jours, on retrouve pas loin de 150 surfeurs des Pays de Loire. Pourquoi n’est-elle que régionale ? Parce que comme le souligne en riant Sandrine « Tout ce qui est au-dessus de la Garonne, pour les surfeurs de la côte aquitaine par exemple, c’est une frontière terrible ! Et puis l’eau est trop froide pour eux… ».
Début mai se déroule le week end à la plage, l’objectif est de réunir le plus de sports de plage possible avec des initiations gratuites au surf, démonstrations de skim et de stand up paddle.
En septembre, vers le milieu du mois, le club organise la « Old school sunday », une manifestation gratuite et ouverte au public qui permet de découvrir toutes les disciplines du surf. Pour ceux qui voudrait s’initier, les moniteurs prêtent leur matériel et l’association peut prêter des planches surf body… à ses adhérents.

La cotisation annuelle est de :
Pour les pratiquants 45 €
Pour les compétiteurs 55 € ; elle compte la licence de surf et l’adhésion à l’association. La fédération de surf vend en réalité la licence compétition plus chère car la responsabilité est plus importante.

Plus d'infos : http://www.manerik-surfclub.fr
 

Auteur : SD | 29/12/2011 | 1 commentaire
Article suivant : « Batz-sur-mer  cours et stages de tennis »

Vos commentaires

#1 - Le 25 février 2012 à 09h36 par CASTANET romain, St Michel Chef Chef
bonjour,
mon fils age de 17 ans pratique tres regulièrement le surf le week end sur des sites de prefailles et tharon plage. Il souhaiterait s'inscrire dans un club en l'occurence votre structure, avoir une licence et accéder pourquoi pas à certaines competitions comme presentees sur votre site. Quel est la conduite à tenir par avance merci de cotre reponse

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter