Le Croisic Infos

Un cycle de 5 conférences pour l’année de la Bretagne au Croisic

A l’occasion de l’année de la Bretagne au Croisic, la Ville du Croisic propose tout au long de l’année un cycle de conférences, consacré à la Bretagne et à ses différents aspects. La première rencontre portera sur Anne de Bretagne. « Anne de Bretagne, miroir d’une reine, historiographie d’un mythe », conférence de M. Didier LE FUR, historien médiéviste, docteur en histoire, vendredi 7 mai 2010, 18h, Hôtel de Ville - salle du Soleil Royal, entrée libre.
Didier LEFUR
Didier LEFUR

Avec sa biographie d'Anne de Bretagne en 2000, Didier Le Fur a patiemment décomposé les fils entremêlés de l'histoire de la Duchesse et de la Reine, en mettant en évidence les arrière-pensées de ses différentes représentations. Il a proposé une découverte des différents auteurs et historiens qui ont travaillé sous la commande de leur protectrice et mécène, et a analysé leur positionnement critique. En filigrane est apparu le rôle d'Anne dans l'édification de l'histoire du duché de Bretagne et de la sienne propre.
Historien médiéviste et docteur en histoire spécialiste du XVIe siècle, Didier Le Fur est l’auteur de plusieurs ouvrages salués par la critique sur Anne de Bretagne, son époque et les derniers Valois, dont « Anne de Bretagne, miroir d’une reine, historiographie d’un mythe » (éditions Guénegaud, 2000), « Louis XII, un autre César » (éditions Perrin, 2001), Charles VIII » (éditions Perrin, 2006) ou encore « Marignan, 13-14 septembre 1515 » (éditions Perrin, 2004). Il a été membre du conseil scientifique qui a collaboré à l’exposition sur Anne de Bretagne lors de la réouverture du château des Ducs de Bretagne à Nantes en 2007 et a reçu récemment le prix Pierre Gaxotte de la biographie.
Au programme dans les prochaines semaines :
    •    « Les Bretons et la mer au Moyen-âge », vendredi 11 juin, 18 h 00, hôtel de ville, salle du Soleil Royal, entrée libre. Jean-Christophe Cassard, professeur d’histoire médiévale et docteur en histoire.
La Bretagne est une fraction de continent entourée par la mer sur trois côtés. C’est dire que les relations entre les Bretons et l’océan ont été nombreuses et variées au cours de leur histoire. Depuis la bataille des Vénètes (56 av JC) et la romanisation, les migrations, les luttes contre les envahisseurs, les combats sur la mer avec les voisins, l’exploration des terres inconnues et l’exploitation des ressources maritimes, une grande partie de l’Histoire de Bretagne s’est bâtie autour de ces relations entre les Bretons et la mer.
    •    « La Bretagne des peintres », vendredi 16 juillet, 18 h 00, hôtel de ville, salle du Soleil Royal, entrée libre.
Large source d’inspiration pour les peintres, la Bretagne a attiré très tôt de nombreux artistes de renom qui ont su, chacun à leur manière, témoigner de la richesse et de la diversité de ce territoire, redécouvert au 19ème siècle, entre tradition et modernité. Cette conférence présentera un panorama de cette peinture Bretonne, sans oublier les artistes qui fréquentèrent de plus près la presqu’île.
    •    «Le Croisic et la Bretagne », vendredi 10 septembre, 18 h 00, hôtel de ville, salle du Soleil Royal, entrée libre.  Laurent Delpire, historien de l’art, actuellement attaché à la conservation du patrimoine à la mairie du Croisic.
Le Croisic, terre Bretonne ? Le sujet a toujours un peu divisé. Quels sont les fondements de cette « bretonnité » Croisicaise, et comment Le Croisic s’est inclus dans l’histoire Bretonne, hier et plus récemment avec les migrations Finistériennes ? Autant de questions auxquelles cette conférence tentera de répondre.
    •    « La langue Bretonne en Pays de Guérande », vendredi 8 octobre, 18 h 00, hôtel de ville, salle du Soleil Royal, entrée libre. Gildas Buron, historien et linguiste, conservateur du musée intercommunal des marais salants.
On pense souvent que la langue Bretonne n’a jamais été parlée dans le Pays de Guérande et que le Gallo s’est imposé dès le Moyen-âge. Il apparaît au contraire que le Breton a bien été utilisé dans notre région jusqu’à une époque récente, en particulier dans les villages paludiers où il subsista jusqu’au milieu du 20ème siècle. Gildas Buron fera partager ses recherches sur ce sujet qui le passionne depuis plusieurs années.

Auteur : Y.D. | 04/05/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Deux visites exceptionnelles pour les Journées du patrimoine »
Article suivant : « Conférence Soleil et étoiles de Jacques Rullier »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter