Le Croisic Infos

Floatgen la première éolienne flottante au large du Croisic

La première installation d'éolienne flottante en mer est prévue à l’été 2016.
26/08/2015 | 7 commentaires
Article précédent : « DECOS émet un avis favorable sur le parc éolien de Saint-Nazaire sous réserves. »
Article suivant : « Contre-minage au large du Croisic par les plongeurs-démineurs de la Marine nationale »

Vos commentaires

#1 - Le 28 août 2015 à 18h44 par LE VIEUX BARBU
Pas de quoi se réjouir... voici un petit aperçu de l'impact visuel qu'aura le parc éolien :
http://parc-eolien-en-mer-de-saint-nazaire.fr/websaintnazaire/carte.html
Un patrimoine naturel et touristique qui va être massacré. Il est ecore temps d'empêcher cette destruction en participant à l'enquête publique : http://loire-atlantique.gouv.fr/Publications/Publications-legales/Enquetes-publiques/Projet-de-parc-eolien-en-mer-au-large-de-Saint-Nazaire-et-son-raccordement-electrique
#2 - Le 30 août 2015 à 23h25 par Coco44
Certes, le vent ne devrait pas manquer dans le coin...

Il y a un MAIS :

MAIS qu'est-ce que c'est que ce tas de trucs moches au large de la Presqu'île ?

Réponse : ce n'est pas un mirage, ce sont des éoliennes qui flottent, elles sont là pour meubler un espace maritime vide pouvant faire office de rond-point pour bateaux et également déranger les habitants de la côte qui auront désormais vues sur 80 éoliennes maritimes.
En contre-partie de ce dérangement visuel, elles permettront de fournir de l'électricité.

Elles vont être sympa les annonces immobilières :
"Le Croisic, Prenez l'air du large avec cette Villa de 175m² vues imprenables sur ventilateurs géants, coup de coeur assuré !!!"

Très sympa aussi les clignotants rouge ou blanc la nuit, on aura l'impression d'avoir une piste d'aéroport au large.

Également très utile pour passer le permis bateau, l'épreuve des zigzags entre les éoliennes...

Blagues à part,
C'est bien l'écologie, mais cela ne doit pas détruire les paysages magnifiques, il serait donc préférable de les éloigner à une vingtaine de km des côtes pour minimiser davantage leur présence depuis la côte.

Nos politiques devraient se rendre plus souvent dans un parc éolien car ce sont les spécialistes du brassage de vents...
#3 - Le 15 septembre 2015 à 10h27 par Lemere
A coco et vieux-barbu, relisez-vous et faites votre propre auto-critique.

Le réchauffement climatique cela vous parle? Votre petit probléme de paysage, allez donc en parler á ceux qui commencent á voir l' érosion des falaises!

Votre usage plus que perso du domaine maritime, et qui plus est á moteur ( en voile pas de permis) montre quels sont vos centres d' intérêts.
Moi que des zones soient ainsi interdites aux moteurs de jet-ski et autres petits yachts n' est pas sans me déplaire ( moins de bruit)

Quand á s' éloigner de 20 kms, c' est encore une fois montrer que c' est ce qui se passe dans votre jardin qui vous intéresse... Et je suis sûr dans votre portefeuille, et lá vous auriez un argument prêt á sortir, tant le bien commun ne vous intéresse pas.
#4 - Le 15 septembre 2015 à 15h35 par vienzivoir44, Croisic
Les éoliennes sont le produit de l'action conjointe d'un lobby écolo-industriel.Techniquement parlant l'éolien est une aberration voire même une arnaque dans sa présentation au public succincte à faible pouvoir informatif.
Je ne discute pas de l'aspect visuel même si une grande confusion existe entre aspect visuel ressentit et une réalité subjective (Les urbanistes connaissent bien cela). Je rigole des présentations et démonstrations que les écolos nous ont faites; bien des couleuvres à avaler pour nous vendre leurs opinions partisanes.
Le problème est le nombre de contre-vérités qui nous sont assénées par de braves gens mais techniquement un peu faibles pour être crédibles car l'énergie est un domaine pointu exigeant en connaissances techniques diverses.
Non ce n'est pas l'énergie éolienne qui nous sauvera du réchauffement climatique. Pour ça, c'est plutôt l'énergie nucléaire qu'il faudrait développer. Il existe d'autres solutions encore. Le réchauffement climatique est le résultat des gaz à effets de serre (Le gaz carbonique entre autres) produits par l'industrie le pétrole et surtout le charbon sans oublier la production gazeuse animale (Je ne plaisante pas) etc...
Je suis obligé de faire très très court car tout cela est techniquement trop complexe pour être exposé en quelques mots et exige beaucoup de connaissances.
On peut arriver à approcher la réalité en passant beaucoup de temps de navigation sur internet et évacuer de son esprit toute idée partisane non objective.
#5 - Le 16 septembre 2015 à 17h55 par porgroult lise, Le Croisic
L'éolien flottant (ex : Floatgen) va rapidement supplanter l'éolien posé ( ex : Haliade) alors, dans 20 ans (durée de vie moyenne), il y aura de nouvelles propositions d'énergies renouvelables, et on regrettera ce choix de l'haliade posée qui représente 2 milliards d'Euros !
Présentation de l'éolienne Floatgen expérimentée au Croisic par SEM-REV (école centrale de Nantes) cf les sites de presse océan et de france 3 Pays de la loire

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/le-croisic-le-site-sem-rev-des-energies-marines-inaugure-793745.html

http://www.presseocean.fr/actualite/le-croisic-le-site-sem-rev-prepare-larrivee-de-leolien-flottant-22-06-2015-162836

pour mieux comprendre, allez sur le site http://cdv-ep.com/parc-eolien/voir-avis?avis=287 et choisissez : voir la pièce jointe.

Vous y trouverez les arguments développés par Catherine Vadon..sur ce choix de l'haliade posée
alors, le jeu en vaut-il la chandelle ?..
#6 - Le 17 septembre 2015 à 11h23 par Coco44
à Lemere, ne prenez pas tout ce que j'écris au premier degré, j'écris beaucoup au second degré.

Pour les éoliennes marines, personne n'aurait l'idée de les installer en Méditerranée, et pourquoi ? Parce que cela poserai problème aux gros friqués de la Côte d'Azur et dénaturerait le paysage par exemple.

De plus, à qui profite réellement ce genre de parc éolien ?

Me concernant, j'habite à proximité de 3 parcs éoliens en Loire Atlantique, la commune dans laquelle je réside est quasi encerclée par des éoliennes - au Nord (x6), au Nord Est (x8)et à l'ouest (x5) et un nouveau parc vient d'être fait à une dizaine de km.

Au bout d'un moment, les éoliennes deviennent invasives et pourrissent le paysage (comme en Beauce le long de la LGV). Imaginez donc 80 éoliennes.

Réfléchir avant d'agir.
#7 - Le 02 octobre 2015 à 10h58 par Lemere
A Coco44

Des éoliennes marines en Méditerranée ? Hum , sans marée , difficile.

Vous êtes entouré de parcs éoliens? Quelle chance, nous on en a pas encore une seule sur la Presqu'île.

Pour le TGV en Beauce, comme il n' y a pas de vache, c' est toujours mieux que rien!

Humour au second , voire troisième degré.

@Mme Porgroult

Votre attitude est similaire á celle de l'acheteur potentiel d'un ordinateur, qui attend toujours la prochaine génération, et qui n' en finit pas de râler que sa,vieille bécane rame.

Et pendant les 20 ans qu' ils nous faudraient, on laisse le climat se réchauffer?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter