Le Croisic Infos

Un dialogue constructif entre les habitants de la Govelle- la côte et les élus de Batz-sur-Mer

Le 30 septembre dernier, la municipalité de Batz-sur-Mer conviait les habitants du quartier de la Govelle et de la côte, à une réunion de dialogue annuel au Fort de L’Hermione. Les adjoints, aux affaires sociales, Monique Levenez, aux finances et travaux, Serge Riffaut, la sécurité et l’intercommunalité, Didier Chossat, à l’urbanisme, Jean-Luc Peltier, au tourisme et la jeunesse-culture-associations, Didier Hayere, étaient présents aux côtés du maire, Danièle Rival. Entre petits problèmes du quotidien, rénovation de la RD45 et soucis de circulation, la dialogue a été sans détour, mais toujours courtois.

Devant une cinquantaine de personnes, Danièle Rival a effectué un bref rappel de l’actualité de la commune. Elle souligne tout l’intérêt de ce type de rencontres avec la population : « Nous nous sommes rencontrés il y a un an. Vous nous avez fait part de vos observations et préoccupations, particulièrement en matière de sécurité, de stationnement, de vitesse et camping-cars. Nous en avons tenu compte ». Le maire est particulièrement attentif et connaît bien les problématiques liés à ce secteur puisqu’elle y a habité pendant 23 ans.

Serge Riffaut est revenu sur la présentation de la RD 45. Il précise certains points sensibles : « Nous avons pris soin de vos remarques. Nous avons vu ce qu’il était possible de faire. Soyez rassurés, la route du Manerick restera telle qu’elle est. Pas question d’en faire une autoroute comme le dit la rumeur ». Le plan de la nouvelle RD45 était exposé dans la salle. De plus, les élus précisent que le coût des travaux est de 5 000 000 d’euros, un poste financier très conséquent réparti à hauteur de 47 % pour la commune et 53 % pour le Conseil Général. Une réunion publique aura lieu le jeudi 28 octobre à 18 h 00, à la salle des fêtes.

Mais c’est bien la circulation qui a occupé la majeure partie des débats, les riverains se plaignant de la vitesse et du bruit des deux-roues. Ce qui a occasionné un vif échange entre M. Robinet et Dider Chossat, le premier jugeant les autorités trop laxistes face au comportement de quelques « excités ». Danièle Rival, qui prend les choses avec le sourire, a promis d’être plus vigilante, quitte à payer de sa personne : « Je vais venir plus souvent faire mon footing entre 18 et 20 heures sur le chemin de Codan, histoire de voir un peu ce qu’il se passe ». Quant au stationnement sauvage, Didier Chossat note que 395 PV ont été dréssés. Mais là aussi, il y a un peu de tension : « Les mêmes qui demandent à la police d’intervenir sont ceux qui souhaitent de l’indulgence pour eux-mêmes. Qu’en est-il de la responsabilité et des comportements individuels ? »

Mais au final, c’est sur l’intervention de M. Robinet que la réunion s’est achevée sur des sourires : « Comprenez bien Madame Le Maire que nous sommes heureux et reconnaissants de pouvoir vous rencontrer, d’être écoutés et de chercher avec vous des solutions à nos difficultés ».

Auteur : Yoann Daniel | 06/10/2010 | 3 commentaires
Article précédent : « Batz sur mer La RD 45 entièrement réaménagée à partir de début 2012 »
Article suivant : « Le Conseil Municipal de Batz-sur-Mer vote « sans gaité de coeur » la procédure de déclaration d’utilité publique pour la ZAC de la Pigeonnière »

Vos commentaires

#1 - Le 06 octobre 2010 à 07h41 par arcroazig, Le Croisic
Pourquoi un dialogue avec les citoyens dans les communes de la Presqu'ile, sauf au Croisic, sommes nous en démocratie?
Félicitations au maire de Batz sur mer.
#2 - Le 06 octobre 2010 à 14h55 par Clyde, Le Croisic
arcroazig la réponse est simple.Il faudrait que Mme le Maire du Croisic connaisse les questions à l'avance pour pouvoir faire préparer les réponses comme pour les questions diverses du conseil municipal qui doivent être déposées également à l'avance.
Une réunion publique est une forme de démocratie qui n'est pas certainement du goût de notre Maire.
#3 - Le 06 octobre 2010 à 17h02 par Le Dimet Marie-Claude, Batz Sur Mer
Il est vrai que ces réunions sont importantes et il est toujours agréable de se sentir écouter. Je pense aussi que la mairie du Croisic devrait se prêter à ce petits exercice, on ne peut que retirer du bon en dialoguant et en étant proche de la population.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter