Le Croisic Infos

Ventes immobilières, logements, hôpital : Le Croisic Solidarité en «opposition constructive »

Les élus de la liste de Gauche « Le Croisic Solidarité », Patrick Hamon et Jean-Michel Régent, ainsi que Joël Faou pour l’association « Le Croisic Solidaire », ont convié la presse, vendredi matin, pour faire le point sur les nombreux dossiers qui font l’actualité municipale. L’opposition réaffirme ses désaccords, s’inquiète pour l’avenir du Croisic, et met sur la table une série de propositions dont elle espère pouvoir débattre avec la majorité et Michèle Quellard.

Sur la forme comme sur le fond, la Gauche n’a pas du tout apprécié les récentes décisions prises par le maire et sa majorité. Surprise, comme beaucoup de Croisicais, par les annonces et les profondes mutations qui touchent la ville, l’opposition a travaillé ses dossiers ces dernières semaines avec le souci d’enrayer le déclin démographique au Croisic et de garder une vie animée en son cœur de ville.
L’action de Michèle Quellard est jugée sévèrement : « Elle nous dit qu’il faut faire table rase du passé, mais elle ne doit pas oublier qu’elle fait partie de cet héritage et doit s’en sentir responsable. Quand ça ne va pas, c’est toujours la faute du passé. À mi-mandat, le maire doit montrer qu’on fait des choses, sans trop augmenter les impôts. Elle a fait beaucoup de promesses et doit trouver les financements », indique Patrick Hamon. L’élu, que l’on a vu très combatif au conseil municipal, ajoute : « à ce rythme, l’avenir est vraiment très inquiétant. Dans 3 à 5 ans, on nous fermera une école, et alors ce sera trop tard pour réagir. Déjà, on voit se pointer une fermeture de classe ». Joël Faou n’en dit pas moins : « Pour Michèle Quellard, c’est aussi un tempérament qui revient à la surface. Là, elle prend les élus d’opposition pour des billes. À Gauche, on ne comprend pas le double discours ! Le maire souhaite redonner de la vie au centre-ville et dans le même temps on y enlève ce qui fait la vie des Croisicais avec leurs associations et la salle des fêtes ».
Alors que beaucoup de pensées se tournent désormais vers les prochaines élections municipales, Le Croisic Solidarité entend avant tout jouer son rôle sous ce municipe. « On n’est qu’à mi-mandat. Il y a encore tellement de boulot ! On y pense, on sera prêt, mais il y a vraiment d’autres préoccupations pour les Croisicais que celui de la tête de liste de Le Croisic Solidarité. Aussi, pour ne pas trop y penser, j’ai décidé de ne plus me raser ! Et parti comme c’est parti, je souhaite bien du courage à ceux qui prendront le relais », commente Patrick Hamon. Joël Faou ajoute : « Ce qui est sûr, c’est que notre association n’a pas l’intention de se mettre en sommeil ».

Des propositions point par point

- Hôtel d’Aiguillon : « Le maire nous dit que la commune n’a pas les moyens d’entretenir ce bâtiment, que ce serait un investissement conséquent. Peut-être. Mais alors que l’on nous mette des chiffres sur la table. Nous comprenons l’émoi des Croisicais, nous comprenons la pétition et nous la soutenons. Aujourd’hui, beaucoup de chiffres circulent (1 million voire 2,5 millions d’euros) serait nécessaire pour réhabiliter ce bâtiment. Un devis existe-t-il ? Où est l’étude correspondante ? A-t-on cherché toutes les possibilités de subventions ? A-t-on frappé à toutes les portes pour trouver des aides (mécènes) ? La réponse paraît évidente : ce travail n’a pas été effectué. On a besoin d’argent, on vend les bijoux de famille. »

- Maison des associations et bibliothèque : » Il y aurait là une possibilité, après la vente de l’actuelle maison des associations, soit à un privé ou à un office HLM. Sur les 1 600 m2 restant, étudions la faisabilité de construire ce que Madame le Maire appelle pompeusement « Forum » et que nous appellerons plus modestement « Maison des associations » avec possibilité d’une petite salle d’une centaine de places. Cet équipement, ajusté à la taille de notre commune, aurait l’avantage d’être situé dans le cœur de ville, et l’on pourrait alors envisager le transfert de la bibliothèque vers le foyer municipal Émile Thibault. »

- Terrain derrière l’Intermarché : « Notre proposition permettrait de lancer dès cette année un programme de lotissement communal sur ce terrain. Avec une superficie de 7 000 m2, il donne la possibilité de constituer 25 lots de 250 m2 pour l’accession à la propriété de jeunes ménages, et la construction d’un petit collectif HLM d’une quinzaine d’appartements. »

- Salle des fêtes : « Si on écoute le maire et ses adjoints, la salle serait obsolète au motif que les toilettes sont à l’extérieur. Non, plus sérieusement, cette parcelle représente 1 333 m2 dont 400 m2 de bâtiment. Il nous paraît possible de réhabiliter et de rendre conforme aux attentes des Croisicais. »

- Leg Chapleau : « Cette maison demande beaucoup de travaux. Nous doutons que ce soit un lieu adapté. »

- Salle Jeanne d’Arc : « Une étude, pour un coût de 20 000 euros, a conclu qu’elle était trop petite pour en faire une salle de théâtre. Elle n’est pas encore à vendre ! On nous promet d’en faire un extraordinaire carrefour des arts et de la culture. Avec quel argent ? On peut se le demander. Le coût du « Forum » pourrait atteindre voire dépasser les 4 millions d’euros ! Le projet de budget communal en l’état actuel en est loin ! Nous l’avons dit lors des élections, cette salle n’est pas une priorité. »

- Hôpital Intercommunal : « Les élus de gauche soutiennent les actions engagées par le personnel, et demandent à ce que tous méditent sur l’exemple de Pen Bron qui a su inverser la tendance. L’hôpital est une structure qui fonctionnait bien. Nous avons été reçus par Michèle Quellard qui a essayé de dédramatiser, nous disant qu’elle ne pouvait rien y faire. La mairie UMP du Croisic est un peu gênée aux entournures compte tenu que toutes ces décisions ont un lien direct avec la casse des services de soins en France engagée par Nicolas Sarkozy et son gouvernement. Le directeur de l’hôpital doit venir s’expliquer devant les élus. »

- Maison médicale : « Nous avions proposé que cette structure s’installe dans l’hôpital : le directeur n’est semble-t-il pas d’accord. Sur le fond, le projet est intéressant, mais sera-t-il suffisant pour faire venir de jeunes médecins ? L’urgence après 20 h 00 ne trouve pas de solutions dans ce projet. Pourquoi, au moment de l’achat, la commune n’a-t-elle pas demandé que la dépollution du site soit à la charge du vendeur ? »

 

Auteur : YD | 12/02/2011 | 13 commentaires
Article précédent : « Le résultat des primaires socialistes au Croisic »
Article suivant : « « Vivre Le Croisic » décide de souffler pour mieux respirer la campagne »

Vos commentaires

#1 - Le 14 février 2011 à 17h32 par padraig, Le Croisic
"Il faut de toute urgence savoir raison garder"

Un débat s'il est toujours possible et souvent nécessaire, doit être utile à une communauté, il se doit d'être sans parti-pris et sans condition d'appartenance, et nous devons constater que les réponses données par le maire et son équipe, forment une évidence: elles sont honnêtes, responsables surtout de bon sens, partagées et comprises sans qu'il y ait la moindre connivence , hors de la commune, nous en voulons pour preuve les commentaires plutôt flatteurs glanées sur la presqu'île.
La ville du Croisic (et ses élus) selon nous et beaucoup d'autres est reconnue (malgré les tumultes relayés çà et là pour des raisons d'audience comme à la télé réalité) en raison de ses projets novateurs, de ses décisons parfois très courageuses, de ses initiatives en matière de culture et de politique générale, en direction des jeunes et des aînés (en fait une politique intergénérationnelle positive , sincère et éclairée) au travers notamment et par exemple du soutien logistique et financier à la vie associative, aux grands projets individuels et collectifs (mais pas que....).
Alors qu'est-ce qui gêne dans cette affaire? Ne pas avoir convaincu et ne pas avoir gagné alors que l'on était sur la même ligne de départ?
Mais l'essentiel c'est de participer (comme disait Pierre de Coubertin) et de répondre et mériter la confiance de son public ou de ses supporters (ça il ne l'a pas dit mais il aurait pu)
(Soyons magnanime : Avoir l'esprit sportif n'est pas à la portée de tout le monde... j'ai envie d'ajouter hélas!)
Etre compétent non plus, mais on peut le comprendre et même l'excuser, après tout .
MAIS.....Les citoyens quels qu'ils soient doivent être des acteurs positifs dans leur cité et non plus uniquement n'être QUE des consommateurs de services ou de loisirs.... encore faut-il s'engager sincèrement, se rendre disponible pour les autres et avoir des idées réalistes et réalisables, surtout sortir des idées partisanes fortement marquées par l'amertume et la politique politicienne!,
Ecouter... Comprendre...car sinon, là se situerai réellement le déni de démocratie et le tapis de rose pour les cons et malfaisants. Et en raison de cela, Méfiance absolue : car ça peut faire mal à tout le monde!
Et pour nous (référence à Alain delon) en résumé comme de manière définitive :
Pour les génies encore ignorés du grand public en mal de reconnaissance, laissez tomber la Ferme des Célébrités, le Loft et Koh Lantha....


Parce que l'on vous demandera : "Qu'avez vous fait du mandat que nous vous avons donné?" Qu'aurez-vous à répondre, à nous montrer, à nos prouver? Pourrons nous vous faire confiance, qu'avez apporté en terme d'originalité, quelles propositions aurez vous formulé, quelles envies, quels désirs aurez-vous inspiré?
Car voyez vous la politique c'est à la fois du rêve et des réalités...Bref c'est la vie. Vous n'êtes présents nulle part, messieurs et mesdames de l'opposition et je pense à celles et ceux qui attendaient tant de choses de vous et qui finalemùent n'ont rien juste les yeux pour pleurer, des espoirs envolés, de simples états d'âmes sans propositions concrètes. Il n'y a pas de rêves dans ce que vous dites, juste des protestations, rien qui fasse espérer!
Rien que de la bêtise souvent, de la haine parfois et bizarrement de la détestation... D'où cela vous vient-il? de la petite enfance (comme le disait Freud?) d'une frustration? d'un espoir ou d'une confiance trahie? d'un amour blessé? Ne riez pas toute chose a son explication, et ce n'est pas une honte que d'assumer celà.

> rendez-vous en 2014 et attention à la marche, ça glisse de plus en plus! En ce qui me concerne si vous perdez et vous perdrez j'en suis intimement concaincu car vous êtes trop négatif ( du moins pour l'instant), je vous ramasserai avec précaution quand même car je suis aimant- contrairement à vous (en ce moment) -et mieux, vous êtes de la ville où je suis, de ma famille et de mon sang comme le dirait J.J. Goldman... bande de sales gosses!

a'Tchao, Bonsoir
#2 - Le 15 février 2011 à 07h18 par Clyde, Le Croisic
Félicitations, vous auriez fait ou vous ferez in excéllent journaliste.
Vous auriez pu faire ou vous ferez un excéllent directeur de campagne.
Votre commentaire ce situe en dessous de propositions trés sérieuses de la part d' une opposition.
Vous parlez de commentaires élogieux sur la municipalité dans certaines communes de la presqu'ile, on passe peut être pas dans les mêmes communes et pour moi ce qui compte en premier est l'opinion des habitants du Croisic et leurs commentaires.
Vous parlez de 2014, oui mais avant il y a 2012 et des changements éventuels peut être souhaitable, mais là chacun à son opinion personnelle. Dans certains cas des conséquences et des changements pour la presqu'ile et des soutients différents pour nos candidats et candidates pour 2014.
Vous parlez également de haine dans certains commentaires, sincérement je ne le pense pas, simplement à l'heure d'internet une nouvelle forme de démocratie. Regardez et écoutez les commentaires fait ces derniers jours sur un futur peut être candidat pour 2012, imaginez la suite.
#3 - Le 15 février 2011 à 08h16 par Clyde, Le Croisic
Mon cher Padraig,
J'ai eu l'occasion, ces derniers jours, de remonter en arrière sur ce site, pour relire certains commentaires adressés à ceux qui critiquaient la municipalité.On ne peut pas dire que ces commentaires soient trés courtois.
Je ne dirai pas que ces propos soient "haineux", mais qu'ils représentent un simple éxercice de démocratiequ'il faut accepter.
J'ai également relu un PV d'un certain conseil municipale, pas trés courtois vis à vis de certaines acteurs de la vie communale.
#4 - Le 15 février 2011 à 09h08 par léxilé, Le Croisic
MDR!!! c'est qu'il parlerai comme un un livre notre Padraig....et quelle culture le baron de coubertin freud daniel gilbert ds la ferme célébrité avec des gens comme vous si en 2014 ça ne change pas je bouffe mon béret.Mais juste une question ds la campagne municipale il y a 3 ans qui souteniez vous? pour avoir aussi peu de rspect pour ceux qui ne pense pas comme vous?dêpechez vous d'ouvrir un cabinet de psy cela fera du bien à tout le monde prenez un bureau ds la future maison médicale!!!! non je plaisante comme vous le dites je suis plein de bêtise mais jamais de haine!
#5 - Le 15 février 2011 à 09h08 par arcroazig, Le Croisic
L'avantage du débat contradictoire est d'être ouvert à tous, sauf en théorie aux salariés de la mairie.

Certains, la bouche sans doute pâteuse, peuvent s'y prêter à un galimatias pompeux mais sans consistance.

D'autres ou les mêmes peuvent ignorer les propositions faites en harmonie avec leur programme, propositions que certains ont refusé de relayer.

Mais que faire quand on confond la démocratie et la dictature,
La démocratie c'est de gouverner avec les élus et seulement les élus sur un programme qui fut présenté aux électeurs, ce n'est pas régner avec quelques élus sur un programme imaginé et recrée en cours de mandat lorsque les difficultés prévisibles surviennent et rendent l'application du programme initial impossible.
Dans ce cas la démocratie prévoit le référendum, la dictature utilise des sicaires pour faire taire l'opposition.
N'est ce pas?
#6 - Le 15 février 2011 à 10h08 par Marc Secher, Le Croisic
Au moins le commentaire de Padraig (qui écrit des articles sur le blog Hipppocampe dont le responsable de la publication est P.Lehmann!)a le mérite de la clarté.
Les Croisicais qui achètent l'Echo de la Presqu'île sauront que le correspondant de presse de cet hebdo est très honnête et impartial.
C'est aussi une nouvelle façon pour la mairie de faire de la communication. Ériger la provocation en principe, cela détourne des sujets de fond!!!
#7 - Le 15 février 2011 à 12h06 par iznogood, Le Croisic
Indépendamment des élucubrations padraïciennes (Soyez charitables s'il vous plait car à ce niveau là on n'a pas le droit d'être méchant, perso j'ai rien compris de cette logorrhée "scrivassière"), je dois dire que je donne mon plein accord aux propositions faites par "Le Croisic Solidarités".
Elles synthétisent parfaitement ce que l'on entend un peu partout, tout simplement parce qu'elles sont de parfaits bon sens. J'ai aimé la comparaison avec l'hôtel de Crillon.
Il est affligeant de voir qu'une petite coterie (Qui n'est élue qu'à 33%) puisse se permettre de prendre des décisions aussi graves sans que notre opinion de "cochons de payants" ne soit requise. Le fait d'être élu ne dispense pas d'être démocrate.
#8 - Le 16 février 2011 à 06h44 par Clyde, Le Croisic
J'envoie un message d'encouragement à CROISIC INFOS aprés ce que je viens de lire sur GUERANDE INFOS.
#9 - Le 16 février 2011 à 19h06 par léxilé, Le Croisic
Moi aussi ! où va t on ? serait ce contagieux .......
#10 - Le 17 février 2011 à 18h28 par padraig, Le Croisic
Ah bon il faut être d'accord avec ceux qui jettent l'opprobe sur les élus? Oui k'ai soutenu Eric Mahé et je je renie pas ce choix mais depuis j'ai voir ceux qui avaient réellement le souci de faire avancer Le Croisic alors pardonnez moi mais je veux rester intelligent et reconnaître celles et ceux qui ont le souci de l'intérêt général. C'est à mon acis fondamental. Diriez vous le contraire? quant à l'expression libre de fonctionnaires, noubliez pas qu'ils aussi des citoyens libres de leurs choix tout commr vous d'ailleurs. Et dites mooi que pensez vous de l'automobiliste qui se voit aller dans le mur et qui en rit? suicidaire non?
#11 - Le 17 février 2011 à 23h40 par léxilé, Le Croisic
Padraig ne vous énervez pas vous faites de nombreuses fautes de frappe et c'est désagrable de vous lire!votre acis fondamental cela sert à quoi?( à s'assoir!) c'est dommage que vous jugiez les non compétences d'une personne que vous avez soutenue et que vous avez abandonné peut être parce qu'il n'a pas été élu ?donc qui n'est pas en mesure de démontrer ses compétences.CQFD.Et puisque l'on a été ds la variété avec goldmann Brassens ,eh bien moi je parlerai de Dutronc vous connaissez? "je retourne ma veste ....."Vraiment sans haine
#12 - Le 18 février 2011 à 09h17 par Oursin du Croisic, Le Croisic
Pathétique!
A lire le charabia embrumé de Padraig, je comprends mieux le commentaire d'arcroazig quand il dit: "certains, la bouche pâteuse..."
Et la mairie cautionne en persistant à faire de ce "blogueur", sa presse officielle!
#13 - Le 20 février 2011 à 16h32 par jp lepetit
Mon cher PADRAIG OU P L

Comme le répétait sans cesse notre ancien Député Maire C .PRIOU rien ne vaut "Une vie saine et équilibré".
Mais je conçois aisément que vous vous soyer "rapprocher" de l'équipe majoritaire pour essayer de continuer d'avancer...Au plaisir de vous lire sur votre rubrique du journal"écho de la presqu'ile"

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter