Le Croisic Infos

Une envoûtante soirée tzigane avec La Calebasse à l’ancienne criée

Pari d’ores et déjà gagné pour La Calebasse, qui proposera chaque année à l’occasion du week-end de la Pentecôte, deux soirées de concerts et festives sur le thème des musiques traditionnelles. Avec 300 spectateurs, la soirée tzigane de samedi soir a été un véritable succès. Un voyage fabuleusement enivrant, rempli de couleurs, de danses et de chaleur humaine, au rythme des chants et musiques de l’Europe orientale et du peuple nomade, adepte du violon, de la guitare et de l’accordéon. Ce dimanche, place au fest-noz !

soirée tzigane avec La Calebasse à l’ancienne criée

L'ensemble PETROUCHHKA a proposé un voyage slave et tzigane, en costumes, avec violon, balalaïka, accordéon, guitare, danseuses sur interprétation des musiciens et tableaux chorégraphiques, chants traditionnels (voix : duos et solos de Piotr et Mamouchka). Un véritable festival pour le nombreux public qui avait pris place dans l’ancienne criée. Décor, danse, ambiance cabaret, langue slave, bougies, tout était une invitation au voyage.
Membre de l’association et ayant assisté à l’ensemble du spectacle, Michèle Quellard a passé une excellente soirée : « C’était extraordinaire ! C’est le rôle de la mairie de soutenir ce type d’initiative car cela apporte de la diversité dans l’offre culturelle du Croisic. Je suis passionné par tout ce qui peut se passer dans ma ville, c’est pourquoi je suis là. La municipalité ne peut pas tout faire, il faut aussi s’appuyer sur les associations ».
Pour le président, Thierry Goudedranche, c’est également la satisfaction : « Nous voulions diversifier les thèmes, tout en restant dans la musique traditionnelle, avec à chaque fois un fest-noz. Le succès de ce soir, c’est encourageant, c’est même vachement bien ! Je suis heureux de la présence du maire, ça montre son attachement à l’association et à ce que nous faisons », explique celui qui sera sur le devant de la scène pour le fest-noz.
D’ailleurs, quelques chanceux auront pu assister à un petit bœuf après le concert, un  savoureux mélange de musiques traditionnelles Bretonnes et Tziganes. Un vrai régal autour du verre de l’amitié, une vraie preuve que décidément la culture est faite pour rapprocher les gens.

 

Auteur : Y.D. | 23/05/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « La fête nautique bat son plein tout au long du week-end »
Article suivant : « Une Pentecôte dansante au Croisic par « La Calebasse » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 2, avenue de la Chapelle 44380 PORNICHET
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction 06 69 79 39 38 Publicité 06 08 65 26 92  |   Nous contacter