Le Croisic Infos

Validation du PLU

Ce lundi soir un conseil court pour valider le PLU comme suite à l'achat des 5 ha de l'année dernière, émaillé des questions de l'opposition concernant le zonage, la sauvegarde des vieux murs, la précision du linéaire commercial, et les modifications observées entre les deux versions du document.
Les acteurs du PLU
Les acteurs du PLU

Le principal sujet et première question : le nouveau PLU à valider.
En résumé il est rappelé :
- qu'il y aura 40 lots en accession à la propriété ; 30 logements en locatif social ; 25 logements en centre d'hébergement.
- que les avis des intervenants au projet ont été intégrés (État, conseil régional, CCI, association DECOS, CapA) et bien entendu l'architecte des bâtiments de France afin d'éviter les blocages.
Tout cela sera opposable c’est-à-dire que si ces préconisations ne sont pas appliquées des permis de construire pourront être refusés.
Le traitement des eaux pluviales, (délicat dans une zone telle que celle-ci) proposé par les aménageurs sera un point important dans la suite des opérations. Ils auront une obligation de soigner ce poste en proposant une technologie appropriée.
Maintenant le but est de faire approuver le PLU au plus tôt afin d'engager très vite les travaux.
Parmi les avis, le conseil général a demandé que sur le grand parking d'entrée de ville soit réservée une aire de covoiturage.
Le Préfet a demandé que le zonage soit modifié par exemple certaines zones (Nr Nj soient requalifiées en N stricte, pas de construction).
La CCI demande qu'il n'y ait pas de commerce de détail dans la ZAC.
D'autres points sont évoqués comme la compatibilité avec le SCOT qui semble acquise puisqu'ils  sont été menés de front  (SCOT et PLU).
 

Modification des zonages

Claude Verneau a remarqué plusieurs curiosités sur les zonages.
Il note par exemple que la Ferme du Paradis en Nj a été modifiée en Lk soit activité de centre équestre. Pourquoi ne pas créer un autre « N » avec un sous-zonage spécifique ?
De même la Nh1 où il  a été ajouté « construire » alors qu'on est en zone hôtelerie et para-hôtelerie et qu'il va sans dire qu'il est possible de construire des logements de fonction si necessaire.
Le maire dira « ce n'est pas avec l'intention de construire ».
Suivra un échange au sujet du terrain derrière Intermarché ; Forum pas Forum ? Résidence personnes âgées ? Équipement public ? Une résidence pour personnes âgées n'est pas forcément publique. Claude Verneau note que cette partie n'était pas évoquée dans les avis et demandera : pourquoi l'avoir modifiée ? Finalement on revient au précédent libellé.

Concernant le port et les avis du conseil général, selon l'oppsition la zone Upb est trop restrictive : elle réserve aux chantiers navals et à la criée, c’est-à-dire à la pêche. Et si on voulait y mettre une poissonnerie ? Un grand silence …

Toujours au chapitre des zonages,la parcelle la AT33. Le maire pense qu'elle sera utilisée  comme du « N » à terme pour la bande de 25 m (coupure d'urbanisme ». « C'est une réserve foncière ». Pourquoi alors  en  Ua sur la partie sud ? » demandera l'opposition ? . « Je répète pas d'intéret de la réintégrer en zone N » conclura Maryannick Rousset, adjoint au maire pour l'urbanisme le patrimoine et l'environnement.

 

Préserver un mur, le mur, tous les murs...

«Le mur qui sera sera préservé c'est celui de l'Étoile Bleue».
Il semble  que l'avenir du «mur de Kervaudu » soit incertain, si l'on respecte les alignements présentés..
« Ce n'est qu'une ébauche », « ce sera étudié »...on peut pas parler de « chaque pierre » le ton se durcit... et puis  « il n'est pas inscrit que tous les murs seront gardés !» dit Maryannick Rousset.

Interdiction de dépasser

Pour la pose des panneaux solaires, il sera désormais interdit qu'ils dépassent un peu le bord du toit des maisons ce qui était auparavant toléré. « C'est seulement interdit en zone Zppap... » smatch  de l'opposition « ah oui sauf que c'est là que sont 80 % des habitations ! ». « C'est dommage pour le développement de ce type d'installations »
Maryannick Rousset réplique « si on accepte un dépassement de trois ou quatre centimètres … À l'arrivée on aura quinze ».

Pour terminer Claude Vreneau comme « il y a eu des modifications autres, que les trois annoncées » nous n'avons pas la conformité à la délibération précédente ».« Je voterai contre».
Abstention 3 -  Contre 6.
La délibération est adoptée.

Le nombre « Point barre ! »

Hier un nouveau nombre a été découvert au Croisic.
C'était à la question 6 : « Adhésion à l'animation sportive du conseil général de Loire -Atlantique ». Il s'agit d'une cotisation payée par habitant (0,60 €).
Le conseil demande à la Ville une contribution pour 4 124 hab..
Françoise Thobie demande d'où provient le nombre d'habitants (?) « ce ne sont pas des chiffres INSEE, ça... »
Réponse de Claude Decker : « c'est ce que demande le conseil général ; point barre ! ».

Une dernière petite délibération pour fixer la participation des familles aux activités extérieures.
Et le maire remerciera tout le monde avant de lever la séance.

 

Auteur : JBR | 03/04/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Un train express régional déraille en gare du Croisic »
Article suivant : « Le conseil municipal fait maigre ce vendredi »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter